Tag Archives: David Bowie

Quelle musique écouter sur Mars ?

6 Avr

La Médiathèque de Levallois reçoit demain samedi 07 avril à 15h le planétologue Aymeric Spiga pour une conférence sur la planète Mars(nouvelle fenêtre).

Et sur le blog Déclic Musique, Mars nous a tout de suite évoqué… David Bowie !

david-bowie_life-on-mars_40th

La chanson Life on Mars ? est sortie en 1973 avec en face B un autre chef-d’œuvre The Man Who Sold the World . C’est un des titres les plus complexe de Bowie, autant avec ses paroles que la BBC qualifiera de « plus étranges jamais écrites » mais aussi de son harmonie reprise de la chanson My Way de Paul Anka que Bowie devait adapter en 1967 mais dont le projet fût abandonné.

Plusieurs groupes utilisent Mars dans leur nom comme The Mars Volta ou Uncommonmesfromars.

The Mars Volta est né de l’éclatement du groupe At the Drive-In en 2001. Originaire du Texas, leur rock est considéré comme progressif ou expérimental avec des influences latines, funk et psychédéliques. Après six albums, ils se séparent début 2013.

Quand trois frères américains débarquent en Ardèche, ils ne se doutent pas qu’ils vont devenir l’un des groupes de punk rock français les plus célèbre, même s’ils chantent en anglais. Affublés de pseudo américain tels que Motor Ed , Trint Eastwood ou Big Jim ils créent Uncommonmenfrommars en 1993 et décident en 2013 de faire une pause après 8 albums dont un enregistrement live. La bonne nouvelle est qu’ils semblent mettre fin à cette pause puisqu’ils sont à l’affiche du Hellfest 2018 !

Nous pouvons aussi nous téléporter avec les musiques de films telles que Mars Attacks de Tim Burton dont la bande originale est composée par Danny Elfman.

Ou encore celle de Seul sur Mars de Ridley Scott composée par Harry Gregson-Williams.

Lors de la sortie de ce film, de nombreux internautes on réutilisés ses images pour créer un clip sur la musique Starman d’un certain… David Bowie.

Et on ne pouvait pas finir cette playlist sans évoquer le seul chanteur à impérativement emmener sur la planète rouge… Bruno Mars , qui d’autres ?

Pratique : rendez-vous à la médiathèque Gustave-Eiffel, 111 rue Jean Jaurès à 15h !

Publicités

Les actualités musicales du week-end

9 Juin

Ce week-end, on vous attends avec impatience à La Médiathèque de Levallois pour la projection du concert de David Bowie et on écoute Bob Dylan lire son discours de réception du Prix Nobel de Littérature.

zyggy stardust maquillage

On commence par l’actu de La Médiathèque en vous rappelant une dernière fois que le film du concert Ziggy Stardust and the Spiders from Mars interprété par David Bowie en 1973 sera projeté dans sa version restaurée à l’auditorium de la médiathèque Gustave-Eiffel ce samedi 10 juin à 16h (nouvelle fenêtre). Entrée libre et surtout c’est GRATUIT !

bob dylan 2017

Un grand nom de la chanson américaine est également à l’honneur ce week-end, Monsieur Bob Dylan ! Le chanteur a finalement écrit et envoyé dans les temps son texte de réception à l’Académie Nobel. Ce long monologue est accompagné de quelques notes de musiques pour souligner certains passages. Même s’il s’agit du Prix Nobel de littérature, la musique du poète ne pouvait décidément pas être absente. Il revient longuement au cours de ce discours aux artistes qui l’ont inspiré et qui lui ont donné envie de faire de la musique. Il mentionne le concert de Buddy Holly (nouvelle fenêtre) auquel il a assisté et qui a visiblement changé sa vie. Il parle de l’entrelacement des musiques Blues, Folk et Rock’n’roll qu’il écoutait pendant sa jeunesse. Son but dans ce discours est de lier ses chansons et la littérature. Il cite d’ailleurs de nombreux auteurs et se réfère à l’Antiquité. Pour conclure, il affirme que ses chansons sont faîtes pour être chantées et non lues. On partage avec vous cet enregistrement qui fera date dans l’Histoire des Prix Nobel.

Les actualités musicales du week-end

2 Juin

50 ans, Boris Vian, Bowie, Philharmonie dans les actus ce week-end !

pochette sergent pepper sC’est un plaisir de souhaiter un anniversaire surtout quand cela nous permet de retrouver les Beatles. Il y a 50 ans déjà paraissait l’album Sergent Pepper’s Lonely Hearts Club Band (nouvelle fenêtre). Une révolution musicale à lui tout seul puisque non seulement il permet au groupe de se réinventer mais il annonce ce que sera le nouveau genre qui va en découler, le rock progressif. Après une tournée de 1400 concerts qui se termine en 1966, ils s’enferment en 1967 dans leur studio de prédilection Abbey Road. En résulte un album concept aux sonorités psychédéliques, inspiré aussi bien de la musique classique que des musiques du monde. Les paroles accèdent à une autre dimension avec l’introduction de philosophie ou de sagesse hindouiste. Ce disque s’accompagne d’une des plus célèbres pochettes de l’histoire du rock crée par le précurseur du pop art Peter Blake. Il sera malheureusement le huitième et dernier album des Beatles. On s’écoute Lucy in the Sky with Diamonds introduite par John Lennon en personne.

