Tag Archives: Décès

Hommage à Keith Flint de The Prodigy

8 Mar

Le charismatique chanteur du groupe électro The Prodigy a été retrouvé sans vie à l’âge de 49 ans.

Son look et ses prestations scéniques étaient bien plus connues du grand public que son nom. Alors qu’il a une formation de pianiste classique, sa rencontre avec le DJ Liam Howlett dans les soirées underground anglaises au début des années 90 va révolutionner la musique électro. En véritable sorcier du son, Howlett crée une musique métissée d’électro, d’indus et de rock constituée d’infrabasses puissantes et autres sons surboostés sur des rythmes effrénés. Le rap n’est pas oublié puisque les deux compères s’adjoignent les services de Maxim Reality, le MC du groupe.

The Prodigy devient à l’électro ce que les Sex Pistols ont été au rock, ils créent un son nouveau d’électropunk lié au mouvement Big Beat. La danse faisait également partie de leur set pour mettre en valeur leur musique.

Keith Flint incarnait à lui seul le visuel dérangeant du groupe avec son aspect punk, ses tatouages et piercings. Tout dans sa gestuelle et ses grimaces était provocation et a largement contribué au succès du groupe.

Un chagrin d’amour semble être à l’origine de cette tragédie et l’on ne sait pas encore si The Prodigy survivra alors que le groupe venait de sortir son septième album intitulé No Tourists et avait de très nombreux concerts programmés. Pour avoir eu la chance d’assister à deux de leurs concerts, la scène risque d’être bien vide sans la présence et les performances de cet infatigable chanteur-danseur.

Retrouvez The Prodigy à l’espace Image et Son et sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

Publicités

Hommage à Michel Legrand

1 Fév

Le plus célèbre des compositeurs français est décédé le 26 janvier 2019 à l’âge de 86 ans.

Dés 1957, l’immense Miles Davis avait donné le surnom prémonitoire de Big Mike à Michel Legrand. Il suffit de se rendre sur sa page Wikipédia (nouvelle fenêtre) pour se rendre compte du nombre presque effrayant de musiques de films, compositions de morceaux de jazz et de chansons dans des genres divers et variés qu’il a composé tout au long de sa carrière, qui n’a jamais connu de pause puisqu’en 2017, il signait la musique du film Les Gardiennes de Xavier Beauvois d’après un roman d’Ernest Pérochon et donné une série de concerts avec la soprano Nathalie Dessay en 2018 (nouvelle fenêtre). D’autres dates de concerts de Michel Legrand étaient déjà prévues en 2019. Deux de ces concerts seront maintenus afin de lui rendre hommage les 17 et 18 avril prochain au Grand Rex à Paris (nouvelle fenêtre).

Véritable star internationale, il avait reçu 3 Oscars et joué avec les plus grands musiciens. En France, sa musique avait été popularisée grâce aux films de Jacques Demy alors qu’aucun producteur ne croyait dans la réussite de films musicaux. Michel Legrand a été toute sa vie un précurseur capable de s’adapter à toutes les modes et tous les styles notamment de réalisateurs.

Le blog Déclic Musique vous invite à l’espace Image et Son et sur le site de La Médiathèque de Levallois pour retrouver les disques, partitions, films et autres documents sur la musique de Michel Legrand (nouvelle fenêtre).

Un hommage lui sera rendu ce soir au Théâtre Marigny pendant la représentation du spectacle Peau d’âne inspiré du film de Jacques Demy (nouvelle fenêtre).

Chauffe, Marcel Azzola, chauffe !

28 Jan

Marcel Azzola, l’un des plus célèbre accordéoniste vient de mourir à l’âge de 91 ans.

Véritable titi parisien, il fait ses gammes dés l’âge de 12 ans avec deux maîtres italiens du piano à bretelles ou encore paradoxalement appelé instrument du pauvre. Même au début de sa carrière, il joue sur des instruments de fortune, souvent des bandonéons, car il n’a pas les moyens de se payer de vrais instruments polyphoniques,  qu’ils soient chromatiques ou diatoniques. Mais en 1948 il termine 4ème de la coupe du monde d’accordéonistes remportée par notre Yvette Horner nationale (nouvelle fenêtre).

