Tag Archives: Musique Classique

Hommage à Montserrat Caballé

8 Oct

Maria de Montserrat Viviana Concepcion Caballé I Folc est décédée samedi dernier à Barcelone à l’âge de 85 ans.

La célèbre soprano espagnole (nouvelle fenêtre) a débutée sa carrière en 1956 à l’Opéra de Bâle en Suisse dans La Bohême de Puccini. Elle intègre en 1962 l’Opéra de Barcelone qu’elle ne quittera jamais. Sa tessiture de voix et sa maîtrise parfaite du pianissimo lui permettent d’interpréter les plus grands rôles, de Mozart à Dvorak en passant par Bellini dont La Norma à la Scala de Milan en 1972 est considéré comme son triomphe absolu.

Cantatrice populaire, elle n’a jamais oublié ses origines modestes, ce qui explique son ouverture d’esprit aux autres musiques. Le duo qui reste dans les mémoires est celui qu’elle interprète avec Freddie Mercury, le chanteur du groupe Queen, lors des jeux olympiques de Barcelone en 1992. Après avoir donné des concerts dans le monde entier, elle interprète en 2012 son dernier rôle en fêtant ses 50 ans de carrière, celui de Catherine d’Aragon dans le Henry VIII de Camille Saint-Saëns.

Le blog Déclic Musique vous propose d’écouter les grands airs que nous avons évoqués pour rendre un dernier hommage à celle qui était surnommée à juste titre La Superba !

Publicités

Jeunes talents au Festival Musique en Ré 2018

21 Sep

Vive l’été et les festivals à travers toute la France ! Le blog Déclic Musique a eu l’occasion de vous en présenter un certain nombre. Pour le festival Musique en Ré, il s’agissait de la 31ème édition, marquée par la rencontre avec de jeunes talents, actuels et en devenir.

Une nouvelle fois, ce festival a rassemblé une pléiade de musiciens remarquables avec un programme séduisant entre œuvres majeures et œuvres moins connues, musique classique et autres genres tels que jazz ou tango, concerts dans les églises des différents villages de l’île de Ré et concerts en plein air, payants ou gratuits, ce qui est le cas de tous ceux en extérieur.

La spectatrice et observatrice que j’ai été, amateur++ de musique et travaillant aussi dans la culture ne peut être qu’impressionnée par la réussite de ce festival en termes de démocratisation culturelle. Effectivement, quand un concert Mozart sur le port de La Flotte rassemble près de 1000 personnes ou quand un opéra en plein air, La Traviata de Verdi (nouvelle fenêtre), réunit sur la place du village de Saint Martin près de 3000 spectateurs – véritables connaisseurs ou simple curieux de passage happés par l’événement : Rétais, vacanciers français ou étrangers, parents avec de jeunes enfants, personnes seules ou en famille et entre amis – , on ne peut qu’adresser un immense bravo aux organisateurs !

Crédit JM Faucillon

Mais ce festival développe aussi un autre enjeu : placé pour cette édition 2018 sous la direction artistique de solistes et de chefs renommés, Sarah Nemtanu (nouvelle fenêtre), violon solo de l’Orchestre national de France, Alexandre Gattet (nouvelle fenêtre), hautbois solo de l’Orchestre de Paris et le chef d’orchestre Nicolas Simon (nouvelle fenêtre), il vise à guider de jeunes musiciens, étudiants issus des conservatoires nationaux supérieurs de musique, plus encore sur la voie du talent. Réunis en orchestre éphémère, ils sont dirigés par des chefs invités et accompagnés de solistes : master classes et concerts quotidiens au programme… Qu’il est éblouissant et émouvant de les voir partager ces moments d’harmonie et de succès auprès de leurs éminents mentors !

Crédit JM Faucillon

Et parmi ceux-ci, une très grande admiration je l’avoue pour Marc Hajjar, un jeune chef d’orchestre au parcours atypique, cofondateur de l’ensemble Nouvelles portées (nouvelle fenêtre).

Le voici à l’œuvre :

 

Et de nombreuses courtes captations à regarder sur le site officiel Musique en Ré (nouvelle fenêtre).

