Archive by Author

A la découverte du hang

14 Juin

Le hang est un instrument qui semble nous parvenir de loin, de très loin: du coffre à jouets d’E.T. ou des forges divines de Vulcain…

Et pourtant, il n’en est rien puisque c’est un couple suisse originaire de Berne, Sabina Schärer et Felix Rohner, qui invente cet instrument hors norme en 2000.

En 1976, Felix découvre le steeldrum, un instrument caribéen qu’on joue avec des baguettes. Felix tente alors d’en fabriquer un en assemblant deux hémisphères en acier. Durant plus de vingt ans, Felix et Sabina font des recherches sur les steelpans jusqu’à donner naissance au hang. Contrairement à son ancêtre, le hang se joue à la main (hang signifie « main » en bernois) et produit un son intense et envoûtant, presque irréel.

Le couple crée l’entreprise PANArt et les demandes affluent par milliers, l’engouement pour l’instrument traversant les frontières. Les créateurs décident alors de sélectionner leurs acheteurs plutôt que d’accroître leur production. Mais même cette démarche ne tarit pas la passion des amateurs et finalement, PANArt met fin à sa production de hangs en 2014 pour se consacrer à la sculpture sonore de nouveaux instruments.

Le hang est constitué d’une partie basse appelée « gu », surface lisse dotée d’un trou en son centre et d’une partie haute, le « ding », composé d’une note fondamentale entouré de sept ou huit autres notes.

Si vous souhaitez écouter du hang à Paris, le RDV du hang propose des rencontres mensuelles. Une belle occasion de découvrir l’infinie diversité et la richesse de cet instrument exceptionnel!

Cliquez sur la pochette pour écouter en ligne

Vous pouvez également écouter du hang sur 1dTouch en vous connectant au site de La Médiathèque de Levallois.

Marie L.

Publicités

La chanson du lundi: Winter is not coming / June Milo

3 Avr

Le printemps est arrivé depuis quelques jours et n’en déplaise aux fans de Game of Thrones qui attendent avec ferveur la saison 7 prévue pour juillet 2017 aux États-Unis, je vous le dis amis lecteurs, Winter is not coming.

June Milo (nouvelle fenêtre) est une chanteuse née à Genève en 1985 qui puise ses influences dans la pop, le rock et le jazz. À 6 ans, elle fait du piano et de l’accordéon et s’émerveille à l’écoute de Maria Callas et d’Ella Fitzegarld puis très vite, elle prend des cours de chant lyrique. Elle poursuit son apprentissage du jazz et du lyrique en s’installant à Paris en 2007. Après un 1er album intitulé Jelly & Jam paru en février 2015, June Milo dévoile un EP de 4 titres, Whisper, empli de douceur et d’harmonie. Accompagnée à la guitare par Jeremy Gras et à la trompette par Julien Silvand, l’interprète suisse nous invite dans son univers le temps d’une balade suave et légère. Une artiste à découvrir et à suivre !

Marie L.

J’y étais : concert de Noël à la Maison municipale de Prague

11 Jan

Construite au début du XXème siècle, la Maison municipale de Prague consiste en un imposant bâtiment Art Nouveau, à la décoration exubérante et grandiose. Elle abrite en son sein la magnifique salle de concert Smetana. Le mercredi 21 décembre 2016, l’Orchestre symphonique de Prague y donnait un concert de Noël.

Maison municipale de Prague

Maison municipale de Prague

Salle Smetana

 
Au programme de ce concert de Noël:
J. S. BACH – Jauchzet Frohlocket, chœur de l’Oratorio de Noël BWV 248
BOHUSLAV MARTINŮ – Concerto pour violoncelle et orchestre n° 2 H 304
ARTHUR HONEGGER – Cantate de Noël pour baryton, chœur mixte, chœur d’enfants et orchestre

Un décor somptueux pour écouter le Chœur philarmonique pragois et le Chœur d’enfants Kühn accompagner l’Orchestre symphonique de Prague pour une nuit illuminée par l’esprit de Noël.

 oratorio-de-noel-bach cello-concertos
Cliquez sur la pochette pour voir la disponibilité de l’album à La Médiathèque.
 Marie L.

