Tag Archives: Philarmonie de Paris
Vidéo

La chanson du lundi : Bye Bye Macadam / Rone

30 Oct

Rone, de son vrai nom Erwan Castex, est un musicien français de musique électronique. Il sort son premier album Spanish Breakfast en 2009 pour lequel il obtient de nombreuses critiques élogieuses de la presse spécialisée. En 2011, il part s’installer à Berlin, capitale de l’électro, et sort son deuxième album Tohu Bohu, sur lequel figure le titre Bye Bye Macadam qui lui permet d’acquérir la notoriété qu’on lui connaît ; certains critiques allant même jusqu’à qualifier le disque de meilleure sortie électro de l’année. Son troisième album Creatures sort en 2015, pour lequel plusieurs artistes tels que Etienne Daho ou encore Bachar Mar-Khalifé  ont collaboré.

 

Retrouvez ce titre sur l’album Tohu Bohu disponible sur 1DTouch mais aussi sur la Philharmonie de Paris. (vous pouvez visionner l’intégralité du concert baptisé Weekend maintenant enregistré le 14 janvier 2017 dans la grande salle Pierre Boulez en vous authentifiant sur le site de La Médiathèque de Levallois).

Publicités

Retour sur l’atelier cordes à La Médiathèque : enthousiasmant !

7 Juin

Samedi 13 mai 2017, avaient lieu à La Médiathèque deux séances d’atelier cordes animées par un musicien travaillant pour la Philharmonie de Paris.

Ces séances, menées avec chaleur et enthousiasme par Florent, ont fait découvrir aux petits et grands les instruments de la famille des cordes frottées. Des violoncelles, violons et altos étaient à la disposition des participants. Le travail de cet atelier consistait, à partir à la découverte de ces instruments de la famille des cordes frottées, à apprendre un certain nombre de notes qui ont servi à accompagner les extraits joués par l’animateur.

Pour le programme, une pièce de Mozart, Petite musique de nuit (nouvelle fenêtre), puis un extrait de La truite (nouvelle fenêtre) de Schubert.

Une réussite totale ! Les enfants et parents ont réussi à produire la mélodie escomptée et le tout dans une ambiance détendue et musicale !

Dans le cadre des animations musicales de La Médiathèque, à Déclic Musique, nous attachons une grande importance à procurer du plaisir à nos lecteurs et faire découvrir des horizons nouveaux.

logo_0

    

Les actualités musicales du week-end

2 Juin

50 ans, Boris Vian, Bowie, Philharmonie dans les actus ce week-end !

pochette sergent pepper sC’est un plaisir de souhaiter un anniversaire surtout quand cela nous permet de retrouver les Beatles. Il y a 50 ans déjà paraissait l’album Sergent Pepper’s Lonely Hearts Club Band (nouvelle fenêtre). Une révolution musicale à lui tout seul puisque non seulement il permet au groupe de se réinventer mais il annonce ce que sera le nouveau genre qui va en découler, le rock progressif. Après une tournée de 1400 concerts qui se termine en 1966, ils s’enferment en 1967 dans leur studio de prédilection Abbey Road. En résulte un album concept aux sonorités psychédéliques, inspiré aussi bien de la musique classique que des musiques du monde. Les paroles accèdent à une autre dimension avec l’introduction de philosophie ou de sagesse hindouiste. Ce disque s’accompagne d’une des plus célèbres pochettes de l’histoire du rock crée par le précurseur du pop art Peter Blake. Il sera malheureusement le huitième et dernier album des Beatles. On s’écoute Lucy in the Sky with Diamonds introduite par John Lennon en personne.

Parlons maintenant d’un chanteur qui aurait aimé fêter ses 50 ans, Boris Vian.

boris vian

L’écrivain-chanteur et surtout touche à tout, était un passionné de Jazz et la troupe de La Comédie Française a décidé de monter un spectacle musical autour de ses chansons. Ses textes souvent cyniques n’en sont pas moins des bijoux de poésie empreints d’une profonde sensibilité. Cette représentation exceptionnelle a eu lieu dans le cadre de la Fête du Théâtre le 30 mai et s’est jouée au Musée de la Porte Dorée. Un film a été tourné de cette performance réalisée par les sociétaires plus habitués aux rôles du répertoire classique. Si vous n’avez pas eu la chance de voir la retransmission de ce tour de chant, le site de France Télévision vous propose de vous replonger dans le formidable univers de Boris Vian (nouvelle fenêtre).