Mes chansons du lundi spécial : ma sélec… sons diMusic pour une rentrée 2018 sous de bons auspices

10 Sep

Parce qu’après l’été qu’on a eu, on ne peut que reprendre avec bonne humeur, je vous conseille, pour réussir totalement cette entreprise, de vous concentrer sur tout ce qui est bon, et de repousser loin de vous tout ce qui est mauvais. Alors voilà une petite sélection de bonnes choses, parmi les musiques classiques et du monde, parmi les musiques en ligne et Divercities, parmi les offres de La Médiathèque et des médiathèques, parmi la création artistique, notre société, notre monde, la planète, l’univers, la vie… Bon. On revient sur terre : bonne écoute et bonne rentrée! Pensez à vous connecter sur le site pour accéder aux albums (nouvelle fenêtre).

Chavela Vargas est une chanteuse d’origine costaricienne naturalisée mexicaine, née le 17 avril 1919 au Costa Rica et morte le 5 août 2012. « Quand je suis née, j’ai chanté au lieu de pleurer », disait-elle. Chanteuse de rue à 17 ans, elle devient une star à 30. Elle est l’amie de Diego et Frida Kahlo, d’Elizabeth Taylor et d’Ava Gardner.

Représentante de la chanson « ranchera », chanson populaire du Mexique en général pratiquée par des hommes, elle la rend célèbre mondialement. Elle a été la muse de Pedro Almodovar.

punjabi weddings

Chants pour les mariages au Penjab : Un petit tour dans la rue du Faubourg Saint-Denis… ou sur diMusic.

Edmony Krater : Le gwoka est pratiqué par toute la société guadeloupéenne. Il combine chant en créole, rythmes joués aux tambours ka et la danse. Edmony Krater, 61 ans, est le digne représentant de l’évolution du genre vers une expression contemporaine très convaincante.

walter gavitt ferguson

Walter Gavitt Ferguson : du calypso pur jus, gravé pour la première fois en 2018. Le musicien, 99 ans aujourd’hui, s’est enregistré sur des cassettes pendant des décennies, et le voilà enfin reconnu !

saor patrol

Saor Patrol : Ils se définissent eux-mêmes groupe de rock médiéval écossais : « Scotland’s leading medieval rock band ». Ils ont à cœur la promotion de la culture écossaise.

kriolinak

Troisième album du trio Kriolinak, qui nous chante des ballades basques

anda union

Anda Union : le titre de l’album signifie cheval de vent. Chanté par le groupe de renommée internationale venu de Hohhot, capitale de de la région autonome de Mongolie-Intérieure de la République populaire de Chine, avec ce qu’il faut de voix rocailleuses et de chant diphonique, toujours aussi surprenant.

luis perez

Dans le nombril de la lune : Luis Perez Ixoneztli est musicien compositeur, grand spécialiste et collectionneur d’instruments anciens de de l’Amérique pré-colombienne.

toure kunda

Toure Kunda : cet album du groupe phare de la musique africaine a été vendu à 200 000 exemplaires en 1984

libeer gatto

Julien Libeer, Lorenzo Gatto : après un diapason d’or en 2016, l’aventure beethovienne continue pour le duo belge.

bach pontecorvo

Sonate pour traverso et clavecin : originaire d’Avignon, Buffardin est né en 1689. Il apprend la « flûte allemande » (traversière, nouvellement inventée) à Paris, avant de partir à Constantinople comme musicien de Charles de Ferriol, ambassadeur de Louis XIV. Il y fait connaissance de Johann Jakob Bach, frère aîné de Johann Sebastian, et lui fait découvrir sa nouvelle flûte. Buffardin suit Johann Jakob à Dresde, où il rencontre le grand Johann Sebastian Bach, et lie avec lui une amitié qui donnera naissance à l’écriture par Bach de ces 2 sonates. Lesquelles sont ici jouées sur une copie de la flûte de Buffardin retrouvée en 2015.

caldara maddalena

Oratorio d’Antonio Caldara : Damien Guillon est un des plus grands noms de la musique baroque aujourd’hui, comme contre-ténor et chef d’orchestre du Banquet céleste.

chouchane siranossian

Concerto pour violon et octette de Mendelsson : Anima Eterna est l’orchestre fondé par Jos van Immerseel. Chouchanne Siranossian et Jakob Lehmann sont ceux qu’il appelle lui-même la « Next Generation Anima Eterna »

arcadelt

Madrigaux, chansons et motets de Jacques Arcadelt : du vivant de Claudio Monteverdi, c’est le Belge Arcadelt qui était mondialement célèbre.

couperin fortin

L’art du toucher de François Couperin par Olivier Fortin : un clavecin d’une grande expressivité par un fameux claveciniste!

stravinski urbanski

Le sacre du printemps d’Igor Stravinski dirigé par Krzysztof Urbanski : œuvre jouée pour l’inauguration de la Philharmonie de Hambourg en 2017.

amadeus quartet

Schubert, Haydn, Mozart par le Quatuor Amadeus : les indispensables Diapason reprennent des enregistrements historiques qui n’ont pas été réédités par les maisons de disques respectives.

beata vergine monteverdi

Les Vêpres de la Sainte Vierge de Monteverdi dirigées par Philippe Herreweghe : l’enregistrement de 1987 était flamboyant, celui de 2018 est extrèmement fin.