J’y étais : Faada Freddy au Centre événementiel de Courbevoie

4 Jan

Mardi 13 décembre 2016, la ville de Courbevoie accueillait le rappeur et chanteur sénégalais Faada Freddy pour un live d’exception. Sa notoriété, déjà bien avancée, a rendu nécessaire un changement de salle afin d’accueillir le public très nombreux désireux de participer au concert.

J’ai la chance d’avoir découvert la musique de Faada Freddy (de son vrai nom, Abdou Fatha Seck) en live lors du 16ème Festival du Bout du Monde de Crozon en août 2015. Accompagné de cinq choristes génialissimes, Michaele Desir, Jean Marie Marrier, Emmanuel Vincent, Gisela Razanajatovo et Philippe Aglaé, Faada Freddy partage une musique faite sans autre instrument que la voix et les percussions corporelles. Gisela Razanajatovo nous a envoûté de sa voix aérienne et vibrante, magnifique!

Un concert éclectique et jubilatoire qui a mêlé gospel, rap, électro et soul pour électriser le public de Courbevoie sous un jeu de lumières ahurissant. Dès la deuxième chanson, le groupe de Faada Freddy a transmis tellement d’énergie et de good vibes que la salle s’est levée pour danser et battre le rythme: les pieds sautillent, les mains s’agitent, les cœurs palpitent à l’unisson.

Des artistes à suivre assurément pour la joie, l’harmonie et l’énergie qu’ils transmettent à chacun de leurs concerts inoubliables.

gospel-journey

Gospel Journey- Faada Freddy

Connectez-vous au site de La Médiathèque pour écouter cet album en ligne.

Marie L.

 

La chanson du lundi : Des bisous/ Katerine

2 Jan

Le ciel est gris, le froid mordant, un rien vous irrite et tout vous épuise ? Il est donc temps d’écouter une chanson de Philippe Katerine qui vous rappellera le sens profond de la vie. Soyons lucide, car « au fond, qu’est-ce qu’on veut? » Des bisous!

Parce que Love is all you need, cette chanson douce et obsédante de Katerine, extraite de son album Philippe Katerine, égayera votre journée.

Retrouvez l’ensemble de sa discographie à La Médiathèque de Levallois.

Des bisous pour cette année 2017 !

Marie L.

Les actus du week-end

11 Nov

Déclic Musique a fait un tour d’horizon dans la presse et sur le net pour vous faire partager quelques unes des actus de la semaine.

Cette semaine, la réouverture du Bataclan, le décès de Jean-Jacques Perrey et le générique de Friends comme vous ne l’avez jamais entendu!

Le concert de réouverture du Bataclan: Sting, affiche complet!

sting

Un an après la tragédie qui a frappé le Bataclan le 13 novembre 2015 et après huit mois de travaux de rénovation, le concert de Sting marquera la réouverture de la salle de concert samedi 12 novembre prochain. Sting avait déjà joué au Bataclan en 1979 avec son groupe The Police. Pour ce premier concert au Bataclan depuis les attentats, Sting ne prendra pas de cachet et les recettes seront reversées à des associations de victimes: Life for Paris et 13onze15 Fraternité et vérité. En moins d’une heure, toutes les places ont été vendues, soit plus de 1000 billets. De nombreux fans de l’artiste pourront  ainsi profiter d’un live généreux au lendemain de la sortie du 12ème album du chanteur: 57th & 9th.

Décès de Jean-Jacques Perrey, le pionnier de la musique électronique:

jean-jacques_perrey

L’artiste français, Jean-Jacques Perrey, pionnier de la musique électronique est décédé vendredi 4 novembre dernier, à l’âge de 87 ans. Né Jean Leroy, Jean-Jacques Perrey découvre, dès la fin des années 40,  l’ondioline, un petit orgue électronique avec un système de tube à vide. Précurseur de l’actuel synthétiseur, cet instrument permet de créer une grande variété de sons. Grâce à lui, Jean-Jacques Perrey imite des instruments du monde entier : cornemuses écossaises, banjo américain, violon tzigane, sitar indien, etc.

ondioline

Il se produit à travers l’Europe afin de promouvoir l’ondioline et accompagne Charles Trenet et Edith Piaf qui lui fait rencontrer un producteur américain, Carroll Bratman. Jean-Jacques Perrey rencontre ainsi un certain succès aux Etats-Unis dans les années 60 et devient un spécialiste du synthétiseur Moog. Avec Gershon Kingsley qu’il rencontre en 1964, il compose deux albums pour Vanguard Records: The In Sound From Way Out et Kaleidoscopic Vibrations. Créateur de nombreux samples, jingles publicitaires et génériques de dessins animés et émissions de télé, Jean-Jacques Perrey a influencé durablement des artistes électro contemporains tels que Air ou Fatboy Slim.

