Archive | Coup de coeur RSS feed for this section

Redbone, le rock des peaux rouges

25 Oct

On va à nouveau parler bandes dessinées dans Déclic Musique (nouvelle fenêtre), avec le roman graphique sur le groupe de rock amérindien Redbone.

L’illustrateur Thibault Balahy met en image façon vignettes comics le scénario imaginé par Christian Staebler et Sonia Paoloni pour raconter l’histoire incroyable de ce groupe indien dans l’Amérique ségrégationniste des années 60.

Redbone : l'histoire vraie d'un groupe de rock indien  Christian Staebler, Sonia Paolini, Thibault Balahy (catalogue de La Médiathèque -nouvelle fenêtre)

Dés 1962, deux frères issu de la tribu Papago s’appelant Pat et Lolly Vasquez se font remarquer dans un club par le producteur Bumps Blackwell qui s’occupe de Little Richard et travaille avec Quincy Jones. Il leur propose de se faire plutôt passer pour des Mexicains et de changer leur nom en Vegas. Ils vont dés lors rencontrer ceux qui deviendront des musiciens de légende comme The Doors et surtout l’ex guitariste de Little Richard, Jimi Hendrix qui va les prendre sous son aile. En tant que musicien noir, il se sent touché par la volonté de reconnaissance à travers la musique de ces natifs américains. Le duo sera rejoint en 1969 par deux autres musiciens amérindiens, Pete De Poe et Tony Bellamy, qui décident d’assumer leurs origines et mélangeront différents styles de musique pour exprimer les revendications de leur peuple.

Redbone va connaître un succès retentissant avec des titres tels que Come and Get Your Love ou Maggie et le groupe se produit encore de nos jours, notamment dans des festivals amérindiens.

Retrouvez cette bande dessinée construite comme un documentaire (nouvelle fenêtre) à partir de rencontres et interviews entre les auteurs et les membres du groupe ainsi que la musique de Redbone sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

L’histoire du rock en 50 guitares, le livre !

14 Juin

Qu’on se le dise, l’espace Image et Son de La Médiathèque de Levallois propose des livres et ils sont aussi chouettes que les disques.

Après vous avoir proposé des pâtisseries délicieusement rock avec le livre Metal Cooking (nouvelle fenêtre), le blog Déclic Musique vous emmène dans un voyage instrumental avec le très intéressant livre de Bruce Wexler sur les 50 guitares qui ont fait l’Histoire du Rock.

couverture livre histoire rock 50 guitares

Sans guitares, pas de rock. C’est aussi simple que cela. Par contre, depuis le début des années 50, cet instrument a connu une constante évolution au niveau de sa composition et des sons qu’il produit. Classique, électrique ou basse, elles produisent toutes un son différent et chaque marque va développer toute une gamme de produits. Car le guitariste va s’attacher non seulement au son mais également au style de sa guitare. L’Epiphone de John Lennon ne ressemble en rien à la Fender Stratocaster de Jimi Hendrix, à la Gibson du diablotin d’ACDC Angus Young ou à la basse Rickenbacker de Lemmy kilmister de Motörhead.

En lisant ce livre, on découvre par exemple que la fameuse guitare rouge sur laquelle Brian May de Queen a composé la presque totalité des morceaux du groupe a été fabriquée en 1964 dans son garage avec l’aide de son père et d’une multitude d’objets insolites (nouvelle fenêtre).

brian may guitare

50 guitares et donc 50 guitaristes de légendes qui ont révolutionné la musique par leur maîtrise de cet instrument, à retrouver dans cet excellent livre disponible à La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

 

La victoire en chantant / Théâtre 13

17 Mai

Le Théâtre 13 à Paris nous offre une pièce intitulée La victoire en chantant (nouvelle fenêtre) qui associe à nouveau chansons et textes, mais cette fois ils sont contemporains des deux guerres mondiales.

