Archive | Coup de coeur RSS feed for this section

La chanson du lundi : Figure It Out / Royal Blood

20 Mar

Ça nous est tous arrivé, d’entendre une musique et de se dire J’Adoooooore mais de ne pas savoir qui chante cette chanson. Pour une fois que je regarde les publicités à la télévision, un constructeur automobile a la bonne idée de vouloir vendre son dernier char d’assaut urbain en l’associant à une musique rock au riff démoniaque et rugueux à souhait. Heureusement il y a les applis et Internet pour trouver le groupe coupable d’une telle extase auditive.

royal blood

Royal Blood est un duo de sa Grâcieuse Majesté la Reine d’Angleterre et il est composé depuis 2013 par Mike Kerr au chant guitare et basse avec Ben Thatcher à la batterie. Le groupe publie en 2014 un album éponyme puis entame une tournée en 2015 comme première partie des Artic Monkeys ainsi que des Foo Fighters et se produit dans les festivals Download et Rock en Seine avec en plus une date à l’Olympia de Paris. Leur rock binaire et efficace a été utilisé dans la série Gotham ainsi que dans une autre publicité pour un smartphone, ce qui est rare pour un même titre. Les titres Out of the Black et Blood Hands apparaissent dans un jeu vidéo et un film. On attend avec impatience un deuxième album.

Publicités

Chinese Man : Shikantaza 2017

22 Fév

Après une absence de deux ans dans les bacs, le crew des Bouches du Rhône, Chinese Man, est de retour avec un nouvel album intitulé Shikantaza empreint d’une teinte orientale qui ne va pas vous laisser indifférents !

chineseman_photo30_md

Découvert en 2004 avec leur tube  I’ve Got that Tune, notamment utilisé pour le spot publicitaire de la marque Mercedes, les trois dj qui composent Chinese Man ignorent encore qu’ils feront partie de la fine fleur de la scène électro française comme leurs compatriotes et collègues : Birdy Nam Nam , C2C , Le Peuple de L’herbe ou encore Wax Tailor.

Durant la fin des années 2000, le groupe composé de 3 dj : Zé Mateo, High Ku et SLY qui est également le producteur du groupe n’en finit plus de sortir des d’EP divers et variés.

chinese-man-solidays-2014-tafmag-musique

Zé Mateo, High Ku et Sly : les membres de Chinese Man

La première chose qui frappe quand on écoute les albums de Chinese Man c’est cette richesse de composition proposée par le trio français : Hip Hop expérimental, électro, dub, folk et également  l’influence omniprésente des musiquee traditionnelles africaine et asiatique, ce qui fait l’identité musicale du groupe.

En 2008, après de multiples concerts dans de nombreux festivals à travers la France comme le Printemps de Bourges, Le Solidays , le Jardin du Michel ou  encore le Festival du Chien à Plumes,  Chinese Man acquiert une notoriété conséquente et sort son premier album   Grooving Session Vol 1.

300x300

« Grooving Session Vol 01  » sorti en 2008

L’effet est immédiat et la sortie de morceaux comme Washington Square (VIDEO- nouvelle fenêtre ou encore Bunny Groove (VIDEO-nouvelle fenêtre), qui sera également utilisé pour de nombreux spots publicitaires, provoque l’effet d’une bombe chez les jeunes auditeurs dont je faisais moi-même partie au lycée. Après le succès de leurs premier opus, le groupe sort un an plus tard le deuxième volume du Grooving Session en 2009. On retient encore une fois l’influence orientale et ethnique des morceaux présents dans l’album comme la piste  Ayoyoyo (VIDEO-nouvelle fenêtre) qui est clairement influencé par des chants africains ou encore 7th Street (VIDEO-nouvelle fenêtre) qui est un morceau dans le style Electro- Trip Hop.

chinese-man-the-groove-sessions-vol_-2

« Grooving Session Vol II » sorti en 2009

Suivent ensuite d’autres sorties d’albums qui sont de plus en plus aboutis et travaillés : comme Racing With the Sun en 2011 dont le titre Miss Chang (VIDEO-nouvelle fenêtre)  sera même diffusée sur les ondes radios durant plusieurs semaines. On trouve également dans les morceaux  de l’album des samples qui contiennes des extraits de L’invitation au voyage de Charles Baudelaire  ou bien encore des paroles du mythique groupe de hip hop Public Enemy, dans le morceau Stand ! (VIDEO-nouvelle fenêtre).

chineseman_racingwiththesun

« Racing With The Sun »est le troisième album  sorti en  2011

Et voilà que pour la rentrée 2017, mais aussi pour le bien de nos oreilles, Chinese Man nous offre son nouvel opus : Shikantaza

cmr040-chinese_man-shikantaza-web_1440-copier-1024x1024

Shikantaza est le huitième album de  Chinese Man sorti en février 2017.

