Tag Archives: Musique électronique

La chanson du lundi : You Want My Money / Lilly Wood and The Prick

2 Mai

Après l’annulation de leur concert en décembre dernier, le duo parisien va pouvoir faire danser et chanter le public levalloisien le jeudi 12 mai dans la salle Ravel du Conservatoire de Levallois.

Le nom est anglais, les textes de leurs chansons également mais le duo formé par Nili Hadida au chant et Benjamin Cotto à la guitare est bien français. Ils se sont rencontré en 2006 et ont composé dans la foulée 3 titres mais il faudra attendre 2010 pour la sortie de leur premier album Invicible Friends. Ce disque sera directement consacré par une Victoire de la Musique dans la catégorie Révélation du public.

lilly wood and the prick most anything

En 2021, le groupe sort son cinquième album Most Anything fortement inspiré par le confinement et dont est extrait You Want My Money. Le style est toujours à la lisière de la pop, de la musique folk et de l’électro.

Il reste encore quelques places (nouvelle fenêtre) alors n’hésitez pas à venir écouter en live ce pétillant duo et en attendant vous pouvez les retrouver à l’espace Image et Son et sur le site de La Médiathèque de Levallois via musicMe (nouvelle fenêtre).

Les rencontres de Déclic Musique : Synthés story, par Thierry Demougin et François Bouchery

3 Sep

Les rencontres de Déclic Musique reprennent ! La situation sanitaire étant ce qu’elle est, rien n’empêche d’aller, venir, sortir, écouter, partager, la musique qui nous fait du bien ! La saison 2021-2022 (nouvelle fenêtre) se déclinera en plusieurs dates, qui seront annoncées en temps et en heure sur votre blog, et aussi sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre)

Première date de la saison, rendez-vous avec…

Thierry Demougin est rédacteur en chef de la revue KR Home-studio. KR signifie keyboards recording. Il s’intéresse en quelque sorte à toutes les aides à la création musicale individuelle et amateur. Il se focalise d’abord sur le clavier en home studio, mais par extension informe sur tous les aspects intéressant les musiciens sur les aspects créatifs mais aussi l’insertion professionnelle.

Une grosse part concerne le musicien utilisant les machines à faire du son électronique. Thierry Demougin se passionne pour la musique électro née avec ces machines et pour les progrès de la musique selon l’évolution des possibilités techniques des dites machines.

Cela fait de lui, avec son collègue François Bouchery, l’homme de la situation pour venir vous raconter l’histoire de ces synthés et des musiciens qui les jouent, des origines à aujourd’hui.

Projeté sur grand écran à l’auditorium de la médiathèque Eiffel, venez suivre l’aventure des synthétiseurs, de Pierre Henry, Pierre Boulez… à Morcheeba, Chapelier fou, Rone… Posez ensuite toutes vos questions sur le fonctionnement et l’utilisation des machines à ces conférenciers-musiciens.

Faites un tour sur leur site internet lié au magazine, KR Home-studio (nouvelle fenêtre)

Retrouvez également toutes nos références electro, tant des albums numériques musicMe que des CD (à la médiathèque Albert-Camus) ainsi que des concerts filmés de la Philharmonie à la demande, sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

Samedi 18 septembre 16h à l’Auditorium de la médiathèque Gustave Eiffel au 111 rue Jean Jaurès. Entrée libre sur présentation du pass sanitaire obligatoire et dans la limite des places disponibles.

 

La chanson du lundi déconfiné : We Could Be Dancing / Bob Sinclar

14 Juin

Le DJ français Bob Sinclar sort un titre inédit pour fêter le déconfinement et faire danser tout l’été !

Il est l’un des fondateurs de la French Touch. Christophe Le Friant, de son vrai nom, commence à mixer en 1986 mais c’est en 1998 qu’il crée le personnage de Bob Sinclar, en hommage au rôle de Belmondo dans Le Magnifique. Une rencontre va véritablement booster sa carrière de DJ puisqu’il est repéré par Thomas Bangalter, un des deux Daft Punk qui produit son premier album. Depuis, il enchaîne les succès et ses disques ont reçu de nombreuses récompenses internationales. Sa musique est définie comme de la Discohouse, style dansant qui remixe les titres phares de la disco et du funk, mais il crée également ses propres compositions dont le célèbre titre Gym Tonic (nouvelle fenêtre) avec la voix échantillonnée de Jane Fonda.

bob sinclar confinement

Depuis le début du confinement, Bob Sinclar offre des sets depuis son home studio et le blog Déclic Musique vous invite à vous échauffer avec l’un deux.

