Tag Archives: Chanson française

Mon pays c’est l’amour / Johnny Hallyday

22 Oct

Le 51ème album de Johnny Hallyday intitulé Mon pays c’est l’amour est sorti le vendredi 19 octobre après une longue attente et bien des déboires.

C’est en octobre 2017 que le titre définitif a été choisi par le rockeur. Le compositeur Maxime Nucci alias Yodélice (nouvelle fenêtre) et le producteur Sébastien Ferran avaient d’abord pensé à Made in Rock’n Roll, une des chansons de l’album. Mais le Taulier leur a répondu que l’on risquerait de le prendre pour un marchand de T-shirt. D’après eux, ils se sont mis d’accord pour Mon pays c’est l’amour, autre chanson faisant partie du disque, car le chanteur considérait que cela représentait bien l’ambiance et les thèmes principalement abordés dans ses onze nouvelles chansons, à savoir l’amour et les femmes. A noter que ce titre avait déjà été utilisé par BB King et Ray Charles.

johnny playlist

Car si l’album attaque sur un titre fort baptisé J’en parlerai au diable, il ne s’agit pas d’un album sombre en forme de testament. Il y a du Blues, une ballade country et une chanson intitulée Tomber encore dont le texte est composé par un fan. Il y parle aussi de cette Amérique qui l’a tant fait rêvée avec le titre Back in L.A. en forme de dédicace à sa ville d’adoption ou L’Amérique de William en hommage au photographe William Eggleston.

Le chanteur semble s’adresser deux fois à son épouse Lætitia dans le sublime Pardonne-moi et le meilleur titre de ce disque d’après moi qu’est  Je ne suis qu’un homme qui conclu en forme de confession ce qui restera le dernier album d’un homme qui a incarné à lui tout seul la rock’n roll attitude et qui sera toujours présent dans le cœur des français.

Publicités

Il y a quarante ans, Jacques Brel

19 Oct

Il y a quarante ans disparaissait Jacques Brel, terrassé par la maladie.

Il est l’un des chanteurs francophones les plus connu au monde alors que sa carrière musicale sur les planches n’aura durée que treize années, de 1953 à 1966. Dès ses débuts, il bouscule les codes de la chanson avec des textes réalistes mais surtout une interprétation viscérale aussi bien sur scène qu’à l’écran. Jacques Brel (nouvelle fenêtre) donnait tout son sens au mot interpréter car son corps, son attitude et son visage exprimaient toute la dureté ou la souffrance des textes de ses chansons. Son chef-d’oeuvre absolu composé avec son pianiste Gérard Jouannet récemment décédé est le titre Ne me quitte pas qui avait fait scandale en 1959 car il donnait pour la société de l’époque une image dégradante de l’homme prêt à devenir l’ombre du chien de la femme qui le quittait. Véritable poète de la langue française, il n’hésitait pas à utiliser également des mots cru ou bien parler de sujet tabou comme la prostitution.

Son succès est d’autant plus incroyable que Jacques Brel était destiné à travailler dans l’usine de cartons de son père et qu’il n’avait reçu aucune formation musicale. Il a composé ses premières chansons avec le piano et la guitare que possédaient ses parents. Il s’est souvent fait dans ses chansons le porte parole des petites gens, des miséreux et se plaisait à moquer Les bourgeois dans le titre éponyme ou encore dans la chanson Chez ces gens-là. Son accent belge et  son articulation exagérée contribuait à l’ironie et à l’efficacité des chansons.

Après 1967, Jacques Brel à continuer de composer des albums mais il s’est surtout tourné vers le cinéma. Son rôle le plus marquant étant celui de l’Emmerdeur dans le film du réalisateur Edouard Molinaro tourné avec Lino Ventura. Il a participé à une dizaine de films et en a réalisé deux intitulés Frantz et Le Far West. Il remontera sur scène pour sa comédie musicale L’Homme de la Mancha sur le thème du Don Quichotte de Cervantes , endeuillé avant la première par la mort de Dario Moreno dont le rôle de Sancho Pança sera repris au pied levé par le comédien Robert Manuel. Le 17 mai 1969, après 150 représentations, épuisé et malade Jacques Brel met fin à l’aventure.