L’album est composé de seize titres avec de nombreuses collaborations d’artistes, l’influence ambiante de l’album est clairement indienne et japonaise lorsque l’on écoute par exemple le titre Maalad  avec comme toujours cette fâcheuse habitude à y ajouter un soupçon de Hip Hop comme pour le titre The New Crown.

Shikantaza est un terme utilisé dans l’école du Bouddhisme Zen Soto au Japon qui signifie  » S’assoir et ne rien faire « ; terme que l’on pourrait aisément traduire par Chilling en Anglais :  voilà donc dans quel état d’esprit je vous invite à écouter ce nouvel album de Chinese Man !

40350694-om-signe-symbole-aum-avec-d-corative-mandala-ornement-indien-isol-sur-fond-blanc-banque-dimages

J’y étais : Faada Freddy au Centre événementiel de Courbevoie

4 Jan

Mardi 13 décembre 2016, la ville de Courbevoie accueillait le rappeur et chanteur sénégalais Faada Freddy pour un live d’exception. Sa notoriété, déjà bien avancée, a rendu nécessaire un changement de salle afin d’accueillir le public très nombreux désireux de participer au concert.

J’ai la chance d’avoir découvert la musique de Faada Freddy (de son vrai nom, Abdou Fatha Seck) en live lors du 16ème Festival du Bout du Monde de Crozon en août 2015. Accompagné de cinq choristes génialissimes, Michaele Desir, Jean Marie Marrier, Emmanuel Vincent, Gisela Razanajatovo et Philippe Aglaé, Faada Freddy partage une musique faite sans autre instrument que la voix et les percussions corporelles. Gisela Razanajatovo nous a envoûté de sa voix aérienne et vibrante, magnifique!

Un concert éclectique et jubilatoire qui a mêlé gospel, rap, électro et soul pour électriser le public de Courbevoie sous un jeu de lumières ahurissant. Dès la deuxième chanson, le groupe de Faada Freddy a transmis tellement d’énergie et de good vibes que la salle s’est levée pour danser et battre le rythme: les pieds sautillent, les mains s’agitent, les cœurs palpitent à l’unisson.

Des artistes à suivre assurément pour la joie, l’harmonie et l’énergie qu’ils transmettent à chacun de leurs concerts inoubliables.

gospel-journey

Gospel Journey- Faada Freddy

Connectez-vous au site de La Médiathèque pour écouter cet album en ligne.

 

STUPEFLIP

14 Déc

STUPEFLIP est un groupe de musique ou plutôt une entité qui se veut inimitable et inclassable, « une ritournelle de variété  mélangeant hip hop et trash ».

stupeflip-dvd-22.png

Depuis leur dernier Maxi intitulé «TERRORA» sorti en 2012, Stupeflip a su attendre tapi dans l’ombre que son nouvel album voit le jour, annoncé courant 2017 sur le site de Crowfunding (site de financement participatif) Ulule. Une nouvelle qui a émerveillé les 894 membres (parfois ça varie) de la AFSH (l’Association de Stup Fanatique).

14520550_1121262867911101_6586530065773245230_n

Depuis la sortie de leur premier album STUPEFLIP sorti en 2003 chez BMG (Bertelsmann Music Group), Julien Barthélémy, membre fondateur du groupe, ne cesse de créer un univers à travers les nombreux interludes musicaux qui composent chaque album (influence de la culture HIP HOP ).

Stupeflip ne participe à aucune promotion de leurs albums ( en effet le CROU se méfie des médias terriens) , aucune promotion sur les plateaux télés hormis quelques rares apparitions  : sur M6 dans l’émission  TOP of the POP , lors de leur interview sur Paris première avec Frédéric Taddei ou encore lors du talk show de Thierry Ardisson sur Canal + où le groupe fut invité pour faire la promo de leur 1er album  ( du grand n’importe quoi  ). Ces rares apparitions se soldent généralement par un sabotage médiatique intentionnel de la part du « CROU ».