C’est donc tout naturellement que le DJ se veut un des acteurs du retour à la normale pour les musiciens avec des concerts et autres sets organisés avec du public et il nous propose ce morceau inédit au titre évocateur pour faire partie de la bande-son de cet été.

Retrouvez également Bob Sinclar sur musicMe via le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

Daft Punk 1993-2021 : retired after all

26 Mar

Composé de deux amis parisiens Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo, le groupe de musique électronique français connaît un succès phénoménal dès leur premier morceau Da Funk (1995) et confirme leur rôle majeur dans la démocratisation du mouvement de musique électronique avec leur album Homework (1997) s’écoulant à un million d’exemplaires à travers le monde.
Le duo casqué se dit influencé par David Bowie ou Kiss mais aussi par Serge Gainsbourg. Ils enchaînent alors les concerts aux quatre coins du monde (Lollapallooza aux USA, Festival RockNess en Écosse, le Zénith à Paris…).

INDIO, CA – APRIL 29: Daft Punk performs at the Coachella Music Fesival on April 29, 2006 in Indio, California. (Photo by Karl Walter/Getty Images)

Le groupe ne travaille pas que pour lui-même, il collabore seul ou à deux avec de nombreuses stars internationales ( Pharrell Williams, Stardust, The Weeknd, Kanye West, Charlotte Gainsbourg, Parcels, 113, N.E.R.D., Dj Mehdi, Sébastien Tellier, Le Knight Club, Together).

La French Touch exprime aussi sa créativité en vidéo et au cinéma : DAFT: A Story About Dogs, Androids, Firemen and Tomatoes (1999), Irreversible (2002), Interstella 5555 (2003), Daft Punk’s Electroma (2006), Tron l’héritage (2011), Eden (2014).

Et c’est avec cette vidéo sublime et déchirante intitulée Epilogue (7min 58s) et dont les images sont extraites de leur film Electroma (2006) que les Daft Punk signent la fin de leur carrière et laissent les fans around the woooooorld orphelins.

Retrouvez leurs cinq titres incontournables et bien d’autres à emprunter ou à écouter en ligne (connectez vous avec vos codes d’identification) à La Médiathèque : Da Funk (1995), Around the World (1997), One More Time (2000), Harder, Better, Faster, Stronger (2001), Get Lucky (2013).

Restez à l’écoute sur Déclic musique !

Fall to Pieces, le nouvel album de Tricky

16 Nov

Sur ce quatorzième album, Tricky est en compagnie de la chanteuse polonaise Marta Zlakowska et la musicienne danoise Oh Land.

L’artiste se réinvente encore et va vers la simplicité en puisant à l’intérieur de ses souffrances et de ses émotions.

 

En attendant de pouvoir venir emprunter le CD dans votre Médiathèque, je vous propose de réécouter son premier album Maxinquaye (nouvelle fenêtre)  Sorti en 1995, le disque a 25 ans cette année et il est en écoute sur musicMe. Il fut élu album de l’année par la revue musicale NME.

Pensez à vous connecter avec vos identifiants de La Médiathèque de Levallois pour profiter de l’écoute en ligne (nouvelle fenêtre).

 

 

Stephan Bodzin Der Minimal Architekt

22 Nov

Véritable figure de la  musique électro allemande, Stephan Bodzin incarne ce que les Allemands appellent Kosmische.

Généralement utilisé pour qualifier la version électronique et planante du Krautrock ( mouvement rock expérimental des années 60 en Allemagne), Kosmische signifie également Cosmique.

Le 24 novembre 2019, l’architecte de la minimal electro viendra jouer pour la première fois  sur le toit du Terminal 7 (nouvelle fenêtre) : préparez vous, le phénomène electro s’apprête à décoller !

