Tag Archives: Décès

Quelque chose de Johnny à l’Espace Image et Son de La Médiathèque de Levallois

8 Déc

Jean-Philippe Smet, alias Johnny Hallyday, est mort ce mercredi 6 décembre 2017.

Vous trouverez les albums, les captations de concerts en DVD, les partitions de chansons de Johnny à La Médiathèque, mais aussi l’offre en ligne sur la e-médiathèque 1D touch (nouvelle fenêtre) et La philharmonie de Paris à la demande (nouvelle fenêtre)

Écoutez aussi l’excellente émission Banzzaï sur France Musique passant en revue les chansons originales reprises par Johnny Hallyday.

Publicités

Hommage à Jean d’Ormesson

6 Déc

L’immortel Jean d’Ormesson vient d’écrire le dernier chapitre de sa légende.

Il incarnait à lui seul l’esprit des lettres mais était surtout amoureux de la vie et de ses plaisirs. La musique en faisant bien évidemment partie, il vouait une admiration totale à Mozart.

Lors de l’émission de François Busnel , La Grande Librairie du 6 décembre 2016, dans laquelle Jean d’Ormesson était l’invité d’honneur, le présentateur avait lu un passage de la page 88 de son Guide des Égarés (disponible à La Médiathèque en livre numérique à télécharger – nouvelle fenêtre) où il est question du concerto N° 21 de Mozart. Faute de piano sur le plateau, le violoniste Renaud Capuçon invité pour l’occasion offrait alors à l’Académicien une interprétation de La Mélodie de Gluck.

Le blog Déclic Musique souhaitait rendre hommage à Jean d’Ormesson en vous proposant d’écouter ces deux œuvres magnifiques.

 

Danielle Darrieux actrice mais aussi chanteuse !

20 Oct

La plus belle voix des actrices françaises s’est définitivement tue le 17 octobre à l’âge de 100 ans.

Après Jean Rochefort (nouvelle fenêtre), le blog Déclic Musique souhaite rendre hommage à l’actrice Danielle Darrieux. Car elle n’était pas qu’une immense comédienne, c’était une chanteuse à la voix magnifique et également une musicienne qui jouait du violoncelle et du piano. Dés son premier film Le Bal en 1931, elle interprète La chanson de la poupée alors qu’elle n’a que 14 ans. La comédienne sera amenée à chanter dans la plupart des films qu’elle tournera car une chanson interprétée par Danielle Darrieux contribue grandement au succès du film. Ce fût le cas pour le titre Il peut neiger tiré du film Katia en 1938 et surtout avec Premier rendez-vous du film éponyme.

Mais c’est avec le réalisateur emblématique du genre que l’actrice touchera le grand public. Elle interprète en chanson le rôle de la mère des Demoiselles de Rochefort dans le film de Jacques Demy dans lequel on se souviendra tout particulièrement de la scène où derrière son comptoir elle chante les nouvelles qu’elle lit dans le journal. Jusqu’à la fin de sa carrière, les réalisateurs lui demanderont de donner de la voix comme François Ozon en 2002 où elle interprète le poème d’Aragon intitulé Il n’y a pas d’amour heureux.

Vous pouvez retrouver les films et chansons de Danielle Darrieux à l’espace Image et Son et en ligne sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

 

Hommage à Jean Rochefort

11 Oct

Le blog Déclic Musique a souhaité rendre hommage à ce grand monsieur qu’était Jean Rochefort.

L’un des acteurs préférés des Français vient de s’éteindre à l’âge de 87 ans. Mais peu de gens savaient qu’il avait commencé sa carrière dans les cabarets de la Rive gauche à Paris, notamment La Rose Rouge dont le propriétaire n’est autre que le réalisateur Yves Robert. Jean Rochefort a régulièrement interprété des rôles ayant un rapport avec la musique dont un pianiste classique dans le film Le Cavaleur et un chef d’orchestre dans L’Ami de Vincent. Il a aussi enregistré de nombreux disques de contes pour enfants sur lesquels sa voix charmait et transportait aussi bien les petits que les parents. Il avait également participé au livre -cd Le Silence de l’Opéra (nouvelle fenêtre). 

pochette cd jean rochefort

On le quitte en musique en l’écoutant interpréter avec son compère Jean-Pierre Marielle le générique du film Des Enfants Gâtés de Bertrand Tavernier.

