Archive | Actualités RSS feed for this section

Ulrich Forman à la Salle Ravel du Conservatoire de Levallois

18 Mai

Le levalloisien Ulrich Forman est l’invité ce vendredi soir du Pôle Musiques Actuelles !

Tombé dans la musique dès 1999, cet artiste complet est auteur-compositeur-interprète et bien sûr produit ses musiques. Issu du monde du Jazz qui lui offrira le Premier Prix du Jeune Talent au Festival Jazz de La Défense, il se diversifie en suivant la formation du Musician Institute Technology de Los Angeles. Repéré par le monde du cinéma, il compose plusieurs musiques de films et ses compositions sont utilisées pour sonoriser des publicités. Arrangeur pour Yann Tiersen ou Alain Souchon, il est nommé aux Victoires de la Musique en 2009 pour le titre Le sapin interprété par la chanteuse Charlie.

Depuis 2011 Ulrich Forman a intégré les studios du Pôle Musiques Actuelles du Conservatoire de Levallois et il vient dans ce cadre présenter en avant-première son dernier album baptisé Chapter III a perfect storm qui fait suite à See My Love et Chapter II.

Le blog Déclic Musique vous propose de découvrir le titre All I Want, premier extrait de son nouvel album et vous donne rendez-vous ce soir à 20h30, Salle Ravel située au 33 rue Gabriel Péri à Levallois.

Dans ce dernier titre, reconnaîtrez-vous les lieux de Levallois où sont tournés des séquences de ce clip ?

Publicités

La polémique autour de Bertrand Cantat

4 Mai

Après l’annulation de ses concerts prévus dans différents festivals l’été prochain, Bertrand Cantat se voit refuser la scène de l’Olympia, par crainte de troubles à l’ordre public car de nombreuses activistes ont acheté des billets pour pouvoir manifester directement dans la salle. 

Amor_Fati

Certes, Bertrand Cantat a commis l’irréparable. Après la condamnation et l’emprisonnement, le chanteur fait la douloureuse expérience de la réinsertion. En tant qu’auteur-compositeur-interprète, il lui semble naturel de pouvoir exercer son talent dans la musique. Ce qui semble poser une question de société, à savoir si un condamné est libre de choisir sa vie après avoir purgé sa peine. Le fait que le chanteur et sa victime Marie Trintignant soient des personnages publics semble influer sur le débat au point que l’on risque d’inverser les rôles en faisant de lui une victime de la censure. L’histoire regorge d’artistes, d’écrivains hantés par leurs démons. Après une dispute, Verlaine a tiré avec une arme à feu sur Rimbaud. Louis-Ferdinand Céline a produit de nombreux écrits antisémites qui vont être à nouveau édités, Paul Claudel a laissé mourir sa sœur Camille dans un asile… Leurs œuvres sont pourtant toujours disponibles car nous devons toujours différencier la personne de ce qu’elle a créé. Sinon, où se situe la limite, devons nous retirer les disques de Renaud en raison de son alcoolisme ou ceux de Motörhead parce que le chanteur Lemmy Kilmister se droguait et qu’il en faisait état dans ses chansons ?

Seul le public doit décider s’il veut continuer d’applaudir Bertrand Cantat, c’est pour cette raison que nous vous proposons à l’espace Image et Son de La Médiathèque de Levallois son dernier disque Amor Fati (nouvelle fenêtre), qui signifie en latin accepter son destin, comme son précédent disque avec le groupe Détroit (nouvelle fenêtre) et bien sûr ceux de Noir Désir (nouvelle fenêtre).

CANTAT-OLYMPIA

L’avenir dira si ces annulations sonnent le glas pour cet artiste au talent non contesté. Une décision surprenante à plus d’un titre sachant que l’Olympia appartient au même groupe que celui de sa maison de disques et que la deuxième date venait d’être rajoutée en raison de l’importante demande de billets.

La chanson du lundi : Wake Me Up / Avicii

23 Avr

Le DJ suédois Avicii est mort subitement le 20 avril 2018 à seulement 28 ans (nouvelle fenêtre).