6d843f5ca1e9916b1ea0795f446ba8c7

l’artiste Stephan Bodzin

Très en retrait au début de sa carrière, Bodzin consacre la majeure partie de son temps à la composition et à la production (que ce soit pour des théâtres ou pour des artistes). Il est rapidement fasciné par l’émergence en Angleterre de la musique électronique grâce à des artistes comme James Holden et sa techno progressive, Gwill  Morris ou encore Hanz Zimmer (nouvelle fenêtre).

Son talent pour la composition ne faisant plus de doute, il est remarqué au début des années 1990 par des  producteurs tels que Olivier Huntemann(nouvelle fenêtre) Thomas Schumacher ou encore Marc Romboy  (nouvelle fenêtre) qui souhaitent collaborer avec lui. À partir de ce moment  la carrière de Stephan Bodzin va prendre une toute autre envergure.

Il collabore sur de nombreux projet  avec Olivier Huntermann ou  Kim lacour  comme  « Kaycee »  dont sortent des morceaux comme  Love Stimulation (nouvelle fenêtre) ou encore  Sunshine(nouvelle fenêtre) . Il collabore également sur ‘HB/Project’ compilation en 1994 .

bodzin_BIG

S’en suit de nombreuses collaborations à plusieurs reprises comme avec Marc Romboy ,  sur des albums tels que Luna et plus récemment Kerberos & Styx en 2014, et avec Oliver Huntemann sous de nombreux pseudonymes, dont Rekorder (chanson ci dessous) .

À partir de 2006, l’artiste allemand se consacre à sa carrière solo et sort son première album en 2007,  Liebe Ist  qui  est largement attendu par les initiés de la scène électronique du monde entier. Il produira désormais ses albums, ses collaborations ainsi que de nombreux artistes sous son propre label Herzblut recording .

téléchargement (1)

Le Logo du label » Herzblut Recordin »

 

Grace à  Herzblut recordin, Bodzin produit des artistes electro tels que  Luna Semara  (nouvelle fenêtre), Rolland M Dill (nouvelle fenêtre) ou encore Rob Hes .

Le morceau Vedett tiré du première album de Stephan Bodzin  Libeist sorti en 2007

R-6906797-1439152605-5706.jpeg

Il sort en 2015 son deuxième album  Powers Of Ten  toujours sous le label Herzblut recordin dont le morceau Singularity en est extrait  ( morceau ci-dessous)

Après plus de 25 ans de composition sur différents labels  et de collaborations musicales en pagaille, vous aurez compris que Stephan Bodzin figure parmi les grand noms de la scène électronique. C’est pourquoi il fait désormais le tour du monde, jouant  dans des salles de concerts comme au D-Edge à São Paulo ou à l’I Love Techno à Gand, en passant par Melbourne Tokyo, Montréal et le 25 novembre prochain  à Paris .

J’aurais donc la chance d’assister , pour vous,  à sa représentation au Terminal 7 dans le 15ème arrondissement pour un concert electro sans pareil .

Sources:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Krautrock#Terminologie

https://www.last.fm/fr/music/Stephan+Bodzin/+wiki

https://djmag.com/content/10-moments-defined-stephan-bodzin

Adrien M

 

La chanson du lundi : Oxygène / Jean-Michel Jarre

7 Oct

Pour la sortie de son livre intitulé Mélancolique Rodéo, le blog Déclic musique vous propose d’écouter un des morceaux de cet album précurseur de l’électro, mais aussi de l’écologie.

La pochette de ce disque illustrée par Michel Granger représentant le centre de la Terre en crâne humain était prémonitoire. Quand Jean-Michel Jarre sort en 1976 son album de musique électronique Oxygène, il ne se doute pas qu’il deviendrait en 2019 une des icônes musicales de l’écologie dans le monde entier. Depuis deux autres albums ont intégré la trilogie Oxygène qui a fêtée ses 40 ans. couverture-MELANCOLIQUE-RODEO-1

Dans ce livre personnel, le musicien revient bien évidement sur sa carrière et ses expériences musicales comme lorsqu’il compose pour d’autres ou met en scène un concert du chanteur Christophe, mais il aborde également des sujets en lien avec notre société comme son engagement depuis plus de 20 ans en tant qu’Ambassadeur de bonne volonté de L’UNESCO ou son regard sur l’écologie.