Et il y a encore bien d’autres albums et musiciens de tous les genres musicaux à découvrir sur diMusic , ainsi que des concerts enregistrés sur la ressource PAD « Philharmonie en ligne ».

dimusiclogo philharmonie à la demande

Concert pour tous à La Médiathèque

8 Juin

Samedi 26 mai dernier, le quintette Agora composé de Bogdan Sydorenko (clarinette), Diana Mykhalevych (violon), Aya Kono (violon), Leva Sruogyte (alto) et Polina Streltsova (violoncelle), s’est produit dans le salon de lecture de la Médiathèque Gustave-Eiffel.

Ces élèves du Conservatoire ont interprété les pièces suivantes:

WOLFGANG AMADEUS MOZART
Quintette pour clarinette
et cordes en la majeur, KV 581
JOHANNES BRAHMS
Quintette pour clarinette et cordes
en si mineur, op. 115
ALEXANDRE G LAZOUNOV
Rêverie orientale pour clarinette
et quatuor à cordes, op. 14

Ce magnifique moment au cœur de La Médiathèque a été partagé par des lecteurs ravis d’écouter les mélodies qui donnaient à l’espace une allure de salle de concert pour notre plus grand plaisir. Les mélodies de cordes et de clarinette ont agréablement surpris plus d’un lecteur qui faisaient une longue halte pour savourer la musique. Le public, du plus jeune au moins jeune, a été envoûté par cet après-midi musical de grande qualité.

Des élèves du CNSMDP, jouent pour La Médiathèque tous les ans aux beaux jours depuis maintenant plusieurs années.

Retour à la page d'accueil

Si vous n’avez pas pu écouter les jeunes musiciens, voici un aperçu et rendez-vous l’année prochaine pour le concert 2019. Surveillez les plaquettes programmation (prochainement) de La Médiathèque de Levallois et notez cette rencontre Déclic Musique!

Retrouvez à l’espace Image et son de La Médiathèque :

La Clarinette / Barrie Carson Turner | Turner, Barrie Carson. Auteur

Mozart: Concerto pour clarinette et orchestre, K. 622 - Quintette pour clarinette et cordes, K.581 | Patrick Messina

Le Quintette AGORA à la médiathèque Gustave-Eiffel samedi 26 mai 2018

23 Mai

Dans le cadre de notre partenariat avec le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP), nous avons le privilège de recevoir cinq musiciens et musiciennes de talent qui vont nous interpréter trois œuvres de musique de chambre.

Pendant une heure, Bogdan Sydorenko à la clarinette, Diana Mykhalevych et Aya Kono aux violons, Ieva Sruogyte à l’alto et Polina Streltsova au violoncelle vont nous faire vibrer aux sons de leurs instruments d’époque. Car c’est bien cela que vous offre les rencontres Déclic Musique, un moment privilégié avec des musiciens et la possibilité d’approcher au plus près de leurs instruments rares chargés d’histoire.

Le programme en trois parties se compose du Quintette avec clarinette en la majeur, K. 581 de Wolfgang Amadeus Mozart (nouvelle fenêtre), puis du Quintette avec clarinette en si mineur, opus 115 de Johannes Brahms (nouvelle fenêtre) pour finir avec la Rêverie orientale d’Alexander Glazunov (nouvelle fenêtre). Pour l’anecdote, ce compositeur-professeur et chef d’orchestre de la fin de la période romantique russe est décédé tout près d’ici, le 21 mars 1936 à Neuilly-sur-Seine.

Pour terminer de vous convaincre d’assister à ce concert exceptionnel en entrée libre qui aura lieu dès 16h ce samedi 26 mai 2018 dans le salon de lecture de La Médiathèque Gustave Eiffel située au 111 rue Jean Jaurès 92300 LEVALLOIS , le blog Déclic Music vous propose d’écouter la Rêverie orientale interprétée par le Quintette AGORA à La Philharmonie de Paris le 13 décembre dernier.