A croire qu’il a été maudit de choisir comme pseudonyme le mot qui désigne l’enfer chez les bouddhiste. Avicii est certainement le DJ qui a connu l’ascension la plus fulgurante. Le rythme effréné de ses sets, jusqu’à 300 en 2011 a fait de lui la plus grande star suédoise de la musique actuelle et il pouvait gagné jusqu’à 28 millions de dollars en une année. Reconnaissance ultime dans son pays, il avait organisé la soirée du mariage du couple princier en 2015. Il avait collaboré avec les plus grandes stars comme Madonna ou le français David Guetta. Auteur d’une cinquantaine de tubes, il avait décidé en 2016 de ne se consacrer désormais qu’à la production artistique. Tim Bergling de son vrai nom souffrait depuis des années d’une pancréatite, peut-être a-t-elle fini par vaincre celui qui avait donner tant de joie au peuple suédois et aux fêtards du monde entier.

 

Chansons pour faire la grève

13 Avr

Entre la grève des cheminots, le blocus dans les universités et les affrontements à Notre-Dame-des-Landes, la France commémore en avance les événements de Mai 68.

Suite à la publication sur Internet de la chanson Ma chère SNCF composée par une touriste américaine bloquée en gare de Toulouse, ça nous a fait penser à d’autres titres sur le thème de la grève ou sur celui des conflits sociaux et on vous propose une petite playlist de chansons contestataires, qui n’engage évidemment que leurs auteurs et non le blog Déclic Musique. Après tout, il n’y a pas une grève ou manifestation sans musique qui sert de fond sonore aux slogans.

En vrac, il y a Petit cheminot de La chanson du dimanche, Le combat ordinaire par Les Fatals Picards, Société tu m’auras pas de Renaud, Antisocial par Trust, Révolution.com des No One is Innocent, Vive le feu des Bérurier Noir, La complainte des ouvriers du groupe Molodoï, La complainte de l’ouvrier du rappeur Koleos, la chanson Premier Mai de Damien Saez ou encore Un jour en France de Noir Désir.

Cette liste est non exhaustive mais c’était pour changer de l’ incontournable Internationale dont les paroles d’Eugène Pottier datent de 1871 avec une musique de Pierre Degeyter rajoutée en 1888.

Vous pouvez retrouver ces camarades musiciens dans les bacs à l’espace Image et Son et sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

Hommage à Jacques Higelin

9 Avr

Le chanteur poète saltimbanque Jacques Higelin est monté au ciel à l’âge de 77 ans le matin du vendredi 6 avril 2018.

Né le 19 octobre 1940 en Seine et Marne, ce fils de cheminot et d’une mère au foyer a rapidement quitté l’école pour tenter sa chance dans les cabarets. Il lui faudra attendre plusieurs années et sa majorité pour rentrer dans ce milieu, d’abord en tant qu’acteur, avant de s’autoriser à vivre sa véritable passion, la chanson. Véritable saltimbanque, il vit en communauté avec d’autres artistes dans les années 70-80. Jacques Higelin a produit dix-huit albums studio dont le dernier baptisé Higelin 75 en rapport à son âge, sonnait sombrement comme un testament musical. Déjà très affaibli, il n’en avait fait quasiment aucune promotion. La dernière apparition du chanteur date de 2016 à La Philharmonie de Paris pour le concert événement intitulé Champagne.

Deux de ses trois enfants, Arthur H et Izïa ont repris le flambeau alors que Kên Higelin a trouvé sa voie dans la réalisation.

Le blog Déclic Musique vous propose d’écouter sa toute première chanson, de circonstance, enregistrée et dont le titre est Je suis mort, qui, qui dit mieux.

Ainsi que le titre Paris New-York interprété avec sa fille Izïa en mars 2012 à La Maroquinerie à Paris.

Vous pouvez retrouver les albums de Jacques Higelin à l’espace Image et Son ainsi que sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

Claude François, 40 ans déjà

16 Mar

Une exposition, un film, une comédie musicale et la sortie de l’intégrale de ses chansons, soit plus de 360 titres en 20 cd, une actualité bien remplie pour le regretté Claude François !