« Interview du CROU par Frédéric Taddei sur Paris Première »

Le « Crou » est présenté comme une « association à but non lucratif » fondée en «  1972 » qui a pour but de «terroriser la population et par la même occasion instaurer une nouvelle ère:

« l’ÈRE DU STUP« 

On y retrouve les principaux membres du groupe qui ont chacun une influence auditive reconnaissable :

Interlude intitulé  » Présentation du CROU » extrait du première album sorti en 2003  » STUPEFLIP »

King Ju (alias Raskar-Kapak, celui qui crie fort, l’Épouvantable Épouvantail, Le Fléau, Flip, RSA Killa) qui décidera plus tard d’utiliser le « CROU » pour régler ses comptes avec la société. Kin Ju (interprété par Julien Barthélémy) est le personnage majeur du groupe, il représente l’univers HIP HOP de STUPEFLIP.

kin-ju-stupeflip

King-Ju alias le Fléau

 

 

 

Cadillac (alias Casimor, Stup, Le vieux, Stef, Candida) détenteur des clefs de la « Menuiserie» cette entité démoniaque qui n’est rien d’autre que leur studio d’enregistrement. Cadillac a tendance à littéralement crier les paroles, créant un décalage avec les textes, qui ne s’y prêteraient peut-être pas normalement. Il est le personnage du groupe qui évoque l’aspect rock / métal du Crou.

cadillac___stupeflip_by_monsieur0patate-d4gojil

Cadillac A.K.A Le patron de la Menuiserie

 

 

MC SALO (alias Mr Michel, Jean-Paul III, Popol, Cheetah Cheetadini ) interprété par Michel Paul Michel est un personnage énigmatique toujours présent lors des interviews du groupe , cependant sa participation aux différents albums reste minime. En effet un morceau lui est consacré dans le deuxième album Stup Religion intitulé Salo théory sorti en 2005 .

2752977282_1.jpg

MC SALO alias Jean Paul 3

 

POP-HIP ( alias Pauvre enfant ) interprété également par Julien Barthélémy, est un personnage de l’univers de STUPEFLIP , présenté comme enfantin et naïf, toujours en train de se plaindre,  véritable « tête de turc » du groupe, il représente la tonalité POP des musiques de STUPEFLIP. Les morceaux qui lui sont attribués présentent généralement une instrumentation plus electro-pop, des textes chantés et des paroles carrément en opposition avec l’ambiance et l’univers du  CROU.

pop-hip

Pop Hip dit « le pauvre enfant »

 

En octobre 2016, après 5 ans d’absence le CROU annonce la sortie prochaine d’un futur album courant 2017, en réponse à la demande grandissante des adeptes fanatiques de la « STUP RELIGION ».

Pour ce faire, le groupe de Julien Barthélémy a décidé de financer leur projet via le site de financement participatif Ulule. Ulule permet aux artistes de financer leur projet sur la base de « don » des internautes. Annoncé sur une base de financement de 40 000 euros le CROU ne s’attendait pas à pareil engouement de la part des fans.

Voici ci-dessous un communiqué du dit « King-Ju » publié sur la page Ulule du groupe, communiqué qui ne manque pas d’humour :

 


« Salut les lapins,

Comme vous le savez, on avait un objectif de 40 000 € qu’on a plié en 2 h grâce à vous.

C’est à dire financer le mix de l’album par une pointure, dans des studios mythiques, pour que le son soit fat (et il est). Ca coûte une blinde cette histoire, c’est en cours et ça arrivera en mars dans ta face.Ensuite on va pouvoir produire et tourner 2 videos c’est certain. Tout dépend de jusqu’où monte l’oeuf ulule, mais d’autres images vont certainement naître de tout ça. (y a que des tueries sur le prochain album) On a même lancé la fabrication de la figurine king-ju, entre vrai collector et posture articulé que vous pigerez dans 20 ans.

C’est tout un écosystème stup à mettre en place, vu qu’on est une petite équipe, ça nous demande beaucoup d’énergie et du temps pour suivre le truc. 

Merci d’avoir rendu ça possible. ❤


Financé à 1069%, la somme cumulée à la fin du mois de novembre était de 427 972 € ( sur une base de financement de 40 000 euros). Financé avec succès, le futur album est annoncé le 03 mars 2017 !

« LE CROU NE MOURRA JAMAIS !!! »

Metal Cooking, un livre à écouter la bouche pleine !