marcel azzola et jacques brel

S’enchaînent alors les enregistrements et les concerts avec les plus grands musiciens, du jazz à la chanson française au bal musette, de Barbara à Piaf ou Montand en passant par les Sex Pistols (nouvelle fenêtre). Mais c’est surtout Jacques Brel qui  fera de lui une star en lançant en pleine interprétation de la version 1967 de la chanson Vesoul le célèbre Chauffe Marcel, chauffe ! Le musicien a totalement improvisé sa partition pour accompagner le chanteur et Brel, littéralement emporté par la musique de l’instrument, en fait le son principal de cette chanson. Une amitié auquel il sera resté fidèle toute sa vie puisque sa dernière apparition publique en février 2018 était pour commémorer les 40 ans de la disparition de Brel (nouvelle fenêtre), lors d’un spectacle baptisé de cette célèbre phrase, également utilisé comme titre de ses mémoires.

Le blog Déclic Musique vous propose de visionner une vidéo précieuse, celle de l’enregistrement en studio de la chanson Vesoul puis un enregistrement lors d’une émission télévisée.

Retrouvez Marcel Azzola à l’espace Image et Son et sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

Hommage à Montserrat Caballé

8 Oct

Maria de Montserrat Viviana Concepcion Caballé I Folc est décédée samedi dernier à Barcelone à l’âge de 85 ans.

La célèbre soprano espagnole (nouvelle fenêtre) a débutée sa carrière en 1956 à l’Opéra de Bâle en Suisse dans La Bohême de Puccini. Elle intègre en 1962 l’Opéra de Barcelone qu’elle ne quittera jamais. Sa tessiture de voix et sa maîtrise parfaite du pianissimo lui permettent d’interpréter les plus grands rôles, de Mozart à Dvorak en passant par Bellini dont La Norma à la Scala de Milan en 1972 est considéré comme son triomphe absolu.

Cantatrice populaire, elle n’a jamais oublié ses origines modestes, ce qui explique son ouverture d’esprit aux autres musiques. Le duo qui reste dans les mémoires est celui qu’elle interprète avec Freddie Mercury, le chanteur du groupe Queen, lors des jeux olympiques de Barcelone en 1992. Après avoir donné des concerts dans le monde entier, elle interprète en 2012 son dernier rôle en fêtant ses 50 ans de carrière, celui de Catherine d’Aragon dans le Henry VIII de Camille Saint-Saëns.

Le blog Déclic Musique vous propose d’écouter les grands airs que nous avons évoqués pour rendre un dernier hommage à celle qui était surnommée à juste titre La Superba !

Hommage à Charles Aznavour

1 Oct

Le dernier des géants de la chanson française vient de mourir à l’âge de 94 ans !

Le chanteur d’origine arménienne, de son vrai nom Shahnourh Varinag Aznavourian, laisse un patrimoine de plus de 1200 chansons et presque autant de titres composés pour des artistes dans le monde entier. Il était d’ailleurs le chanteur francophone le plus célèbre. Sa carrière débute en 1946 et elle ne s’est jamais interrompue puisqu’il décède la nuit dernière, quelques jours après une tournée au Japon. Seule une blessure au bras à la suite d’une chute l’avait contraint à annuler des concerts l’été dernier. Infatigable sur scène où il prévenait les spectateurs qu’il la quitterait sur le champ s’il entendait des téléphones portables sonner, il l’était tout autant en studio puisqu’il produisit 51 albums, le dernier en 2015 s’intitulait Encores. Une autre caractéristique de Charles Aznavour (nouvelle fenêtre) qui a contribué à son succès international est qu’il enregistrait ses disques en différentes langues. Ceci explique les 180 millions de disques vendus à ce jour et 15 disques d’or rien que pour la France. Il a réussi l’exploit d’être classé numéro un des ventes au Royaume-Uni en 1974 avec le titre She.

Mais Charles Aznavour était aussi acteur ou écrivain, il avait écrit pour des comédies musicales ou opérettes et avait reçu de nombreuses récompenses dont un César et plusieurs Victoires de La Musique. Au cinéma, on se souvient de lui dans le film de François Truffaut intitulé Tirez sur le pianiste (nouvelle fenêtre) ou dans le film allemand Le Tambour.

charles aznavour statue

Ce que l’on sait moins, c’est que ce Commandeur de la Légion d’Honneur était nommé Ambassadeur officiel de l’Arménie auprès de l’UNESCO et qu’il était le représentant officiel de son pays en Suisse, où il résidait. Véritable héros national en Arménie depuis qu’il avait interprété la chanson Ils sont tombés sur le génocide arménien et la chanson Pour toi Arménie afin de récolter des fonds en raison du terrible tremblement de terre de 1988. Une statue du chanteur a été érigée à Gyumri et la ville d’Erevan abrite un musée à son nom.