Zoom sur Jason Aldean et Tom Petty

6 Oct

L’actualité musicale aux Etats-Unis a été particulièrement tragique cette semaine avec la fusillade de Las Vegas et la mort subite de Tom Petty.

C’est lors du concert de Jason Aldean, tête d’affiche du festival Route 91 Harvest ,  que 59 personnes ont perdues la vie et plus de 500 autres ont été blessées. Encore une fois , une grande manifestation culturelle et pacifique a été prise pour cible. Le blog Déclic Musique n’a que pour vocation de mettre en avant la musique et celles et ceux qui la font et c’est pour cela que j’ai choisi de vous présenter succinctement le chanteur que toutes les victimes étaient venues écouter afin de leur rendre hommage.

jason aldean

Jason Aldean (nouvelle fenêtre) est un chanteur de Country, ce style musical que l’on pourrait considérer comme historique aux USA. Un chapeau de cowboy vissé sur la tête, il a la réputation d’être un patriote et n’hésite pas à se mettre en scène tous les 4 juillet, jour de l’indépendance américaine. Il est né en 1977 , marié et père de deux filles et c’est en 2005 qu’il s’est fait connaître avec un album éponyme. Depuis il occupe régulièrement la tête du classement hebdomadaire spécifique à la musique Country qui se nomme Hot Country Songs . Ses 4 albums sont tous disques de platine.

 

Une légende de la musique américaine nous a quitté, Tom Petty est mort d’une crise cardiaque à l’âge de 66 ans.

tom petty

Ce guitariste compositeur chante depuis 1976 et a immédiatement connu le succès accompagné de son groupe les Heartbreakers (nouvelle fenêtre). Véritable star aux Etats-Unis, il a connu une carrière plus confidentielle en Europe et il n’a donné que 2 concerts en France ces 20 dernières années. Ses titres les plus célèbres sont Breakdown et American Girl tirés du premier album alors que c’est la chanson Learning To Fly qui lui offre la consécration mondiale en 1991. Il accède en 2002 au panthéon du Rock And Roll Hall Of Fame. Dés l’annonce de sa mort, les plus grands chanteurs tels Bob Dylan, Sir Paul McCartney et Ringo Starr ainsi que Mick Jagger ou encore Bon Jovi et l’écrivain Stephen King se sont tous dit dévastés par la perte de cette icône emblématique de la culture musicale américaine. Les albums du groupe reflétaient l’air du temps, passant d’un rock folk à une sonorité presque punk mais toujours avec des harmonies ciselées qui ont touchées plusieurs générations. La jeune chanteuse Taylor Swift a déclarée idolâtrer Tom Petty et qu’elle a décidé d’apprendre à jouer de la guitare en écoutant le titre Free Fallin’ . On la comprend.

La chanson du lundi : Talking To Myself / Linkin Park

18 Sep

Le 20 juillet dernier, le charismatique chanteur du groupe Linkin Park , Chester Bennington , se donnait la mort à l’âge de 41 ans.

Déclic Musique souhaitait bien évidemment rendre hommage à ce chanteur-compositeur américain qui a activement participé au renouvellement du NéoMetal au début des années 2000. Ce mélange de Rock et de sons électroniques avec un parlé chanté-rappé a inspiré de nombreux groupes comme Limp Bizkit ou Papa Roach. Il avait aussi sorti un disque de remix des titres phares du groupe avec Jay-Z.

Mais cela nous permet également d’évoquer la semaine mondiale de lutte contre le suicide auquel participe activement le fils aîné du chanteur qui a posté trois vidéos poignantes dont l’une avec sa mère et une autre avec une thérapeute (nouvelle fenêtre).