Il aura vendu plus de 25 millions de disques, donné des concerts dans le monde entier, fait voyager à travers ses chansons d’Amsterdam aux îles Marquises en passant par Vesoul et reçu l’admiration de plus grands artistes américains que sont Frank Sinatra, Ray Charles ou Nina Simone qui n’hésiteront pas à reprendre ses chansons. Aujourd’hui encore des artistes comme la regrettée Maurane rendent hommage au Grand Jacques.  Pour l’anecdote, le titre Amsterdam n’a jamais été enregistré en studio et il n’existe que la version concert enregistrée sur l’album mythique Olympia 1964 (nouvelle fenêtre).

Jacques Brel aurait fêté ses 90 ans l’année prochaine, il nous a légué des chansons parmi les plus belles de la chanson française dont Quand on a que l’amour qui fut son premier grand succès en 1956.

La chanson du lundi: La grenade / Clara Luciani

15 Oct

Originaire de Marseille, Clara Luciani monte à Paris à l’âge de 19 ans. Elle se fait très vite remarquer après avoir chanté en l’occurrence pour La Femme et avec son premier EP Monstre d’amour. Elle signe son retour avec un premier album Sainte-Victoire, du nom de la somptueuse montagne qui surplombe Aix-en-Provence.

Une chanson composée de basses et de synthé seventies dans laquelle l’artiste utilise sa voix délicate et  son énergie pour s’adresser à ceux qui cultivent une image rétrograde de la femme.

« En écrivant cette chanson, je voulais exprimer que derrière le fantasme rassurant de la femme-madone, que derrière la rondeur, la douceur du sein qui est le symbole suprême de la féminité et de la fécondité, pouvaient se cacher une rage de vivre, une force et une violence égales ou supérieures à celles des hommes. Il faudrait penser à abolir cette vision de la femme que beaucoup ont encore aujourd’hui : non, nous ne se sommes pas de pauvres petites poupées vulnérables et muettes. »

Avant de diffuser ce clip, réalisé par Christian Beuchet (nouvelle fenêtre), la chanteuse avait invité ses followers à réciter le refrain « Sous mon sein la grenade » sur Instagram. Une accroche originale et très réussie :

 

Sa voix grave et captivante n’est pas sans rappeler celle de Fishbach (nouvelle fenêtre).

Déclic Musique vous met ici le lien pour toutes ses dates de concerts à venir (nouvelle fenêtre) 😉

Hommage à Charles Aznavour

1 Oct

Le dernier des géants de la chanson française vient de mourir à l’âge de 94 ans !

Le chanteur d’origine arménienne, de son vrai nom Shahnourh Varinag Aznavourian, laisse un patrimoine de plus de 1200 chansons et presque autant de titres composés pour des artistes dans le monde entier. Il était d’ailleurs le chanteur francophone le plus célèbre. Sa carrière débute en 1946 et elle ne s’est jamais interrompue puisqu’il décède la nuit dernière, quelques jours après une tournée au Japon. Seule une blessure au bras à la suite d’une chute l’avait contraint à annuler des concerts l’été dernier. Infatigable sur scène où il prévenait les spectateurs qu’il la quitterait sur le champ s’il entendait des téléphones portables sonner, il l’était tout autant en studio puisqu’il produisit 51 albums, le dernier en 2015 s’intitulait Encores. Une autre caractéristique de Charles Aznavour (nouvelle fenêtre) qui a contribué à son succès international est qu’il enregistrait ses disques en différentes langues. Ceci explique les 180 millions de disques vendus à ce jour et 15 disques d’or rien que pour la France. Il a réussi l’exploit d’être classé numéro un des ventes au Royaume-Uni en 1974 avec le titre She.