Après avoir offert une version rap des Fourberies de Scapin (nouvelle fenêtre), le théâtre aux deux scènes dirigé par Colette Nucci nous replonge dans l’Histoire de France au travers des chansons populaires et des grands textes, entré au Patrimoine culturel français par ceux qui ont vécu l’horreur des deux guerres mondiales.

affiche victoire en chantant theatre 13

Le célèbre acteur et metteur en scène Raymond Acquaviva réussit l’exploit de faire cohabiter les textes de Péguy, Apollinaire ou Aragon pour ne citer qu’eux avec les chants populaires de l’époque tels que La Madelon, La fête à Neuneu ou Le chant des partisans. Les 8 comédiens, 4 hommes et 4 femmes, sont accompagné par cet instrument tellement emblématique de cette époque qu’est l’accordéon, insufflant une atmosphère musicale intense à ces textes poignants sur les épreuves traversées par les Poilus ou les déportés. La mise en scène utilise également la vidéo et des effets sonores en présentant des documents d’époque. Un effort a été également porté sur les costumes. Le décor est assez simple mais les acteurs utilisent quelques effets visuels efficaces.

Pour en revenir aux chansons, elles sont au nombre de 9 pour la première guerre mondiale ainsi que pour seconde, accompagnées d’une chorégraphie parfois amusante ou très sobre pour appuyer la tristesse du propos. Le spectateur ne peut s’empêcher d’entonner certains airs, signe que l’on est absorbé par cette pièce originale et touchante, qui est un magnifique hommage à ces hommes et femmes fauchés par ces tragédies. Une pièce à partir de 12 ans mais qui incarne parfaitement le devoir de mémoire à transmettre de génération en génération.

Comme il n’existe pas de captation ou de vidéo de présentation, le blog Déclic Musique a choisi d’illustrer ce billet avec la chanson Fleur de Paris, qui est chantée lors du spectacle composée par Maurice Vandair et Henri Bourtayre en 1944 et qui est un des hymnes de la Libération de la France. L’interprétation la plus célèbre est celle de Maurice Chevalier mais nous vous en proposons la version interprétée par le Chœur de l’Armée Française lors d’un 14 juillet.

Retrouvez à l’espace Image et Son de la Médiathèque de Levallois les disques de l’Anthologie de la chanson française (nouvelle fenêtre).

Fréhel et Thelonious Monk se rencontrent à La Médiathèque de Levallois

12 Avr

Ce n’est pas à l’espace Image et Son que cette rencontre a eu lieu mais dans le rayon des bandes dessinées.

Honneur aux dames, le dessinateur Johann G. Louis rend un magnifique hommage à la chanteuse Fréhel, icône de la Belle Époque et des Années Folles. Avec ce roman graphique, on suit ce qui s’est révélé un parcours semé d’embûches depuis sa naissance le 13 juillet 1991 à sa mort survenue le 3 février 1951 dans ce Paname où elle a toujours voulu revenir. Et plus particulièrement dans le quartier Pigalle où elle se fera remarquer en chantant devant les terrasses des cafés dont elle deviendra quelques années plus tard la reine des caf’ conc’ et autres bals musette.

Suite à des problèmes d’emplois et d’argent, ses parents ont trouvé refuge à Levallois où Fréhel va passer une partie de son enfance à essayer de gagner quelques sous dans la rue en chantant. C’est ainsi qu’elle embrasse une destinée artistique qui la mènera jusqu’à la scène de l’Olympia et à jouer dans des films avec un jeune acteur, Jean Gabin.

frehel

Mais les mauvaises rencontres, l’alcool, la drogue et la solitude vont faire basculer le destin de cette femme qui aura toujours couru après le bonheur alors qu’elle était très populaire avec ses chansons dont la célèbre Java Bleue qu’elle interprétait d’une voix si singulière.