À défaut de le voir en ce moment sur scène lors de ses spectaculaires concerts baignés de lasers et autres images de synthèses, puisque pour lui les sons sont aussi des images, vous pourrez le rencontrer lors de dédicaces dont la prochaine est organisée à Paris ce mardi 8 octobre dès 18h (nouvelle fenêtre).

Retrouvez différents supports sur Jean-Michel Jarre à l’espace Image et Son où sur le site de la Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

Fred Rister, le son de David Guetta

30 Août

Le compositeur et ami du plus célèbre des DJ français a succombé de son neuvième cancer à l’âge de 58 ans.

C’était un homme de l’ombre et l’un des inconnus les plus célèbres de France. Sa musique a fait danser des millions de personnes à travers le monde et ses compositions ont rendu célèbre les groupes qui les ont interprétés. Il a commencé derrière les platines en Belgique avant de composer les tubes Memories ou When Loves Take Over de son ami David Guetta (nouvelle fenêtre)qui a reçu un Grammy Award en 2010, jusqu’à la consécration internationale avec le célèbre I Gotta Feeling interprété par les Black Eyed Peas (nouvelle fenêtre).

Le blog Déclic Musique vous propose d’écouter le titre I Want A Miracle que Fred Rister a composé après avoir décidé de suspendre ses traitements et dont les bénéfices seront reversés à la lutte contre le cancer.

Il a été l’invité de l’émission 28 minutes sur Arte que vous pouvez retrouver ici (nouvelle fenêtre).

La chanson du lundi : Hommage à un des membres de Cassius

24 Juin

Philippe Cerboneschi dit Zdar est mort mercredi 19 juin. Il débute en 1992 auprès d’Etienne de Crecy avec le duo Motorbass puis un peu plus tard il forme le duo Cassius (nouvelle fenêtre) avec Hubert Blanc-Francard.

Capture

Celui qui avait travaillé avec les Beastie boys (nouvelle fenêtre) et qui était producteur, DJ, devait sortir ces jours ci un album de retour au source c’est à dire aux sonorités House music.

Il a marqué les années 90 avec les débuts de l’électro en France. C’est l’époque des Daft Punk (nouvelle fenêtre) ou Laurent garnier (nouvelle fenêtre).

On lui doit le mix de Bouge de là de Mc Solaar mais il a aussi collaboré en tant que producteur avec Sébastien Tellier sur la chanson La ritournelle (nouvelle fenêtre) .

Pensez à vous connecter avec vos codes de lecteur pour profiter de l’écoute en ligne avec DiMusic.

 

 

 

Les chansons du lundi : Welcome / Etienne de Crécy et Smalltown Boy / Arnaud Rebotini

15 Avr

En écho à l’exposition temporaire Electro de Kraftwerk à Daft Punk de notre partenaire La Philharmonie de Paris, le blog Déclic Musique poursuit le week-end électro qui a eu comme tête d’affiche Etienne de Crécy et Arnaud Rebotini.

Deux des mentors de cette French Touch depuis 20 ans étaient les invités de ce week-end électro à La Philharmonie de Paris.

Etienne de Crécy, bien connu pour ses sets à l’intérieur de son Cube, venait présenter son nouveau concept baptisé Space Echo (nouvelle fenêtre). C’est le retour au live du célèbre DJ devenu également producteur.

C’est un des nombreux points communs qu’il a avec Arnaud Rebotini, invité à interpréter en live avec un orchestre symphonique la bande originale qu’il a composée pour le film 120 battements par minute (nouvelle fenêtre), qui reprend entre autres Smalltown Boy du groupe Bronky Beat de Jimmy Somerville. Une bonne occasion pour vous rappeler que le Sidaction est en pleine campagne pour récolter vos dons.

Retrouvez les artistes de la French Touch Electro à l’espace Image et Son et sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

%d blogueurs aiment cette page :