On retrouve avec émotion cette chanson du groupe Linkin Park  (nouvelle fenêtre)au titre évocateur.

 

On ne peut que rapprocher ce suicide de celui, deux mois plus tôt, de son ami chanteur Chris Cornell dont nous vous avions parlé et la fille de ce dernier a rendu hommage à ces deux artistes en interprétant un Hallelujah (nouvelle fenêtre).

La chanson du lundi : The Promise / Chris Cornell

5 Juin

Le nom de Chris Cornell ne vous dit peut-être rien, mais il a été le chanteur de deux groupes phares de la scène grunge au début des années 90 avec Soundgarden et Audioslave.

Il a été retrouvé mort après un concert dans sa chambre d’hôtel le 18 mai dernier et la police a conclu à un suicide. Cette nouvelle a mis en émoi le monde du rock car Chris Cornell était un chanteur reconnu dans la profession avec des dizaines de millions d’albums vendus au compteur aussi bien en temps que leader des deux groupes que lors de sa carrière solo avec quatre disques enregistrés. Sa voix, à la fois puissante et suave, détonnait dans cet univers musical souvent rugueux. Il avait été classé par le magazine Rolling Stone comme l’une des dix plus belles voix du rock. Il avait composé deux musiques de film, la première pour le James Bond Casino Royale et la seconde pour le film éponyme de la chanson que nous vous présentons. Elle raconte l’histoire d’un triangle amoureux entre un homme qui part à la guerre alors que la femme qu’il aime est courtisée par un autre homme. Beaucoup s’interrogent sur les motivations du chanteur qui venait de réintégrer Soundgarden (nouvelle fenêtre) après 13 années de pause. Ils étaient même en train d’enregistrer un nouvel album. Et parallèlement Tom Morello, l’ex guitariste de Rage Again The Machine avec qui il avait fondé Audioslave, était remonté sur scène avec lui en janvier dernier. Chris lui aurait confié son projet de nouvel album pour Audioslave également. Sa famille s’interroge sur les causes de ce suicide en accusant un médicament et ses effets secondaires, alors que le chanteur semblait désintoxiqué. Une longue bataille judiciaire en perspective qui ne fera que raviver la brûlure de la disparition d’une rock star dont la voix n’a pas fini de nous émouvoir.

j’apporte une précision de dernière minute, le résultat de l’analyse toxicologique a été publié samedi après-midi et il confirme la version de la famille, le chanteur s’est pendu sous l’influence d’une trop forte dose du médicament incriminé. Le chanteur a été incinéré en présence de nombreux membres de groupes rock, bien évidemment de Soundgarden et d’Audioslave, mais également ceux de Metallica, Linkin Park, Pearl Jam ainsi que Dave Grohl, Courtney Love et même Jimmy Page. Un bel hommage de la part de ces musiciens de légende à l’un des leurs.

Vidéo

La chanson du lundi : Children / Robert Miles

15 Mai

Le blog Déclic Musique via sa rubrique La chanson du lundi souhaite rendre hommage à Robert Miles qui s’est éteint mardi dernier à l’âge de 47 ans. Ce DJ italien, de son vrai nom Roberto Concina, s’est largement fait connaître en 1995 grâce à son tube Children, qui l’a propulsé tout en haut des charts dans douze pays. Le single s’est vendu à plus de cinq millions d’exemplaires et c’est devenu LE titre fondateur du style musical dream trance (également appelé dream ou dream music). Inventé pour calmer les esprits des fêtards en fin de soirée, ce style a la particularité d’utiliser une mélodie de synthétiseur avec un son de piano, qui lui donne une dimension véritablement planante.
Vingt ans après sa sortie, ce titre continue d’inspirer de nombreux artistes.

Retrouvez ce titre sur l’album Dreamland en ligne sur 1D Touch via le site de La Médiathèque de Levallois.