C’est un destin comparable à celui de Fréhel que le génialissime pianiste de Jazz Thelonious Monk a été confronté. Véritable dieu de l’improvisation qui s’est autoproclamé Prêtre du Bop, il va être confronté tout au long de sa vie à la ségrégation raciale, la maladie en raison de sa bipolarité, à l’accoutumance de drogues et de médicaments ainsi qu’une relative pauvreté. Heureusement pour lui, sa musique lui assura l’amitié et le soutien financier de la baronne Pannonica de Kœnigswater. Dans ce roman graphique, on suit les débuts de Monk dans les bars de New-York au milieu des années 50 jusqu’à sa mort en 1982.

L’auteur Youssef Daoudi est un passionné de New-York et il a déclaré que le Jazz lui avait sauvé la vie. On ressent cette admiration en plongeant dans cette bande dessinée toute en nuances or, noir et blanc. Et l’on a vraiment l’impression de ressentir la musique de Thelonious Monk, que le blog Déclic Musique vous propose d’écouter dès maintenant.

Retrouvez Fréhel et Thelonious Monk au rayon bande dessinée ainsi qu’à l’espace Image et Son et sur le site de La Médiathèque de Levallois ( nouvelle fenêtre).

MF DOOM

2 Juil

Nous avions cru voir un fantôme quand est sorti en mars dernier le nouvel album du mythique rappeur MF DOOm  intitulé Czarface Meets Metal Face,  une nouvelle qui émerveillera les puristes du genre.

MF_Doom

Metalface Doom alias Daniel Dumile est un artiste et producteur de Hip Hop britannique né à Londres au Royaume Uni  le 9 janvier 1971 . Fils d’un père zimbabwéen et d’une mère trinidadienne, Daniel Dumile suit ses parents lorsqu’ils décident de s’installer aux États-Unis  sur l’île de Long Island dans l’état de New York.

Très tôt fasciné par la culture HIP-HOP qui émerge aux États-Unis, il fonde son premier groupe de rap en 1988 à l’âge de 17 ans avec son frère appelé Subroc et Mc Rodan. Le groupe prend le nom de KMD pour Kausing much Damage.

KMD

Le crew K.M.D EN 1991

En 1991 le groupe réalise son premier album  Mr HOOD (Monsieur ghetto ) sous le célèbre label Elektra Record qui a, entre autre, produit les Doors , Métallica , Motley Crue ou encore Queen en 1973. La particularité des musiques produites par KMD se base sur des samples créés par Subroc, qui rappellent un univers très jazz mélangeant des rythmes ethniques, avec parfois certains sons electro.

Dumile conservera ce style durant toute sa carrière, en le perfectionnant.

                             Boogie man extrait de l’album Mr Hood sorti en 1991

Cependant, en 1993 alors que le groupe enregistre son deuxième album intitulé Black Bastards, un terrible accident va secouer la vie du futur MetalFace Doom : alors qu’il tente de traverser une autoroute du coté de Long Island, son frère Dingilizwe a.k.a Subroc est accidentellement tué par un voiture. Peu avant la sortie du deuxième album  le label Elektra record  décide de licencier le groupe car la pochette de l’album est jugée  trop violente .

4b91fabe3bd54619c69cb3cb7978ebbb

La pochette de l’album de 1993  Black Bastards

Suite à ces évènements, Daniel Dumile tombe dans une grosse dépression qui le fera disparaître de la scène Hip Hop new yorkaise, période durant laquelle il vivra « dans les rues de Manhattan, dormant sur les bancs et dans la merde  » comme il le dit dans une interview.

Peu après il quitte New York pour s’installer à Atlanta où il donnera des interviews sous le nom de DOOM, dans lesquelles il annonce prendre sa revanche sur les maisons de disques qui avaient selon lui détruit et déformé son art.

C’est en 1997 que Daniel Dumile retrouve le devant de la scène Hip Hop en apparaissant incognito dans différents freestyles. Il arbore un étrange masque qui n’est pas sans rappeler le masque d’un super vilain de l’univers Marvel , le Dr Doom ( ou Dr Fatalis pour les francophones), bientôt le monde le connaitra  sous le nom de MF DOOM ( MetalFace Doom).