Mais Charles Aznavour était aussi acteur ou écrivain, il avait écrit pour des comédies musicales ou opérettes et avait reçu de nombreuses récompenses dont un César et plusieurs Victoires de La Musique. Au cinéma, on se souvient de lui dans le film de François Truffaut intitulé Tirez sur le pianiste (nouvelle fenêtre) ou dans le film allemand Le Tambour.

charles aznavour statue

Ce que l’on sait moins, c’est que ce Commandeur de la Légion d’Honneur était nommé Ambassadeur officiel de l’Arménie auprès de l’UNESCO et qu’il était le représentant officiel de son pays en Suisse, où il résidait. Véritable héros national en Arménie depuis qu’il avait interprété la chanson Ils sont tombés sur le génocide arménien et la chanson Pour toi Arménie afin de récolter des fonds en raison du terrible tremblement de terre de 1988. Une statue du chanteur a été érigée à Gyumri et la ville d’Erevan abrite un musée à son nom.

Même les personnes qui n’aimaient pas forcément l’homme ou l’artiste sont capables de fredonner et chanter ses plus grands succès que sont Je m’voyais déjà, La Bohème, For me formidable ou encore Emmenez-moi. C’est l’héritage que va laissé Charles Aznavour, des chansons populaires qui ont façonnées pendant 72 années la chanson française.

 

Nolwenn Leroy en concert à Levallois

28 Sep

La salle Ravel du Conservatoire de Levallois reçoit demain soir la chanteuse Nolwenn Leroy !

Depuis sa victoire à la Star Academy en 2002, la chanteuse d’origine bretonne va de succès en succès et s’est imposée comme l’une des chanteuses préférée des Français. Nolwenn Leroy (nouvelle fenêtre) est à la fois auteure, compositrice et multi-instrumentaliste. Elle joue entre autres du violon, du piano et de la harpe.

Sa tournée pour son sixième album intitulé Gemme fait escale à Levallois. Une belle occasion pour découvrir une nouvelle facette de celle qui a précédemment chanté sa Bretagne natale et qui viendra éventuellement vous présenter des extraits de son album de reprises, baptisé simplement Folk, à sortir le 2 novembre 2018. Elle y reprend douze standards de la chanson française masculine comme So Far Away From L.A. de Nicolas Peyrac , le classique Je t’aimais, je t’aime et je t’aimerai de Francis Cabrel ainsi que Je ne peux plus dire je t’aime du regretté Jacques Higelin (nouvelle fenêtre).

Venez applaudir Nolwenn Leroy dès 20h30 à la Salle Ravel située au 33 rue Gabriel Péri 92300 Levallois (nouvelle fenêtre).

Hommage à Yvette Horner

13 Juin

Yvette Horner ne guinchera plus, elle est décédée le 11 juin 2018 à 95 ans.

La presse est unanime, Diva de l’accordéon, Reine du bal, Icône de la France, Yvette Horner (nouvelle fenêtre) incarnait à elle seule la tradition française du bal-musette. Indissociable de son accordéon, elle était également pianiste et compositrice. 70 ans de carrière, 150 disques, plus de 30 millions d’exemplaires vendus, celle qui était surnommée Vévette devient l’une des portes drapeaux de la musique et de la culture française à l’étranger. Elle est propulsée au rang d’Icône nationale en jouant attachée debout sur le toit d’une Citroën Traction pendant les étapes du Tour de France cycliste, est habillée en 1985 par Jean-Paul Gaultier d’une robe Tour Eiffel ou encore joue place de La Bastille pour le bicentenaire de la Révolution Française. Elle s’enorgueillit d’avoir toujours jouer debout en portant son instrument.