Peu d’artistes ont encore une telle influence 40 années après leur mort. Décédé trop jeune à 39 ans d’un stupide accident domestique, Claude François était devenu le chanteur populaire par excellence, faisant danser la France entière depuis 1962 jusqu’à ce tragique 11 mars 1978. Son hyper présence cathodique, ses costumes et les chorégraphies accompagnées de ses fameuses clodettes,  ses concerts galvanisant les fans jusqu’à l’hystérie avaient créé le personnage de Cloclo, chanteur à la fois icône de toutes les générations et mythe vivant. Une carrière relativement courte, 16 années,  mais qui a toujours connu le succès a suffit à créer à la fois un manque et un vide pour cet artiste jugé irremplaçable. Outre sa famille, c’est le public qui a décidé de ne pas faire sombrer dans l’oubli ses chansons en diffusant dans chaque soirée de fête, de mariage ou dans les commerces des titres considérés comme bons pour le moral ou qui entretiennent la nostalgie de cette époque. Une ancienne clodette, Prisca, a même ouvert un petit musée en Eure-et-Loir pour entretenir la mémoire, parfois controversée, du chanteur.

claude francois integrale

Cloclo fait ainsi toujours partie de l’actualité, encore plus en cette année commémorative avec une exposition en cours de programmation, l’écriture d’une comédie musicale sur sa vie supervisée par son fils Claude François Junior avec des producteurs de Broadway puis le tournage d’un film et la réédition des ses albums studios.

On se souvient du film Cloclo de Florent Siri avec Jérémie Régnier et Benoît Magimel sur une bande originale d’Alexandre Desplat (nouvelle fenêtre), de la comédie musicale Belles belles belles du chorégraphe Redha en 2003 qui ne fût pas un franc succès  et plus récemment du concert d’hologrammes Hit Parade dans lequel son image apparaissait en compagnie de Dalida, Mike Brant et Sacha Distel.

Claude François a définitivement 39 ans dans le cœur du public et restera à tout jamais au sommet de sa carrière, réussissant l’exploit de renouveler ses nombreux fans à chaque génération notamment avec le succès de l’album de reprises de Matt Pokora baptisé My Way (nouvelle fenêtre).

Outre les grands succès dansant du chanteur, une chanson m’est toujours restée en mémoire depuis mon enfance, les roses les anges et la pluie. Ce titre était le dernier morceau d’une cassette audio que mes parents m’avait offerte. La nostalgie je vous dis.

Retrouvez Claude François à l’espace Image et son et sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

 

Levallois Jazz Sextet et Opera Fuoco en mars salle Maurice Ravel à Levallois

9 Mar

Le Conservatoire de Levallois va accueillir deux concerts exceptionnels dans sa salle Maurice Ravel le dimanche 11 mars et le jeudi 29 mars 2018.

affiche opera fuoco

Un hommage à ce génie qu’était Serge Gainsbourg va être rendu par le Levallois Jazz Sextet. Les six musiciens vont improviser et réinterpréter les grands standards du chanteur compositeur dont l’éclectisme musical séduit toutes les générations depuis les années 60. De la variété à la musique classique en passant par des rythmes exotiques, Serge Gainsbourg a toujours cherché à tiré le meilleur des styles musicaux, parfois de façon déroutante avec sa Marseillaise Reggae. Avec Erick Poirier à la trompette, Emmanuel Goujard au saxophone, Pierre-Yves Lamy à la guitare, François Popineau au piano, Léonard Bueur à la contrebasse et Emmanuel Penfeunteun à la batterie, nul doute que cet esprit si cher à Gainsbourg sera respecté pour ne pas dire magnifié.

Retrouvez Levallois Jazz Sextet le dimanche 11 mars 2018 à 18 h (nouvelle fenêtre).

Un tout autre genre avec la musique classique d’Opera Fuoco qui nous refait vivre la rivalité entre Mozart et Salieri. La mise en concurrence existait déjà dans la Cour de l’Empereur Joseph II d’Autriche en 1786 puisqu’il commande simultanément deux opéras comiques en un acte. Mozart présentera Der Schauspieldirektor et Salieri Prima la Musica, poi le Parole. Ce sera l’une des rares victoires de l’italien face au jeune prodige autrichien.

david_stern opera fuoco

Opera Fuoco est une compagnie Lyrique dirigée par David Stern. Il sera accompagné de six solistes issus de son atelier lyrique situé à Paris.

A découvrir le jeudi 29 mars 2018 dès 20h30 (nouvelle fenêtre).

Le blog Déclic Musique vous propose d’écouter ces œuvres et de les retrouver à l’espace Image et Son et sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

Salle Maurice Ravel du Conservatoire de Levallois, 33 rue Gabriel Péri 92300 Levallois. Renseignements au 0147157676

La chanson du lundi : The Shape of Water / Alexandre Desplat

5 Mar

Le compositeur français Alexandre Desplat vient de décrocher son deuxième Oscar pour la musique du film La forme de l’eau du réalisateur Guillermo Del Torro .