Les lauréats des Victoires de la Musique Classique 2018

26 Fév

La grande messe française du classique à encore une fois récompensé des artistes au talent exceptionnel. Le blog Déclic Musique vous détaille le palmarès de cette 25 ème édition et vous offre la possibilité d’écouter cette quintessence de la musique.

Un hommage au violoncelliste russe Mstislav Rostropovitch fait commencer cette remise de prix sous les meilleurs auspices.

Déjà primée à deux reprises par le passé, la soprano Sabine Devieilhe réussit le doublé en étant désignée Artiste lyrique de l’année et Meilleur enregistrement.

Une autre jeune femme accumule les récompenses, la mezzo soprano Eva Zaïcik , couronnée au concours Voix nouvelles, qui devient lauréate de la Révélation artiste lyrique.

Le compositeur Karol Beffa devient lui aussi un abonné des récompenses puisque après celle de 2013, il décroche à nouveau l’or pour son Bateau Ivre .

Deux hommes jeunes mais au talent immense sont couronnés dans la catégorie Soliste instrumental, Victor Julien-Lafferrière et Bruno Philippe en Révélation.

Un hommage a également été rendu à la soprano roumaine Angela Gheorghiu en sa présence pour l’ensemble de sa carrière et elle a interprété à cette occasion un air de Madame Butterfly de Puccini.

Il y a aussi plusieurs invités lors de cette cérémonie avec la soprano et cheffe d’orchestre canadienne Barbara Hannigan, le pianiste argentin Nelson Goerner et le contre-ténor polonais Jakub Jozef Orlinski. L’aura des Victoires de la Musique Classique est international car de nombreux lauréats sont devenus de véritables stars et donnent des récitals à travers le monde.

Vous pouvez retrouver ces musiciens à l’espace Image et Son et sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

 

Hommage à Jean d’Ormesson

6 Déc

L’immortel Jean d’Ormesson vient d’écrire le dernier chapitre de sa légende.

Il incarnait à lui seul l’esprit des lettres mais était surtout amoureux de la vie et de ses plaisirs. La musique en faisant bien évidemment partie, il vouait une admiration totale à Mozart.

Lors de l’émission de François Busnel , La Grande Librairie du 6 décembre 2016, dans laquelle Jean d’Ormesson était l’invité d’honneur, le présentateur avait lu un passage de la page 88 de son Guide des Égarés (disponible à La Médiathèque en livre numérique à télécharger – nouvelle fenêtre) où il est question du concerto N° 21 de Mozart. Faute de piano sur le plateau, le violoniste Renaud Capuçon invité pour l’occasion offrait alors à l’Académicien une interprétation de La Mélodie de Gluck.

Le blog Déclic Musique souhaitait rendre hommage à Jean d’Ormesson en vous proposant d’écouter ces deux œuvres magnifiques.

 

Jean Rondeau, le talent Absolu.

27 Oct

S’il est un claveciniste qu’il faut écouter ces temps-ci, c’est bien Jean Rondeau (nouvelle fenêtre). Très jeune homme de 26 ans, il est incroyable.

jean rondeau

À 21 ans seulement, il décroche le premier prix du concours international de clavecin de Bruges, Musica Antiqua (nouvelle fenêtre), la même année, il reçoit  le Prix de EUBO Development Trust (nouvelle fenêtre), attribué au plus jeune et prometteur musicien de l’Union Européenne. Toujours en 2012 il est lauréat du concours international de clavecin du Printemps de Prague où il arrive en deuxième place, mais aussi du prix de la meilleure interprétation de la pièce contemporaine composée pour ce concours.

En 2013 il se voit décerner le prix jeunes solistes des Radios Francophones publiques et en 2015 il est consacré aux Victoires de la Musique pour la révélation soliste instrumental.

Son premier disque Imagine sort en 2013, album dédié à Jean Sebastien Bach, puis en 2016 il enregistre Vertigo dans lequel il interprète Jean Philippe Rameau et Pancrace Royer et enfin plus récemment le très beau Dynastie cette fois-ci consacré aux concertos de la famille Bach.