12 Oct

Nan ! Les metalleux ne font pas que boire de la bière, ils mangent aussi !

metal-cooking

Et pas seulement des chips et de la pizza. Ils sont aussi très gourmands de sucré. Un blog britannique baptisé Bake in Black en hommage à la chanson Back in Black du groupe AC/DC a été créé par Eve et David O’Sullivan. Le livre Metal Cooking part d’une idée simple, associer la chanson d’un groupe de Hard Rock avec une pâtisserie création maison, cherchant à représenter par le goût les sensations déclenchées par l’écoute de la musique. Mais comme ils ont beaucoup d’humour, noir bien évidemment, le gâteau doit être aussi accompagné d’un visuel en accord avec le sujet. Le nom donné aux pâtisseries vaut aussi souvent le détour, jeux de mots entre le titre original et les ingrédients utilisés dans la recette. Mention spéciale à Smoke on the Rosewater inspiré de Deep Purple, Bake ’em All de Metallica et Choc, Sex, Sugar, Magik Puddings des Red Hot Chili Peppers. De la tarte aux gros gâteaux en passant par les cookies et autres beignets, 58 recettes toutes plus délicieuses les unes que les autres pour entretenir vos caries et autres chicots dont certaines vous demanderont un temps de préparation correspondant au temps d’écoute de l’album du groupe. Du grand art ! Mais attention, ne pas pratiquer le head banging la bouche pleine pour ne pas mourir étouffé comme les regrettés Bon Scott et John Bonham.

Vous pouvez emprunter une grande partie des disques mentionnés dans cet ouvrage à l’espace Images et sons de La Médiathèque et cet article est dédié à Goth’Anaïs qui a régalé pendant plusieurs années l’équipe des bibliothécaires avec ses succulentes pâtisseries maison.

Attentat, une chanson de Jean-Louis Aubert

15 Juil

Au lendemain de cet attentat qui a frappé Nice et malgré notre impuissance face à tant de violence aveugle, on ne peut pas rester sans réagir. Alors on diffuse à travers ce portail ouvert sur le monde qu’est Internet, via notre blog, un message de soutien, de la musique, de la vie en hommage à ceux qui viennent de perdre la leur. Cette chanson malheureusement toujours d’actualité a été composée en 1989 et apparait sur l’album intitulé Bleu Blanc Vert.

 

La chanson du lundi : Avishai Cohen

13 Juin

Le prodigieux Avishai Cohen est né le 20 Avril 1970 à Jérusalem. Il est contrebassiste de Jazz, auteur compositeur et tourne à travers le monde. Il est sans conteste un artiste à découvrir. Le Avishai Cohen Trio créé à la fin des années 90 est composé d’une contrebasse, un piano et une batterie. Il est parfois accompagné d’une section d’instruments à vent. Avec ce trio qu’il chérit particulièrement, il ensorcèle avec son charisme, et sa luminosité. La musique de Cohen est une synthèse de musiques du Moyen-Orient, de l’Europe de l’Est  et même d’idiomes musicaux afro-américains. Avec ces mélanges audacieux il fait vibrer tous ses auditeurs. Si vous souhaitez écouter ce talent du jazz, n’hésitez pas à emprunter ses disques à La Médiathèque de Levallois. Maintenant, vous pouvez l’ecouter mais aussi le voir sur le site de notre partenaire La Philarmonie de Paris. Pour ce faire, rendez-vous sur le site de La Médiathèque en vous connectant à votre compte…. et la musique vous transportera ! En concert à guichet fermé mardi soir salle Gaveau à Paris mais également le vendredi 17 juin à 18h00 sur l’esplanade du parvis de La Défense pour le Jazz Festival de ce quartier d’affaires parisien qui débute aujourd’hui. Et en plus c’est GRATUIT !!!

La chanson du lundi : Are you with me / Lost frequencies

9 Mai

Lost Frequencies est devenu incontournable dans le paysage de la musique électronique en deux ans. Auteur de Are You With Me en 2014 puis de Reality en 2015, il se retrouve en tête des charts, et obtient même les 3e et 4e places en France. Compositeur d’une deep très positive, Lost Frequencies n’est pas sans rappeler le style du Français The Avener.