 

063-MF-Doom-Daniel-Dumile-Super-M-chant-Artiste-Hip-hop-14-x-21-Affiche

Image du super-vilain de Marvel Dr Doom Aka Dr Fatalis

doom

Le MC arborant son célèbre masque

En 1999, MF DOOM annonce la sortie de son premier album sous le label Fondle ‘Em record  intitulé Opération Doomday « . Cet album rencontre un franc-succès et va devenir une référence dans le milieu du HIP HOP underground lui apportant le soutien du public , c’est qui est un réel tournant dans sa carrière. L’album sera même réédité et remastérisé en 2000 sous le label Subverse. MF DOOM tourne même plusieurs clips comme Dead Bent , I hear Voices ou encore Question en écoute ci-dessous.

Pour la réalisation du clip, il change de masque, d’abord pour un masque transformé de Dark Maul , le célèbre seigneur Sith du première épisode de la saga Star Wars puis ensuite pour un masque tiré du film de Riddley Scott Gladiator que porte le dux bellorum Maximus joué par Russel Crowe lors de la reconstitution de la bataille de Carthage durant les jeux du cirque de Rome.

MF intègre dans ses clips et pour ses personnages un esthétisme graphique inspiré de la bande dessinée américaine (comics) qui deviendra peu à peu sa marque de fabrique et également une référence esthétique pour le milieu du graffiti.

Doom  participe à de nombreuses collaborations ( une douzaine d’albums ), sous différent noms ( Metal Fingers , King Geedora ou encore ViktorVaugh ) il compose la plupart des chansons instrumentales de ses albums. Il revient en 2001 sous un autre nom « Metal Fingers », et publie alors sa série instrumentale  appelée Special Herbs, entre 2001 et 2005, qui est composée de 7 albums, rien que ça !!

 

bishop-nehru-mf-doom-nehruviandoom-lp-stream

MF Doom & Bishop Nehru

Cependant le Super vilain du Rap n’a pas encore dévoilé tout ses plans maléfiques pour conquérir le monde…

MF Doom and Czarface.png

CZARFACE et MF DOOM

Après la sortie de l’album NehruvianDOOM (2014) en collaboration avec le jeune et prometteur Bishop Nehru MF revient en 2018 avec un tout nouvel opus réalisé avec le Crew Czarface .

Czarface est un groupe de hip hop composé de 3 mcs, un duo de Boston , 7L & Esoteric et Inspectah Deck  qui n’est autre qu’un des membres éminents du célèbre groupe new yorkais  Wu Tang Clan.

czarface-doom

Pochette d’album du dernier Opus « CZARFACE MEET MF DOOM » réalisé par l’artiste L’AMOUR SUPREME

 

Sources :

https://fr.wikipedia.org/wiki/MF_DOOM

https://fr.wikipedia.org/wiki/Czarface_(album)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hip-hop

La chanson du lundi : Romain Humeau / Mousquetaire #1 et #2

25 Juin

Le leader du groupe Eiffel revient sur le devant de la scène avec deux albums et c’est tellement bien que l’on en aimerait un troisième !

Alors que les groupes de rock français peinent à s’imposer car peu médiatisés, celui ou celle qui tient le micro connait en général un beau succès en solo. C’est le cas de Manu, ex Dolly, Mathias Malzieu le chanteur de Dionysos, Bertrant Cantat dans une toute autre mesure, et celui qui est apparu comme son héritier, l’écorché vif Romain Humeau.

Si son premier album studio baptisé L’éternité de l’instant sonnait comme ceux de son groupe Eiffel, l’artiste montre qu’il est capable d’élargir sa palette musicale en proposant des titres plus calmes mais tout aussi travaillés. Comme à son habitude, le chanteur oscille entre poésie et revendication, une musique engagée et militante mais résolument touchante et profondément humaine. Le volume deux de Mousquetaire sonne toutefois bien plus rock, on ne chasse pas le naturel. Après avoir travaillé sur deux albums pour Bernard Lavilliers et réalisé une création pour France Culture autour de l’œuvre de Michel Tournier Vendredi ou les limbes du Pacifique, Romain Humeau démontre doublement qu’il est devenu un compositeur incontournable de la chanson française et que son succès ne va que croître au fur et à mesure de ses albums.