Aller écouter Jean Rondeau et son clavecin est un pur bonheur. Ce jeune artiste au talent fou est en plus, fort sympathique et il prend le temps entre les morceaux d’expliquer, qui du père et des fils a composé, leur personnalité, l’ampleur du talent de la famille Bach, la difficulté qu’a pu être d’être le fils de J.S. Bach. et toujours avec un brin d’humour… Bref, on ne peut qu’adorer cette fraîcheur et cette passion qu’il transmet à toute la salle.

S’il vous prenait l’envie d’écouter ce prodige, suivez sa programmation (nouvelle fenêtre) mais vous pouvez également emprunter les disques à l’espace Image et Son de La Médiathèque de Levallois.

Imagine | Bach, Johann Sebastian (1685-1750)     Vertigo | Royer, Pancrace - Compositeur

 

Bach Dynastie : JS, WF, CPE, JC concertos | Bach, Johann Christian - Compositeur

Profitez également des ressources en ligne avec La Philharmonie de Paris pour voir et écouter Jean Rondeau:

logo Philharmonie à la demande

Alceste (Rondeau pour la gloire) de Jean-Baptiste Lully | Jean-Baptiste Lully

Pour la petite histoire de la famille Bach, les voici !

Les actualités musicales du week-end… de Pâques !

14 Avr

Pâques n’est pas qu’une fête religieuse ou une chasse géante aux œufs en chocolat, c’est aussi un week-end prolongé propice aux évènements musicaux.  Des villes comme Deauville ou Aix-en-Provence ont leur Festival de Pâques.

renaud capuçonFB SUITES DE BACHnicholas angelichjerome ducros

C’est la vingt et unième édition à Deauville (nouvelle fenêtre) et les quatre musiciens fondateurs ont décidés de tous s’y retrouver cette année. Quand on sait qu’il s’agit de Renaud Capuçon, Jérôme Pernoo, Nicholas Angelich et Jérôme Ducros, on imagine la qualité des concerts auxquels ils vont nous convier. Et cela va commencer en fanfare le samedi 15 avril avec une réinterprétation de La Fantastique de Berlioz rebaptisée Le Balcon par le compositeur Arthur Lavandier avec le chef Maxime Pascal qui a été le lauréat du prestigieux concours de Salzburg en 2014 et la soprano Julie Fuchs. Jusqu’au 30 avril, 9 concerts réunissant une centaine de jeunes musiciens seront joués et tout le week-end la radio France Musique proposera des émissions et des concerts retransmit en direct depuis la salle Elie de Brignac. Le dimanche 16 avril mettra à l’honneur György Ligeti, Brahms et Fauré. A noter le samedi soir un autre grand nom de la chanson française donnera un concert au Théâtre du Casino, Monsieur Alain Chamfort (nouvelle fenêtre). 

Pour ceux qui n’ont pas la chance comme moi de passer les fêtes de Pâques à Deauville, vous pouvez vous consoler en allant faire un petit tour à Aix-en-Provence. Ce jeune festival qui fête sa cinquième édition a débuté le 10 avril dernier et se terminera le 23 avril 2017 (nouvelle fenêtre). Lui aussi orienté musique classique, il propose des concerts, des rencontres avec les musiciens, des master-classes et des émissions en public sur Radio Classique ainsi que des ateliers sur les instruments et les métiers de la musique. Des musiciens du monde entier vont venir faire vibrer leurs instruments  pour rendre hommage aux plus grands compositeurs. Et il n’y a pas de concurrence entre ces deux grands festivals puisque Renaud Capuçon , également co-fondateur, viendra interpréter Brahms la veille du concert de clôture.

Petite devinette : Quel est le point commun entre le chocolat et la musique classique ? Si vous avez répondu que les deux sont à consommer sans modération, vous auriez pu gagner un œuf en chocolat mais mon lapin, de Pâques bien sûr,  vient de le dévorer. Déclic Musique vous souhaite de bonnes fêtes de Pâques !

 

Retrouvez ces musiciens à l’espace Image et Son ainsi que sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

Les Victoires de la Musique Classique 2017

2 Fév

Hier soir a eu lieu la remise des prix qui couronne les meilleurs artistes classiques lors de la cérémonie des Victoires de la Musique Classique 2017. Déclic Musique vous propose un lien vers le site France Musique de la Maison de la Radio (nouvelle fenêtre) pour avoir le palmares des heureux lauréats et une playlist pour découvrir ces prodigieux talents.

Vous pouvez écouter et emprunter les œuvres de ces musiciens à l’espace Image et son de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

%d blogueurs aiment cette page :