Même les personnes qui n’aimaient pas forcément l’homme ou l’artiste sont capables de fredonner et chanter ses plus grands succès que sont Je m’voyais déjà, La Bohème, For me formidable ou encore Emmenez-moi. C’est l’héritage que va laissé Charles Aznavour, des chansons populaires qui ont façonnées pendant 72 années la chanson française.

 

Isidore et Clémentine chantent pour Denis Dugas

24 Sep

Après l’ami Corbier (nouvelle fenêtre), c’est un autre personnage de nos mercredis d’enfance qui vient de nous quitter.

De lui, on connait surtout ses marionnettes. Denis Dugas est le créateur d’une soixantaine de personnages. Sa vocation est née de sa rencontre avec le sculpteur César et le chimiste Louis Durot qui lui font découvrir le polyuréthane rigide, matière qu’il va utiliser pour créer ses personnages dont le petit Mexicain de la publicité pour les biscuits chocolatés Pépito ou le raton laveur des moulages Mako.

Pour les Visiteurs du mercredi, il va créer les extraterrestres Brok et Chnok (nouvelle fenêtre). Il animera Gribouille dans L’île aux enfants en lui faisant faire des dessins et fera d’un couple de lapins les meilleurs amis des enfants dans l’émission Croq’ vacances animée par Claude Piérard.

Le blog Déclic Musique vous propose de retourner en enfance avec Isidore et Clémentine et leur titre La ronde des lapins afin de rendre hommage à Denis Dugas, décédé la semaine dernière à l’âge de 77 ans.

La chanson du lundi : Ya Rayah / Rachid Taha

17 Sep

Le chanteur Rachid Taha est décédé dans la nuit du 11 au 12 septembre 2018 d’une crise cardiaque à l’âge de 59 ans alors qu’il était atteint d’une maladie grave. 

Il était le chantre du métissage musical. En raison de ses origines et de son parcours de vie, il ne pouvait guère en être autrement. Né en 1958 près d’Oran en Algérie, il arrive à l’âge de 10 ans en Alsace.

En 1981, il crée à Lyon avec quatre amis le groupe Carte de Séjour dont le titre le plus célèbre sera la reprise de la chanson Douce France de Charles Trenet. Il faut bien sur avoir une lecture ironique de cette interprétation dont le but était de dénoncer les conditions de vie des immigrés dans notre pays. Le chanteur avoua plus tard littéralement vomir cette chanson et son compositeur.

Mais le titre phare de sa carrière est également une reprise. Ya Rayah est la chanson emblématique du genre musical Chaâbi, dont le maître incontesté est le compositeur Dahmane El-Harrachi. Rachid Taha en fait l’hymne de la Génération Black Blanc Beur en 1998, lors de la sortie de l’album 1,2,3 soleils enregistré en concert avec les deux autres princes du Raï que sont Khaled et Faudel.

Le blog Déclic Musique vous propose d’écouter les deux versions.

En 2016, Rachid Taha (nouvelle fenêtre) avait reçu une Victoire de la Musique d’honneur pour l’ensemble de sa carrière, qu’il conjuguait également avec quelques rôles au cinéma. Symbole de la lutte contre le racisme, l’artiste qui métissait sa musique de sons traditionnels avec des guitares ou de l’électro, n’assistera pas à la sortie prochaine de son nouvel album. Il reposera dans un cimetière à Alger, sa terre natale, autre cher pays de son enfance.

Hommage à Aretha Franklin

5 Sep

Parmi toute l’actualité musicale de cet été, l’information la plus marquante a été le décès d’Aretha Franklin (nouvelle fenêtre).

La Queen of Soul comme l’avait baptisée les Américains étaient bien plus qu’une chanteuse avec une longue carrière, de 1956 à 2017, date de son dernier concert pour les 25 ans de la Elton John Aids Foundation. Elle était devenue un des symboles mais surtout la voix des Afro-Américains. Elle est la première femme noire à avoir eu les honneurs de la couverture du Times en 1968.

aretha franklin times

La reprise de la chanson Respect d’Otis Redding l’année précédente a été une véritable révolution dans les esprits. La Lady Soul, autre surnom de la chanteuse, a transformé les paroles pour en faire une chanson féministe réclamant le respect des droits des femmes avec en sous-entendu l’égalité entre les blancs et les noirs.