Un hommage musical lui sera rendu le 22 novembre au National Sawdust de New York.

 

Une version metal du générique de Friends:

Friends

Enfin, pour terminer ces actus du week-end dans la bonne humeur et les guitares sauvages, je vous invite à découvrir le youtubeur norvégien Leo Moracchioli qui s’amuse à faire des adaptations metal de thèmes bien connus: « I’ll be there for you » des Rembrandts par exemple, mais aussi « Hello » d’Adele, ou encore « Let it go », la chanson de la Reine des neiges…

Marie L.

La chanson du lundi : Mama Lova / Oxmo Puccino

7 Nov

Vendredi 07 octobre dernier, le rappeur d’origine malienne, Oxmo Puccino, confessait être « le rappeur de l’amour » devant le public réuni à l’Espace Carpeaux de Courbevoie. Loin des clichés véhiculés par certains rappeurs américains, Oxmo, de son vrai nom Abdoulaye Diarra, professe la place de la poésie dans le rap français. Adepte de paroles simples mais chocs, expert en métaphores contemporaines, il s’adresse à son public avec une spontanéité déroutante. En témoigne ce bel hommage à toutes les mères du monde:

Vous pouvez retrouver les albums d’Oxmo Puccino à La Médiathèque de Levallois.

Marie L.

La chanson du lundi: Supercalifragilisticexpialidocious

26 Sep

Pour commencer la semaine de joyeuse humeur, rien de tel qu’un air nostalgique et un peu magique !

Pour améliorer votre moral matinal et muscler vos zygomatiques, nous vous conseillons de répéter cette formule extraite du film Mary Poppins de 1964.

Vous pouvez retrouver Mary Poppins, le roman original de Pamela Lyndon Travers dans votre Médiathèque et écouter la B.O du film sur notre plateforme de musique en ligne 1Dtouch. Vous en voulez encore? Vous pouvez emprunter le Cd Clap!: chansons de cinéma pour les enfants qui aiment siffloter et chantonner après un film…

clapEt réjouissez-vous car une suite des aventures de la nounou la plus délurée de l’histoire du cinéma est prévue en décembre 2018 avec Emily Blunt dans le rôle titre. Les belles histoires sont éternelles!

Marie L.

L’Indie Pop : une musique de bibliothèque ?

19 Mai

Que tous les fans de la pop à guitares britannique des années 80 et 90 se réjouissent, un livre consacré à l’Indie Pop les invitent à réviser leurs classiques.

Depuis 20 ans, l’éditeur Le Mot et le reste développe l’un des catalogues d’ouvrages musicaux les plus dynamiques et éclectiques de l’hexagone, proposant une collection aussi exigeante qu’accessible. Parmi ses dernières publications, le bien nommé Indie Pop 1979-1997, de Jean-Marie Pottier, tente de mieux saisir les contours et les spécificités d’un genre parfois flou mais qui a marqué à jamais le paysage musical britannique.

Dans un essai introductif succinct et une sélection de 100 albums commentés (marquants ou méconnus), Pottier conte une histoire personnelle de l’Indie Pop en prenant le terme au sens large, dans sa définition la plus fourre-tout : celle de toute la pop à guitares qui a émergé avec l’éclosion des labels indépendants, celle qui s’oppose au mainstream et aux majors, celle qui s’est déclinée en différentes teintes, des saillies post-punk aux brouillards bruitistes de la vague shoegaze, de l’insouciance de la jangle pop aux prémices de la Britpop. C’est cette pop défendue par des labels mythiques (Factory, Rough Trade, 4AD, Creation, Sarah Records…), celle qui a établi une nouvelle carte géographique (les 4 points cardinaux Londres, Manchester, Liverpool et Glasgow), qui a donné à la culture des fanzines et aux fans métamorphosés en collectionneurs obsessionnels de nouveaux héros, toujours cultes, toujours célébrés : The Wedding Present, The Smiths, My Bloody Valentine, The Stones Roses, The Jesus & Mary Chain, Echo & the Bunnymen, New Order, The Field Mice, Cocteau Twins… La liste est longue.