Après un premier sacre en 2015 pour le film The Grand Budapest Hotel du réalisateur Wes Anderson , Alexandre Desplat  ajoute une nouvelle récompense à sa déjà longue collection , dont dernièrement un Golden Globe pour La forme de l’eau. Primé à plusieurs reprises notamment pour Le discours d’un Roi, De battre mon cœur s’est arrêté ou De rouille et d’os, il rejoint le cercle des grands compositeurs de musique de film que sont Maurice Jarre et Michel Legrand. Le compositeur se dit éclectique dans ses choix musicaux puisqu’il aime aussi bien le Jazz que les musiques orientales ou la Bossa Nova.

Le blog Déclic Musique vous invite à l’espace Image et Son ainsi que sur le site de La Médiathèque de Levallois pour retrouver les musiques et les films récompensés (nouvelle fenêtre).

Les lauréats des Victoires de la Musique Classique 2018

26 Fév

La grande messe française du classique à encore une fois récompensé des artistes au talent exceptionnel. Le blog Déclic Musique vous détaille le palmarès de cette 25 ème édition et vous offre la possibilité d’écouter cette quintessence de la musique.

Un hommage au violoncelliste russe Mstislav Rostropovitch fait commencer cette remise de prix sous les meilleurs auspices.

Déjà primée à deux reprises par le passé, la soprano Sabine Devieilhe réussit le doublé en étant désignée Artiste lyrique de l’année et Meilleur enregistrement.

Une autre jeune femme accumule les récompenses, la mezzo soprano Eva Zaïcik , couronnée au concours Voix nouvelles, qui devient lauréate de la Révélation artiste lyrique.

Le compositeur Karol Beffa devient lui aussi un abonné des récompenses puisque après celle de 2013, il décroche à nouveau l’or pour son Bateau Ivre .

Deux hommes jeunes mais au talent immense sont couronnés dans la catégorie Soliste instrumental, Victor Julien-Lafferrière et Bruno Philippe en Révélation.

Un hommage a également été rendu à la soprano roumaine Angela Gheorghiu en sa présence pour l’ensemble de sa carrière et elle a interprété à cette occasion un air de Madame Butterfly de Puccini.

Il y a aussi plusieurs invités lors de cette cérémonie avec la soprano et cheffe d’orchestre canadienne Barbara Hannigan, le pianiste argentin Nelson Goerner et le contre-ténor polonais Jakub Jozef Orlinski. L’aura des Victoires de la Musique Classique est international car de nombreux lauréats sont devenus de véritables stars et donnent des récitals à travers le monde.

Vous pouvez retrouver ces musiciens à l’espace Image et Son et sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

 

Hommage à Didier Lockwood

21 Fév

La grande famille du Jazz vient de perdre le plus charismatique de ses membres, Didier Lockwood est décédé d’une crise cardiaque à l’âge de 62 ans.

Musicien de jazz adulé, véritable orfèvre de l’improvisation, Didier Lockwood était aussi apprécié pour son ouverture aux autres musiques. Premier prix du Conservatoire de Calais, c’est pourtant à travers le jazz qu’il  exprimera son talent. Son violon qu’il comparait à la palette d’un peintre a séduit les plus grands noms du genre, de Stéphane Grappelli à Richard Galliano en passant par Miles Davis. Mais c’est en intégrant le groupe de rock progressif français Magma (nouvelle fenêtre) que sa carrière à réellement débuté dans les années 70. Vouant sa vie à la musique et à son apprentissage, il crée une méthode d’improvisation qu’il enseigne dans son Centre des Musiques de Dammarie-les-Lys où il crée également un festival de violon. Il revenait parfois à ses premières amours classiques avec son épouse la soprano Patricia Petibon (nouvelle fenêtre) avec laquelle il avait partagé l’affiche dans un spectacle qui avait enthousiasmé une de nos collègues. Il a reçu de nombreux prix tout au long de sa carrière, dont une Victoire de la Musique, et a été fait Chevalier de la Légion d’honneur. Des salles de spectacle portent son nom et ce de son vivant, témoignage de l’importance qu’il avait dans la culture musicale française. Le blog Déclic Musique souhaitait lui rendre hommage à travers cet article et en vous proposant une petite sélection musicale retraçant sa carrière.

Vous pouvez retrouver les disques de Didier Lockwood à l’espace Image et Son ainsi que sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

%d blogueurs aiment cette page :