Venez emprunter les disques de Romain Humeau à l’espace Image et Son et sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

Gainsbourg-Bardot, moi non plus !

20 Avr

Le Théâtre de La Madeleine sert d’écrin à une remarquable pièce traitant de la sulfureuse relation qu’ont entretenue Brigitte Bardot et Serge Gainsbourg (nouvelle fenêtre).

Nous sommes transporté une nuit de décembre 1967 à Paris au Ritz où Serge Gainsbourg reçoit dans sa suite sa maîtresse qui n’est autre que Brigitte Bardot, considérée alors comme l’une des plus belles femmes du monde.

gainsbourg bardot 1

À l’époque, Gainsbourg a déjà offert plusieurs chansons à Bardot dont Comic strip ou Harley-Davidson mais surtout Initials BB. Sous le prétexte de préparer une émission de télévision et de devoir répéter une nouvelle chanson, l’actrice alors mariée à l’homme d’affaire allemand Gunter Sachs, va demander au compositeur de lui écrire la plus belle chanson d’amour jamais écrite.  Il va lui en offrir deux, Bonnie and Clyde qui représente à leurs yeux l’aventure qu’ils sont en train de vivre et le titre Je t’aime, moi non plus dont Bardot n’imaginait pas quelles conséquences cela allait avoir sur sa vie privée. Son mari y vit l’aveu de ses infidélités, réussit à empêcher la sortie du disque qui ne fut diffusé qu’une fois en radio et ils finirent par divorcer. Quand à Serge, sa gueule d’amour, ce ne fut pas une chanson d’amour mais de rupture qu’il offrit à BB.

gainsbourg bardot 2

Il y a plusieurs raisons de voir cette pièce. Déjà la performance des deux acteurs Mathilde Bisson et Jérémie Lippmann transformés en deux clones de ces idoles. Les attitudes, la gestuelle et le phrasé sont déconcertant de réalisme. Également les nombreuses anecdotes sur la façon de composer de Gainsbourg et son rapport à la littérature et à la musique classique. Comment il s’inspire d’histoires pour écrire ses textes ou les emprunts mélodiques qu’il fait aux grands compositeurs tout en les adaptant… avec classe. Mais aussi l’atmosphère intime de cette rencontre musicale pendant laquelle les notes du piano résonnent au plus profond de nous. Pas un applaudissement entre deux scènes, le public est littéralement happé par la relation entre ces deux monstres sacrés et on ne veux surtout pas risquer de les déranger, on mesure notre chance d’être dans cette suite et d’assister à la création de morceaux qui vont rentrer dans l’histoire de la chanson française.

gainsbourg bardot 3

En attendant d’assister à cette fascinante pièce de théâtre écrite par Bertrand Soulier et mise en scène par Philippe Lellouche, le blog Déclic Musique vous propose d’écouter encore et toujours les chansons de Gainsbourg inspirées par sa muse Bardot.

Vous pouvez retrouver ces chansons de Serge Gainsbourg, qui aurait eu 90 ans le 2 avril, à l’espace Image et Son et sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre)

Mylène Farmer en concert

23 Mar

Avec la sortie du film d’horreur Ghostland dans lequel Mylène Farmer incarne une mère de famille, on est tout de suite replongé dans l’univers mystérieux de la chanteuse. Et si elle est très discrète sur sa vie privée, une fois sur scène elle se livre entièrement à son public.