Jeune Bruxellois, Félix De Laet (de son vrai nom), a baigné dans une famille portée sur la musique et dans laquelle il pratique le piano très tôt. Influencé par le hip-hop, le jazz et la drum’n’bass, il développe son propre style à partir de 2011. Son nom de scène, Lost Frequencies (pour fréquences perdues), provient du fait qu’il aime incorporer des sonorités vintage dans ses mixes deep house. Lost Frequencies regroupe ses premiers fans en Belgique et en France avec le titre Are You With Me sorti en 2014. Quand on lui demande de qualifier ses productions, le jeune Belge explique qu’il se situe entre « la deep house et le tropical house ».

 

La chanson du lundi: « Any story », Hindi Zahra

2 Mai

Lors du festival Chorus des Hauts-de-Seine, j’ai eu le plaisir de découvrir la chanteuse Hindi Zahra sur la scène du théâtre d’Asnières-sur-Seine. Une soirée qui restera gravée dans les mémoires d’un public pour le moins hétéroclite!

Imaginez de jeunes amateurs de rock au déhanché frétillant et de paisibles sexagénaires curieux s’animer de la même ferveur face à cette artiste envoûtante.

C’est un concert qui fait voyager, mélange de mélodies aux accents blues & folk, accords énergiques et très rock, airs nostalgiques des montagnes berbères… C’est un concert qui fait danser, le devant de la salle se remplit peu à peu de personnes qui ne résistent pas à l’appel, se lèvent et ondulent en rythme. A la fin du concert, toute la salle est debout et danse. Quel plaisir et quelle émotion! Hindi Zahra en perd même ses mots!

Découvrez « Any Story », un morceau suave et langoureux extrait du dernier album d’Hindi Zahra: Homeland, disponible à La Médiathèque.

Homeland, Hindi ZahraCliquez sur la pochette pour vérifier la disponibilité de l’album.

Un dimanche matin avec Jean-François Zygel

30 Mar

Faire le tour du monde en 80 minutes avec trois musiciens exceptionnels, ça vaut le coup de se lever tôt un dimanche !

Le lieu de ce rendez-vous musical est superbe, une petite chapelle en bord de Seine, qui plus est récemment restaurée, et avec le soleil qui illumine les vitraux en guise de projecteurs. Il a fallu jouer des coudes tellement il y a de monde pour ce concert gratuit mais j’y suis arrivé. Non seulement je suis le dernier à avoir eu une place, mais l’on m’a installé à l’étage, devant le grand orgue et juste à coté de l’espace qui sert de loges. Les trois musiciens sont juste à côté de moi et ils descendent le sourire aux lèvres, déjà touchés par l’engouement qu’ils suscitent. Jean-François Zygel s’installe au piano, Joël Grare derrière ses percussions et Didier Malherbe saisit le premier de ses nombreux instruments à vent. Le voyage musical commence, de Paris à Pékin en passant par la Suisse ou l’Afrique. Au fil des morceaux, les instruments se succèdent, des cloches de vaches aux percussions africaines et des flûtes diverses et variées telle que le doudouk arménien, la bansouri indienne mais également à un instrument à vent asiatique qui est l’ancêtre de notre accordéon, une sonorité incroyablement bluffante.

Mais citer les artistes n’est pas les présenter. Jean-François Zygel est un compositeur et un pianiste dit improvisateur. Professeur au Conservatoire de Paris, il a reçu une Victoire de la Musique en 2006. Mais il est surtout connu pour ses émissions télé et radio de vulgarisation de la musique classique. Il renouvelle le genre en y associant le jazz et les musiques du monde.  Quand on sait que Joël Grare est un batteur percussionniste autodidacte, on ne peut qu’être fasciné par sa prestation à la fois très technique et pleine de dérision. De la poterie au tuyau en PVC, tout ce qui peut être tapé devient instrument. De la musique de film au concert de Johnny Halliday à sa série de miniatures musicales intitulée la cloche et le papillon, ce touche-à-tout se passionne pour les cultures qui jalonnent la Route de la Soie. Un autre point commun avec le saxophoniste flûtiste Didier Malherbe connu depuis les années 70 pour son groupe de rock progressif Gong. Ce multi-instrumentiste est devenu une véritable référence dans le monde du jazz et des musiques improvisées. Il obtient lui aussi une Victoire de la Musique en 2006.

C’est donc en savourant chacune des notes et des explications de Jean-François Zygel que j’ai voyagé à la fois de façon ludique et éducative aux sons des instruments sur des mélodies empreintes de l’imaginaire de ces contrées éloignées. Je partage avec vous quelques photos de voyage…

%d blogueurs aiment cette page :