Morbides anniversaires Kurt Cobain

5 Avr

2017 est une année qui ravive à double titre la douleur infligée par la disparition du leader de Nirvana. Kurt Kobain est décédé le 5 avril 1994 et il aurait eu 50 ans le 20 février dernier. Dans ce blog Déclic Musique, on ne va pas revenir sur sa vie ou celle du groupe mais juste faire un petit focus sur l’actualité car même 23 ans après sa mort violente, Kurt Cobain continue d’inspirer toute une génération et sa musique n’a jamais cessé d’être diffusée. Après de nombreux livres publiés sur l’icône du Grunge ainsi que son journal intime, une bande dessinée intitulée When I Was An Alien de Danilo Deninotti illustrée par Toni Bruno, est paru en début d’année chez Urban Comics. Elle retrace la jeunesse du chanteur et les débuts du groupe qui allait devenir non seulement emblématique d’un mouvement musical mais le représentant d’une jeunesse désoeuvrée à travers le monde. Ce matin, la radio rock OüI FM  a fait voter ses auditeurs pour déterminer quelle chanson ils avaient envie d’écouter pour commémorer la disparition de Kurt Cobain, et c’est le titre Heart-Shaped Box qui a été plébiscité.

Vous retrouverez les cds, dvd, livre et partition à l’espace Image et Son de La Médiathèque de Levallois et des albums à écouter en ligne sur son site (nouvelle fenêtre).

Les actus du week-end

6 Jan

Pour bien commencer ces premières actualités, on va vous parler de deux trois sujets mais surtout Déclic Musique vous souhaite UNE TRES BONNE ANNEE 2017 !

Et les premières nouvelles sont assez bonnes puisque de nombreux artistes français vont être à l’affiche de différents festivals à travers la planète toute cette année. Avec par exemple le groupe électro Justice et les rappeurs de PNL à Coachella aux États-Unis ainsi que de nombreux dj français pour assurer les sets tout au long de la nuit. Rien n’est officiel, mais plusieurs festivals tentent de s’offrir les Daft Punk. Le duo hexagonal est effectivement gage d’un taux de remplissage optimal et d’une ambiance festive garantie. C’est bien connu, le festivalier heureux repart avec dans la poche son pass en prévente pour l’année suivante.

Mais ne nous emballons pas, puisque malheureusement le monde de la Musique continue sur sa lancée de disparitions avec notamment celle du chef d’orchestre français Georges Prêtre à l’âge de 92 ans. Il était connu dans le monde entier et avait fait une grande partie de sa carrière à La Philharmonie de Vienne en Autriche. Il est le seul Français à avoir dirigé cet orchestre symphonique pendant le mythique concert du nouvel an  et ce, à deux reprises. Si j’ai choisi de parler de ce Maître de Musique dans ce billet, c’est parce qu’il a eu un lien pendant une période de sa vie avec Levallois. Il avait épousé en première noce la Mezzo-Soprano Suzanne Lefort dont la famille était venue s’installer dans la ville vers la fin de la seconde guerre mondiale. La jeune chanteuse avait quitté sa ville natale de Liévin dans le Pas-De-Calais pour intégrer les prestigieuses classes de l’Opéra de Paris. Georges Prêtre étant natif de Douai, il a eu à cœur de prendre cette talentueuse élève sous son aile pour former un couple digne du romantisme de l’Opéra. Pour l’anecdote, elle est la cantatrice qui a interprété La Marseillaise sur les marches du Palais Garnier lors de la Libération de Paris.

Revenons à notre époque avec ce rappel du concert de jazz de DOUDOU SWING ce samedi 07 janvier 2017 à 16 h dans l’auditorium de la médiathèque Gustave-Eiffel située au 111 rue Jean Jaurès à Levallois. Vous pouvez encore vous inscrire en ligne sur le site de La Médiathèque ou au 0147157643. Une bonne occasion de débuter ce mois de janvier placé sous le swing du jazz manouche puisque Thomas Dutronc sera en concert le vendredi 27 janvier 2017 à 20h30 dans la salle Ravel du Conservatoire.

%d blogueurs aiment cette page :