Championne du Monde d’accordéon en 1948, lauréate du Prix du disque de l’Académie Charles Cros en 1950, elle a joué avec les plus grands musiciens et donné plus de 2000 concerts dont le dernier en 2011. Elle a notamment collaboré à de nombreuses reprises avec le chorégraphe Maurice Béjart qui la définissait comme étant une musicienne entre le savant et le populaire.

C’est ce côté populaire qui restera dans la mémoire collective de celle qui a fait écouter la musette dans le monde entier, une magnifique réussite pour cette native de Tarbes qui a vécu toute une partie de sa vie près des guinguettes à Nogent -sur-Marne.

Jean-Jacques Goldman en concert à La Médiathèque de Levallois !

11 Juin

Bon, j’avoue ! Le titre est un peu racoleur mais le samedi 16 juin 2018 à 16 heures, on vous invite à la projection du DVD de sa dernière tournée intitulée En passant datant de 1998.

Pour fêter les 20 ans de la dernière tournée d’une des personnalités préférées des Français, Déclic Musique a souhaité vous offrir un beau cadeau avec la projection  dans notre auditorium de la captation d’un des derniers concerts de Jean-Jacques Goldman. L’artiste a récemment confirmé qu’il ne se produirait plus sur scène, faisant de ce DVD bien plus qu’un film mais un véritable témoignage musical sur l’un des plus grands chanteurs français. Le compositeur y interprète ses plus grands succès, entre des titres devenus des classiques de la chanson française et d’autres plus intimes mais qui ont bouleversé plusieurs générations. Car c’est bien la force des chansons de Goldman, trouver un écho et faire vibrer chaque auditeur sur des thèmes universel aussi variés que la musique, les mères célibataires ou la déportation.

goldman en passant 98

C’est bien plus qu’un moment unique que nous vous proposons de passer en notre compagnie, c’est un véritable retour dans le temps puisque l’on ne vivra plus  cette intense émotion qu’était un concert de Jean-Jacques Goldman (nouvelle fenêtre).

L’auditorium de La Médiathèque Gustave Eiffel, 111 rue Jean Jaurès                      92300 LEVALLOIS Tél. 0147157643

La polémique autour de Bertrand Cantat

4 Mai

Après l’annulation de ses concerts prévus dans différents festivals l’été prochain, Bertrand Cantat se voit refuser la scène de l’Olympia, par crainte de troubles à l’ordre public car de nombreuses activistes ont acheté des billets pour pouvoir manifester directement dans la salle. 

Amor_Fati

Certes, Bertrand Cantat a commis l’irréparable. Après la condamnation et l’emprisonnement, le chanteur fait la douloureuse expérience de la réinsertion. En tant qu’auteur-compositeur-interprète, il lui semble naturel de pouvoir exercer son talent dans la musique. Ce qui semble poser une question de société, à savoir si un condamné est libre de choisir sa vie après avoir purgé sa peine. Le fait que le chanteur et sa victime Marie Trintignant soient des personnages publics semble influer sur le débat au point que l’on risque d’inverser les rôles en faisant de lui une victime de la censure. L’histoire regorge d’artistes, d’écrivains hantés par leurs démons. Après une dispute, Verlaine a tiré avec une arme à feu sur Rimbaud. Louis-Ferdinand Céline a produit de nombreux écrits antisémites qui vont être à nouveau édités, Paul Claudel a laissé mourir sa sœur Camille dans un asile… Leurs œuvres sont pourtant toujours disponibles car nous devons toujours différencier la personne de ce qu’elle a créé. Sinon, où se situe la limite, devons nous retirer les disques de Renaud en raison de son alcoolisme ou ceux de Motörhead parce que le chanteur Lemmy Kilmister se droguait et qu’il en faisait état dans ses chansons ?

Seul le public doit décider s’il veut continuer d’applaudir Bertrand Cantat, c’est pour cette raison que nous vous proposons à l’espace Image et Son de La Médiathèque de Levallois son dernier disque Amor Fati (nouvelle fenêtre), qui signifie en latin accepter son destin, comme son précédent disque avec le groupe Détroit (nouvelle fenêtre) et bien sûr ceux de Noir Désir (nouvelle fenêtre).