Pour qui a eu la chance d’assister à des concerts de Mylène Farmer, il y a un moment capital dans chacun de ses spectacles, son entrée sur scène. Il y a déjà le choix de la chanson après une introduction musicale plus ou moins longue, mais surtout ce début de concert est scénarisé, avec chorégraphies ou accessoires et autres effets de lumières ou encore vidéos. À l’image de ses clips proches du court métrage, ce n’est pas juste un concert mais un véritable show digne d’une mise en scène de cinéma. Le blog Déclic Musique vous propose de revivre ces moments de musique particulièrement intense pour le public de Mylène Farmer. Une autre caractéristique de ses concerts, le décors est souvent immense et est intransportable pour une tournée, ce qui explique qu’elle se produit uniquement dans les plus grandes salles ou stade et très peu en province.

Retrouvez ses disques et DVD à l’espace Image et Son de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

Voici venu le vil VALD

2 Mar

Cette année 2017, comme toujours, a été une année riche en hip hop. Je souhaitais publier ce billet de blog avant la fin de l’année 2017 pour présenter le premier album studio de VALD  AGARTHA mais il a juste fallu un mois pour que le rappeur d’Aulnay-sous-Bois revienne en 2018 avec un nouvel album studio intitulé XEU.

 V.A.L.D

Vald / ©FacebookValdvald-clips-agartha-album-surprise-musique-rap

Valentin LEDU aka V.A.L.D  fait partie de cette nouvelle génération de rappeur comme Nekfeu (FR), Roméo Elvis ou encore L’Or du Commun 5 (BEL). Issu de la classe moyenne, né francilien d’un père breton, V.A.L.D  grandit à Aulnay sous-bois, où il est titulaire d’un baccalauréat scientifique au Lycée privé l’Espérance. Il ne découvre le Rap que tardivement en écoutant un morceau de Kerry James (comme il l’avoue lui-même dans une interview il affirme ne pas avoir une grande culture dans le genre à cause de cette découverte tardive).

Cependant cette « lacune » va vite être comblée car comme Nekfeu on peut dire que VALD est très productif « j’ai 24 piges et 5 CD » comme il aime à le dire dans la chanson Acacia, à son actif ce n’est pas moins de 2 mixtapes, 2 EP, une soixantaine de collaborations avec différents artistes de hip hop.

C’est avec son morceau  Bonjour  extrait de son EP NQNT (Ni Queue Ni Tête) en 2015 que VALD devient célèbre sur Internet, dans lequel il nous raconte l’histoire d’une personne qui passe un mauvais quart d’heure par ce qu’ au cours d’une soirée il oublie de dire Bonjour  mais ne nous y trompons pas, VALD est un MC  crédible et sa solide expérience se ressent dans sa faculté à adapter son flow à l’instrumental  comme dans le morceau  TOUTATIS  extrait de l’EP NQNT2 sorti en 2015 où clairement il est difficile de comprendre toute les paroles au cours d’une seule écoute, VALD aborde différents thèmes dans ses textes qui sont propres à sa génération comme les jeux vidéo ou encore la mondialisation, la surconsommation avec son titre Megadose .

Il aborde également des thèmes plus classiques comme le quotidien des banlieues avec dans le morceau Aulnay sous-boisUrbanisme  dans lequel il décrit son quartier à travers les yeux de ses occupants, un morceau  authentique.

 

AGARTHA 2017

1060x663

Pochette  du premier album studio AGARTHA sorti le en janvier 2017

La sortie de son premier album studio AGARTHA sous le label Mezoued Records en janvier 2017, est une consécration pour l’artiste. Le titre AGARTHA fait référence à une cité ou un royaume souterrain apparu aux XIXe siècle dans des œuvres de fictions utopistes. Agartha est en général présenté comme un monde idéal dépositaire de connaissances ou de pouvoirs susceptibles de sauver l’humanité.

Regroupant 17 pistes (tracks), il se veut le plus hétéroclite possible avec des morceaux complètement expérimental comme Totem et Acacia  où l’on récent un véritable exercice d’écriture et de composition.