 

thesmithsL’un des groupes emblématiques du genre restera toujours The Smiths, par l’intermédiaire desquels Pottier propose une définition volontairement caricaturale de l’Indie pop : « une pop mélodieuse, carillonnante, lettrée et intimiste, pratiquée par des garçons (et parfois des filles) vêtus d’anoraks et ressemblant à des bibliothécaires. »
Est-ce à dire qu’il existe une pop de bibliothécaire, faites par eux ou pour eux ? Si ces derniers ne portent pas tous des anoraks, il est vrai que pendant toute sa carrière, que ça soit en solo ou avec les Smiths, Morrissey a toujours cultivé une pop sensible et référencée, apte à plaire aux passionnés de littérature : Shakespeare, Virginia Woolf, Keats, Yeats, Wilde… Morrissey ira même jusqu’à écrire ces dernières années une autobiographie puis un 1er roman, List of the Lost, parus chez le prestigieux éditeur anglais Penguin Books.

 

Belleandsebastian1Un autre groupe cité dans l’ouvrage, plus proche de nous et toujours actif, semble répondre à toutes les caractéristiques d’une possible « pop de bibliothécaire » : les Écossais de Belle and Sebastian. Profils de libraire ou physiques d’éternel étudiant, frange du bon côté et veste en velours (à la place des anoraks ?), ils enchaînent aussi les références littéraires adéquates : son patronyme en hommage à l’œuvre de Cécile Aubry, Dostoïevski, Twain, « Marx & Engels », Sylvia Plath et surtout Le Procès de Kafka, placé bien en vue sur la pochette de l’album If You’re Feeling Sinister. Mais une pop lettrée ne se limite pas à enchaîner les références et l’attachement des fans à Belle and Sebastian passe aussi par sa sensibilité, sa mélancolie, sa délicatesse mélodique et la finesse d’écriture de Stuart Murdoch, qui s’est imposé en 20 ans comme un parolier d’exception.

 

De toute façon, le name-dropping littéraire n’est pas un concours. Mais s’il y avait une compétition, nul doute que l’on connaitrait déjà le vainqueur : l’anachronique Neil Hannon, alias The Divine Comedy, qui signa en 1994 le définitif The Booklovers. Mais à ce niveau d’exhaustivité, on quitte la pop de bibliothécaire pour s’approcher d’une symphonie d’un authentique conservateur du patrimoine.

 

Nous vous proposons d’écouter un panorama complet de la 1ère partie de la discographie de Belle and Sebastian en vous rendant sur la plate-forme de streaming 1D Touch (se connecter d’abord sur le site de La Médiathèque de Levallois).

Le livre Indie Pop 1979-1997 est disponible en prêt à La Médiathèque de Levallois, ainsi que d’autres ouvrages musicaux publiés par Le Mot et le Reste ainsi que de nombreux albums des artistes cités ci-dessus.

Merci à Anthony O. pour la rédaction de cet article.

La chanson du lundi: « Any story », Hindi Zahra

2 Mai

Lors du festival Chorus des Hauts-de-Seine, j’ai eu le plaisir de découvrir la chanteuse Hindi Zahra sur la scène du théâtre d’Asnières-sur-Seine. Une soirée qui restera gravée dans les mémoires d’un public pour le moins hétéroclite!

Imaginez de jeunes amateurs de rock au déhanché frétillant et de paisibles sexagénaires curieux s’animer de la même ferveur face à cette artiste envoûtante.

C’est un concert qui fait voyager, mélange de mélodies aux accents blues & folk, accords énergiques et très rock, airs nostalgiques des montagnes berbères… C’est un concert qui fait danser, le devant de la salle se remplit peu à peu de personnes qui ne résistent pas à l’appel, se lèvent et ondulent en rythme. A la fin du concert, toute la salle est debout et danse. Quel plaisir et quelle émotion! Hindi Zahra en perd même ses mots!

Découvrez « Any Story », un morceau suave et langoureux extrait du dernier album d’Hindi Zahra: Homeland, disponible à La Médiathèque.

Homeland, Hindi ZahraCliquez sur la pochette pour vérifier la disponibilité de l’album.

Marie L.

%d blogueurs aiment cette page :