Parlons maintenant d’un chanteur qui aurait aimé fêter ses 50 ans, Boris Vian.

boris vian

L’écrivain-chanteur et surtout touche à tout, était un passionné de Jazz et la troupe de La Comédie Française a décidé de monter un spectacle musical autour de ses chansons. Ses textes souvent cyniques n’en sont pas moins des bijoux de poésie empreints d’une profonde sensibilité. Cette représentation exceptionnelle a eu lieu dans le cadre de la Fête du Théâtre le 30 mai et s’est jouée au Musée de la Porte Dorée. Un film a été tourné de cette performance réalisée par les sociétaires plus habitués aux rôles du répertoire classique. Si vous n’avez pas eu la chance de voir la retransmission de ce tour de chant, le site de France Télévision vous propose de vous replonger dans le formidable univers de Boris Vian (nouvelle fenêtre).

logo_0

Notre partenaire La Philharmonie de Paris vient d’ouvrir les réservations pour la saison prochaine (nouvelle fenêtre). Une opportunité à ne pas rater pour assister à des concerts qui vous permettront d’écouter des œuvres intemporelles interprétées par les plus grands artistes contemporains. Le 10 juin, ce sera au tour des inscriptions aux activités et des animations d’être ouvertes en ligne ou par téléphone avec une nouveauté cette année, l’obligation de se rendre à La Philharmonie pour les ateliers enfants afin de vérifier que celui sélectionné correspond bien au niveau de votre enfant. Inutile de préciser qu’il n’y en aura pas pour tous le monde, surtout après l’annonce que les ateliers ne seront plus proposés hors les murs à notre plus grand regret car nous avons toujours été enchantés de les recevoir à La Médiathèque de Levallois dans le cadre de Déclic Musique.

mediatheque gustave eiffel levallois

Malgré cela, nous continuerons à vous proposer des rencontres musicales dont la prochaine aura lieu le samedi 10 juin à 16h dans l’auditorium de la médiathèque Gustave Eiffel (nouvelle fenêtre) pour une projection du concert de David Bowie intitulé Ziggy Stardust and the Spiders from Mars. Et comme on aime vous faire plaisir, c’est bien évidemment gratuit !

La chanson du lundi : Ziggy Stardust / David Bowie

29 Mai

Le samedi 10 juin 2017 à 16h, Déclic Musique vous convie dans l’auditorium de la médiathèque Gustave-Eiffel à la projection du film Ziggy Stardust and the Spiders from Mars réalisé par D.A. Pennebaker.

ziggy stardust

C’est le 03 juillet 1973 que David Bowie se sépare de son personnage qui l’a fait définitivement rentrer dans le panthéon de la musique. En à peine trois ans, il est devenu l’icône du mouvement glam rock qui associe la musique à une attitude vestimentaire provocante pour entretenir le côté spectaculaire et excentrique des artistes. Ziggy Stardust est un humain doté d’une intelligence extraterrestre qui vient nous prévenir de la proche fin du monde. Il apparait dans les deux premiers albums du chanteur, le deuxième étant Aladdin Sane. Avant de vous retrouver pour cette projection qui bénéficie d’un son remasterisé, on vous offre un aperçu de l’univers de Ziggy et on vous rappelle que vous pouvez trouver à l’espace Image et Son de La Médiathèque de Levallois la partition de ce titre devenu culte (nouvelle fenêtre).

La chanson du lundi : « Lazarus » de David Bowie

11 Jan

Voici « Lazarus« , le deuxième extrait du 25ème album de Bowie intitulé « Blackstar« .

Bowie

Cette chanson aux sonorités jazzy sur fond de guitare saturée illustre encore une fois l’art de la provocation du chanteur. A 69 ans, c’est un Bowie sans maquillage qui apparait tel un personnage en transition, possédé, rôle qu’affectionne particulièrement le réalisateur du clip John Renck. L’homme au cent visages s’approprie encore une fois un univers musical et visuel qui va happer l’auditoire. Un visuel glaçant pour une musique angoissante de la part de celui qui ne veut plus s’exposer aux médias et cultive le secret, une possible explication des yeux bandés et à l’enfermement dans cette armoire.

Cet article a été écrit il y a plusieurs jours. Ce matin nous avons eu la réponse à ces mystères, Bowie était gravement malade et il a eu la grandeur de se moquer de la mort en se mettant en scène. Il a choisi la symbolique de Lazare, ressuscité par Jésus, même si cette fois il n’y aura pas de miracle. Sa vie éternelle sera l’œuvre d’art qu’il a patiemment élaborée et nous la ferons vivre à chaque fois que nous écouterons ces chansons.

%d blogueurs aiment cette page :