logo_0

Notre partenaire La Philharmonie de Paris vient d’ouvrir les réservations pour la saison prochaine (nouvelle fenêtre). Une opportunité à ne pas rater pour assister à des concerts qui vous permettront d’écouter des œuvres intemporelles interprétées par les plus grands artistes contemporains. Le 10 juin, ce sera au tour des inscriptions aux activités et des animations d’être ouvertes en ligne ou par téléphone avec une nouveauté cette année, l’obligation de se rendre à La Philharmonie pour les ateliers enfants afin de vérifier que celui sélectionné correspond bien au niveau de votre enfant. Inutile de préciser qu’il n’y en aura pas pour tous le monde, surtout après l’annonce que les ateliers ne seront plus proposés hors les murs à notre plus grand regret car nous avons toujours été enchantés de les recevoir à La Médiathèque de Levallois dans le cadre de Déclic Musique.

mediatheque gustave eiffel levallois

Malgré cela, nous continuerons à vous proposer des rencontres musicales dont la prochaine aura lieu le samedi 10 juin à 16h dans l’auditorium de la médiathèque Gustave Eiffel (nouvelle fenêtre) pour une projection du concert de David Bowie intitulé Ziggy Stardust and the Spiders from Mars. Et comme on aime vous faire plaisir, c’est bien évidemment gratuit !

Atelier Cordes à La Médiathèque de Levallois le 13 mai 2017 !

10 Mai

Pour le plaisir de toucher, frotter et écouter les cordes de violons, altos et violoncelles, La Médiathèque vous invite à participer à un atelier cordes, animé par la Philharmonie de Paris (nouvelle fenêtre), le samedi 13 mai 2017. Les participants auront l’occasion de toucher chaque instrument, de découvrir l’instrument, les sons qui en sortent et comment ces instruments fonctionnent…

cordes

Cet atelier de pratique musicale est ouvert aux parents et aux enfants à partir de 8 ans. Deux séances vous sont proposées, la première à 13h30 jusqu’à 15h30, puis de 16h à 18h. Profitez de cette expérience, guidés par les professionnels de la Philharmonie de Paris (notre partenaire Musique en ligne (nouvelle fenêtre). Partez à la découverte si vous êtes non musicien, c’est l’occasion rêvée, c’est à La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

 

 

Vous pouvez vous inscrire en ligne en vous connectant avec votre numéro de carte et votre mot de passe ou en nous appelant au 01 47 15 76 43.

Disponibles à La Médiathèque:

  

Les actualités musicales du week-end

5 Mai

Des actualités musicales un peu particulières en raison du second tour de l’élection présidentielle ce dimanche qui agite le monde de la Culture.

La principale information cette semaine est la grande réunion qui a eu lieu dans la salle de concert de la Cité de la Musique à Paris mardi dernier suite à l’appel lancé par une soixantaine d’organisations syndicales représentatives des métiers de la Culture. Le but de ce rassemblement était de dénoncer le programme, notamment en matière de Culture, de l’un des deux candidats finalistes à cette élection. Monsieur Laurent Bayle, Directeur de La Philharmonie de Paris, a décidé de sortir de sa réserve en mettant à disposition cette salle qui a pu recevoir un millier de personnalités et d’intervenants du monde de la Culture. De nombreux acteurs et musiciens, dont nous prenons le parti de taire les noms pour des raisons de neutralité, étaient présents. Monsieur Bayle a souhaité que ce rassemblement se fasse dans un lieu symbolique comme la Cité de la Musique car elle représente le soutien à la diversité nécessaire à la Démocratie. Également présente, la Ministre de la Culture, Madame Audrey Azoulay, a justifié ce rassemblement en soulignant que les artistes ont voulu exercer leur responsabilité citoyenne. Un engagement, pour certains tardif dans cette campagne, durant laquelle les observateurs politiques pointaient la discrétion des artistes qui ne s’exhibaient plus avec les hommes politiques de peur de représailles pour leur carrière. Culture et Politique sont définitivement indissociables.

mediatheque gustave eiffel levallois

Pour terminer sur une note plus optimiste, nous vous rappelons que le samedi 13 mai 2017 à la médiathèque Gustave-Eiffel sont organisés deux ateliers de pratique musicale à 13h30 puis 16 h en partenariat avec La Philharmonie de Paris. À partir de huit ans, venez découvrir l’univers des instruments du quatuor à cordes et vous initier au maniement de l’archet sur de magnifiques violons, altos et violoncelle. Inscription en ligne ou au 0147157643 (nouvelle fenêtre). Médiathèque Gustave-Eiffel, 111 rue Jean Jaurès 92300 Levallois.