Son palmarès est à la hauteur de sa légende, Aretha Franklin est la chanteuse aux 42 albums studios, 75 millions de disques, celle qui a vendu le plus de vinyles et qui a reçu 18 Grammy Awards. Elle est la détentrice du record avec 11 victoires de la Meilleure Prestation Vocale Féminine R&B dont 8 d’affilée. En 1987, elle est la première femme à intégrer le panthéon musical du Rock and Roll Hall of Fame, elle interprète plusieurs titres pendant l’investiture du Président Obama en 2009 et sera classée meilleure chanteuse de tous les temps en 2010 par le magazine Rolling Stone.

Elle a toujours répondu présente pour les grandes causes caritatives, pour venir en soutien à ses compatriotes victimes de catastrophes naturelles comme à la Nouvelle-Orléans ou encore pour les manifestations sportives comme le Super Bowl durant lequel elle interpréta l’hymne américain.

Elle a également fait plusieurs incursions dans l’univers du cinéma notamment sur des bandes originales mais surtout avec la scène culte du film les Blues Brothers dans lequel elle interprète le titre Think.

De Memphis où elle est née le 26 mars 1942 à Détroit en ce funeste 16 août 2018, Aretha Franklin sera devenue en 76 années l’une des femmes les plus importantes du 20ème siècle. Une personne venue se recueillir devant son cercueil a déclaré que même si elle n’est plus là, il reste sa voix…

Hommage à Corbier

4 Juil

Avec la disparition de François Corbier, c’est une page de notre enfance qui s’efface et l’on repense avec nostalgie à tous ces goûters dévorés devant Récré A2.

Pratiquement tombé dans l’oubli ces dernières années, Alain Roux de son vrai nom était un artiste aux multiples talents. A la fois chansonnier, comédien, animateur télé , acteur et journaliste, il a été vénéré par des millions d’enfants de la fin des années 70 au début des années 90,  grâce à sa bonne humeur et ses chansons rigolotes. Fidèle compagnon de Dorothée qu’il suivra de Récré A2 au Club Dorothée, acteur avec Les Musclés dans la sitcom Pas de pitié pour les croissants, avec Ariane, Jacky et Patrick il nous a fait découvrir l’humour, la chanson et les dessins animés japonais.

club dorothée

A l’heure où l’on fête les 40 ans de la première diffusion de Goldorak en France, on aurait rêvé de retrouver la bande du Club Dorothée pour une émission exceptionnelle. Ces dernières années, il avait sorti plusieurs albums de chansons dont le dernier intitulé Vieux Lion date de 2015 et participait régulièrement à des romans photos dans le magazine Fluide Glacial.

 

Hommage à Yvette Horner

13 Juin

Yvette Horner ne guinchera plus, elle est décédée le 11 juin 2018 à 95 ans.

La presse est unanime, Diva de l’accordéon, Reine du bal, Icône de la France, Yvette Horner (nouvelle fenêtre) incarnait à elle seule la tradition française du bal-musette. Indissociable de son accordéon, elle était également pianiste et compositrice. 70 ans de carrière, 150 disques, plus de 30 millions d’exemplaires vendus, celle qui était surnommée Vévette devient l’une des portes drapeaux de la musique et de la culture française à l’étranger. Elle est propulsée au rang d’Icône nationale en jouant attachée debout sur le toit d’une Citroën Traction pendant les étapes du Tour de France cycliste, est habillée en 1985 par Jean-Paul Gaultier d’une robe Tour Eiffel ou encore joue place de La Bastille pour le bicentenaire de la Révolution Française. Elle s’enorgueillit d’avoir toujours jouer debout en portant son instrument.

Championne du Monde d’accordéon en 1948, lauréate du Prix du disque de l’Académie Charles Cros en 1950, elle a joué avec les plus grands musiciens et donné plus de 2000 concerts dont le dernier en 2011. Elle a notamment collaboré à de nombreuses reprises avec le chorégraphe Maurice Béjart qui la définissait comme étant une musicienne entre le savant et le populaire.

C’est ce côté populaire qui restera dans la mémoire collective de celle qui a fait écouter la musette dans le monde entier, une magnifique réussite pour cette native de Tarbes qui a vécu toute une partie de sa vie près des guinguettes à Nogent -sur-Marne.

%d blogueurs aiment cette page :