L’album possède également dans sa tracklist  des morceaux plus abordables ou commerciaux comme JE T’AIME ou encore LDS . En effet le rappeur aulnaysien a souhaité toucher le plus large public possible en démocratisant sa musique via  les réseaux sociaux et les sites de diffusion comme YouTube, ce qui n’a pas manqué, car l’album s’écoule à 15 446 exemplaires au cours de sa première semaine d’exploitation, se classant ainsi à la tête du Top Albums français, deux semaines plus tard l’album est certifié disque d’or puis disque de platine.

Après une année de tournée bien remplie avec le Agartha Tour  Vald revient en 2018 avec un nouvel album  Xeu  sortie le 02 Février  2018.

sans-titre

l’artiste à décidé d’une pochette blanche pour la couverture de son deuxième album

Ce deuxième album studio   XEU  produit par Seezy  se compose de 17 tracks. Le Style est différent ainsi que le flow. Les instru ou beat sont plus lourds et le flow plus agressif sur certaines chansons comme pour la chanson   Seum , DQTP  ou  j’entertain. Dans cet album, VALD exprime à sa manière sa réussite personnelle, sa position dans le milieu du RAP français comme dans le morceau « Seum» dans lequel il dit « On m’a pris pour un clown, pour un fou , pour info j’fais des sous plus  que toi  ma nympho »

 

L’album se compose également de chansons plus profondeq comme  résiduprimitif ou encore réflexion basses  dans laquelle le MC se met en scène au  comptoir d’un bar, et déblatère ses pensées profondes s’enivrant un peu plus à chaque couplet .

Vald utilise une pochette immaculée pour cette album, comme ont pu le faire Les Beatles ou Metallica  avec comme titre XEU ce qui n’est pas explicite , pourtant la signification est simple :  VALDXEU.  VALD inclut un inconnu ( X) dans ce titre , un inconnu que l’on peut facilement  remplacer par un « i » qui nous donnerai : VALDIEU

Vald5clips

VALD dit SULLIVAN AKA LEZARMAN

Une nouvelle année qui commence fort , déjà annoncé disque de platine VALD n’a pas fini de nous surprendre et nous offre  ce deuxième album qui s’annonce à l’heure où j’écris ces lignes à 42909 albums vendus, streaming inclus.

1200px-Parental_Advisory_label_svg

Cet album contient le logo Parental Advisory : à ne pas laisser entre nimporte quelles oreilles.

 

Bon anniversaire Monsieur Serge Lama

9 Fév

Le chanteur Serge Lama fête ses 75 ans et s’offre l’Olympia du 09 février jusqu’au 14 pour souffler ses bougies.

Avec ses 54 années de carrière, ce boulimique de la scène qui a parfois fait 307 dates en une année, continue inlassablement à chercher le contact avec son public. Malgré les accidents de la vie, les maladies et des choix de carrière surprenant, le bordelais Serge Chauvier dit Lama n’a jamais cessé de plaire au public et a vendu une douzaine de millions de ses 22 albums studio auxquels on peut ajouter une dizaine d’enregistrements en concert. Il reconnait avoir un public principalement féminin même s’il affirme chercher à plaire aux hommes en écrivant des chansons aux thèmes plus masculin. Il déclare composer des chansons pour la France populaire car c’est à elle qu’il est attaché même si elle ne comprend pas toujours le coté mystique qu’il insuffle à ses chansons. Ami de Brassens et de Dalida , souvent invité à la grande période des shows de Maritie et Gilbert Carpentier, aujourd’hui il aime Bernard Lavilliers ainsi que Julien Doré et se dit impressionné par Depardieu chantant Barbara (nouvelle fenêtre).

On vous laisse regarder sur le site de l’Olympia (nouvelle fenêtre) pour savoir s’il reste des places pour lui souhaiter un joyeux anniversaire et en attendant on vous propose de retrouver certains de ses plus grands succès avec cet album disponible à l’espace Image et Son de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre)

%d blogueurs aiment cette page :