Tag Archives: rap français

Lomepal : le rap, le skate, et les filles

4 Juin

Antoine Valentinelli, alias Lomepal (vous l’aurez compris : « l’homme pâle »). Un surnom qui lui vient de son enfance, du temps où son entourage lui demandait régulièrement s’il se portait bien car son teint maladif pouvait le laisser croire. Si vous ne le connaissez pas encore, ce billet sera pour vous l’occasion de vous rattraper.

Un peu de rap, un peu de variété, on secoue le tout et cela donne un artiste à part. Pas de rap à l’ancienne, non, mais un rap sensuel avec des sonorités techno, un talent certain pour la mélodie, et des paroles percutantes parfois crues. Un peu tête à claque, mais un petit défaut qu’on lui pardonne volontiers vu son immense talent.
Ses thèmes de prédilection sont les filles avec le titre Malaise ; le skate, sa première passion, avec le morceau Bryan Herman et l’attirance pour la célébrité avec le titre Palpal, entre autres.
Artiste déjanté, multifacette, Lomepal n’a pas fini de nous surprendre.

Son album Flip cartonne et est déjà certifié disque de platine et déjà disponible sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

Publicités
Vidéo

La chanson du lundi : Basique / Orelsan

16 Oct

Orelsan , de son vrai nom Aurélien Cotentin , est un acteur, réalisateur, et rappeur français qui s’est d’abord fait connaître sur le Net avec son titre Saint-Valentin, puis avec son premier album Perdu d’avance (nouvelle fenêtre) sorti en 2009, mais surtout avec son deuxième album Le Chant des sirènes (nouvelle fenêtre) en 2011 où l’on y retrouve des titres tels que Suicide social, Mauvaise idée, RaelSan

Orelsan est aussi connu pour le duo qu’il forme avec son acolyte Gringe ; ensemble ils ont monté le groupe Les Casseurs Flowters. En 2015, ils sortent le film Comment c’est loin (nouvelle fenêtre) et participent la même année au programme court Bloqués diffusé dans Le Petit Journal.

Orelsan revient en solo avec un nouvel album La Fête est finie qui sortira le 20 octobre 2017, et qu’il annonce de manière originale dans le clip de la chanson intitulée Basique

La chanson du lundi : Mama Lova / Oxmo Puccino

7 Nov

Vendredi 07 octobre dernier, le rappeur d’origine malienne, Oxmo Puccino, confessait être « le rappeur de l’amour » devant le public réuni à l’Espace Carpeaux de Courbevoie. Loin des clichés véhiculés par certains rappeurs américains, Oxmo, de son vrai nom Abdoulaye Diarra, professe la place de la poésie dans le rap français. Adepte de paroles simples mais chocs, expert en métaphores contemporaines, il s’adresse à son public avec une spontanéité déroutante. En témoigne ce bel hommage à toutes les mères du monde:

Vous pouvez retrouver les albums d’Oxmo Puccino à La Médiathèque de Levallois.

Marie L.

%d blogueurs aiment cette page :