 

J’y étais : Dracula par Philip Glass and Kronos Quartet

13 Juil

Assister à un concert de Philip Glass est déjà un évènement mais quand on assiste en même temps à une projection du film Dracula dans la grande salle de La Philharmonie de Paris, cela devient une expérience sensitive exceptionnelle !

philip glass

En 2000, la société Universal, une des majors du cinéma hollywoodien, propose à Philip Glass de mettre en musique un film tiré de leurs archives. Le compositeur est alors fasciné par le Dracula de Tod Browning tourné en 1930 avec le fantastique acteur hongrois Bela Lugosi. C’est pour Philip Glass un challenge de rêve puisqu’il sera le seul maître à bord, les protagonistes de ce film culte étant tous décédés depuis longtemps. Il va utiliser ses compétences en musique classique pour créer une musique liée à l’époque du film, en clin d’œil au cinéma muet qui a souvent utilisé les grandes œuvres classiques pour accompagner la projection des films. Il va s’adjoindre pour cela les services du Kronos Quartet et y rajouter un deuxième piano en plus du sien, soit un quartet à six membres au final. Concernant la composition, le film impose des changements de rythmes, une alternance de moments tragiques ou humoristiques. Non seulement la musique illustre le film, mais on peut aussi considérer qu’elle le complète, devenant un nouveau personnage, celui du public qui s’intègre littéralement dans le scénario du film. La musique permet de mieux comprendre ce qui est suggéré et de se substituer aux images, notamment à la fin du film, où elle recommence  avec le même air que celui du début pour signifier au spectateur qu’il assiste à la scène finale. Durant toute la projection, le public est hypnotisé par ce mélange d’images fantastiques en noir et blanc et cette musique qui l’accompagne au mouvement près. C’est tout le génie de Philip Glass d’avoir su interpréter par des notes de musique l’éventail des sentiments qui parcourt la salle que l’on entend vibrer ou rire tout au long du film, à tel point que la présence des musiciens passe presque inaperçue. A tel point que j’ai cru que je ne pourrais pas prendre de photos, craignant de ne pouvoir capter leur image, comme celle d’un vampire dans un miroir.

J’ai testé pour vous : Chanter un bis participatif à la Philarmonie de Paris.

15 Déc

 

prepaconcertflute-srcbeaucardet12

 

Oui Oui, rien que ça. Mais quelle excitation!

D’abord je situe l’évènement : le mardi 22 décembre prochain aura lieu le concert de Noël de la Philarmonie de Paris. Le Messie de Haendel, dirigé par Douglas Boyd, est au programme.

La Philarmonie propose des ateliers et une conférence autour de l’œuvre pour les spectateurs de ce concert de Noël . Les ateliers consistent  à préparer un bis participatif chanté par le public le soir du concert. Pour cela, il faut s’inscrire pour la modique somme de deux euros. Deux ateliers de répétition de deux heures sont organisés pour chanter avec les autres participants. Les séances sont dirigées par un monsieur qui a une voix spectaculaire… Christophe Grapperon est baryton, chef associé du Chœur Accentus, et partage avec générosité sa passion pour la musique et transmet avec brio l’allégresse du Messie de Haendel.

303011c

Premier atelier: dimanche 6 décembre, de 15h à 17h…avec ma fan de musique baroque préférée…On nous remet une partition des trois extraits que nous chanterons. J’apporte une petite précision. Cela fait quand même quelques semaines que nous saoûlons notre entourage avec nos vocalises, mais bon, il faut se préparer que diable!

La Philarmonie a mis à notre disposition sur leur site, des enregistrements des extraits à travailler: un extrait alto, un basse, un soprane et un tutti pour se situer dans le chœur…

Nous sommes entrés dans une salle toute de bois sculpté revêtue, où se dressent des gradins et nous nous avons pris place, et devant nous, un magnifique piano à queue….Je suis impressionnée.

 

20151206_170840

 

Si vous n’avez jamais chanté dans un chœur, vous devriez comprendre ma fébrilité quand nous avons commencé à chanter. Je froissais  mes feuilles de partition frénétiquement pour savoir où j’en étais et quand je devais entonner à nouveau : grosse suée.

Mais notre guide a su nous détendre et nous a conseillé de nous laisser porter par la musique… et sincèrement malgré de nombreux  ratés de ma part, c’était magnifique. C’est vrai que dans notre groupe, nombreux étaient les chanteurs confirmés. Ce qui est apréciable c’est que tout le monde est bienvenu même les enfants (pour les plus patients). Ce que j’aime de la Philarmonie, c’est ça aussi. L’accès à la musique pour tous.

Dimanche 20 décembre: deuxième séance. En attendant, nous écoutons plus que jamais nos extraits, pour être plus au point la fois prochaine….

Rendez-vous bientôt pour un court récit de cette séance….

Que la musique vous transporte!

%d blogueurs aiment cette page :