CANTAT-OLYMPIA

L’avenir dira si ces annulations sonnent le glas pour cet artiste au talent non contesté. Une décision surprenante à plus d’un titre sachant que l’Olympia appartient au même groupe que celui de sa maison de disques et que la deuxième date venait d’être rajoutée en raison de l’importante demande de billets.

La chanson du lundi : Spéciale dédicace pour l’équipe informatique de La Médiathèque

30 Avr

La route vers Syracuse, notre nouveau logiciel professionnel, n’a pas été qu’un long voyage tranquille. Alors quand votre blog Déclic Musique est tombé sur cette perle de parodie, on s’est dit que tout le travail fourni méritait bien un billet, humoristique, pour leur redonner le sourire et leur dire un grand MERCI !

Gainsbourg-Bardot, moi non plus !

20 Avr

Le Théâtre de La Madeleine sert d’écrin à une remarquable pièce traitant de la sulfureuse relation qu’ont entretenue Brigitte Bardot et Serge Gainsbourg (nouvelle fenêtre).

Nous sommes transporté une nuit de décembre 1967 à Paris au Ritz où Serge Gainsbourg reçoit dans sa suite sa maîtresse qui n’est autre que Brigitte Bardot, considérée alors comme l’une des plus belles femmes du monde.

gainsbourg bardot 1

À l’époque, Gainsbourg a déjà offert plusieurs chansons à Bardot dont Comic strip ou Harley-Davidson mais surtout Initials BB. Sous le prétexte de préparer une émission de télévision et de devoir répéter une nouvelle chanson, l’actrice alors mariée à l’homme d’affaire allemand Gunter Sachs, va demander au compositeur de lui écrire la plus belle chanson d’amour jamais écrite.  Il va lui en offrir deux, Bonnie and Clyde qui représente à leurs yeux l’aventure qu’ils sont en train de vivre et le titre Je t’aime, moi non plus dont Bardot n’imaginait pas quelles conséquences cela allait avoir sur sa vie privée. Son mari y vit l’aveu de ses infidélités, réussit à empêcher la sortie du disque qui ne fut diffusé qu’une fois en radio et ils finirent par divorcer. Quand à Serge, sa gueule d’amour, ce ne fut pas une chanson d’amour mais de rupture qu’il offrit à BB.

gainsbourg bardot 2

Il y a plusieurs raisons de voir cette pièce. Déjà la performance des deux acteurs Mathilde Bisson et Jérémie Lippmann transformés en deux clones de ces idoles. Les attitudes, la gestuelle et le phrasé sont déconcertant de réalisme. Également les nombreuses anecdotes sur la façon de composer de Gainsbourg et son rapport à la littérature et à la musique classique. Comment il s’inspire d’histoires pour écrire ses textes ou les emprunts mélodiques qu’il fait aux grands compositeurs tout en les adaptant… avec classe. Mais aussi l’atmosphère intime de cette rencontre musicale pendant laquelle les notes du piano résonnent au plus profond de nous. Pas un applaudissement entre deux scènes, le public est littéralement happé par la relation entre ces deux monstres sacrés et on ne veux surtout pas risquer de les déranger, on mesure notre chance d’être dans cette suite et d’assister à la création de morceaux qui vont rentrer dans l’histoire de la chanson française.

gainsbourg bardot 3

En attendant d’assister à cette fascinante pièce de théâtre écrite par Bertrand Soulier et mise en scène par Philippe Lellouche, le blog Déclic Musique vous propose d’écouter encore et toujours les chansons de Gainsbourg inspirées par sa muse Bardot.

Vous pouvez retrouver ces chansons de Serge Gainsbourg, qui aurait eu 90 ans le 2 avril, à l’espace Image et Son et sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre)

%d blogueurs aiment cette page :