Tag Archives: Musique baroque

Promesses à l’aube de 2015 à la Salle Ravel

15 Jan

CHANSON C’était le Samedi 10 Janvier  Christophe Intimiste : seul avec son instrument et son chant, Christophe a livré son oeuvre épurée dans votre salle chaleureuse.   http://www.youtube.com/watch?v=6sTLBbIr3oU   Vous pouvez à présent vérifier la disponiblité de l’album à la Médiathèque et le réserver en cliquant sur ce lien

"Intime" Christophe

« Intime » Christophe

MUSIQUE BAROQUE Dimanche 18 Janvier 18h Bals et Ballets pour Louis XIV Le Département de Musique Ancienne du Conservatoire de Levallois nous offre en ce début 2015, année du tricentenaire de la mort de Louis XIV, un programme musique et danse des grands maîtres à danser de l’époque sur des musiques composées à l’Académie Royale. Les musiciens-professeurs du DMA joueront Lully, Charpentier, Campra, Jean-Féry Rébel et Marin Marais, tandis que Hubert Hazebroucq (auteur de la chorégraphie de la première vidéo ci-dessous) et Irène Feste (fondatrice de la Cie Fantaisies Baroques présentée dans la deuxième vidéo ci-dessous), pour leur part, les danseront. http://www.youtube.com/watch?v=4Ep5MVXRulQ http://www.youtube.com/watch?v=IxfJY9wbjMo Dans nos bacs retrouvez les oeuvres baroques Roi Soleil   roisoleil  CampracampraVersaillesversailles     JAZZ Samedi 24 Janvier 20h La nuit du Jazz : Aldo Romano et Manu Katché Deux batteurs parmi les plus présents sur la scène actuelle en belle compagnie Dernier album Aldo Romano « plays the connection »

Retrouvez Manu Katché à la Médiathèque

Grands découvreurs de musique : le baroque nomade de Jean-Christophe Frisch

20 Sep

 

2330026897_08_LZZZZZZZA propos de « Le Baroque nomade » de Jean-Christophe Frisch aux éditons Actes Sud, paru en Février 2014.

Jean-Christophe Frisch est parti à la recherche des témoignages  pour raconter la vie des musiciens voyageurs et l’influence des rencontres qui ont eu lieu dans les différents pays explorés, pendant la période baroque. Que ce soient par les ambassadeurs, les jésuites, les pèlerins, la cour royale de Charles XII en exil… le XVIIIe siècle a vu des musiciens européens arriver dans des contrées lointaines et exotiques, qui avaient leurs propres musiques et instruments.

 

 

 

Ainsi, n’est-ce pas enthousiasmant de savoir qu’en 1720 Joseph Marie Amiot a écrit de la musique chinoise dans le plus pur style. L’empereur Kangxi lui-même jouait du clavecin dont il possédait plusieurs exemplaires, Teodorico Pedrini étant à son service pour les accorder et l’enseigner à ses enfants.



N’est-ce pas étrange de penser que le franciscain Francesco Suriano découvre en 1480 « un orgue grand et orné à l’italienne » dans une église sur le plateau abyssinien en Ethiopie à 12 jours de marche de la ville la plus proche.

Et essayez d’imaginer : le frère de Jean-Sébastien Bach, Johann Jakob, est musicien à la cour de Suède (il joue du hautbois). Mais voilà qu’après la défaite face à la Russie de Pierre le Grand il se trouve exilé avec son roi à Constantinople, à la cour du sultan Ahmed III son alllié.

La vie musicale y est à la hauteur de cet empire puissant, embrassant un grand nombre de langues, de traditions, de cultures. Les musiciens y sont persans, moldaves, grecs, turcs, polonais et on y joue du santur, du tanbur, du ney, du miscal…
turque
Retrouvez toutes ces anecdotes étonnantes et passionnantes dans cet ouvrage à l’Espace Musique de votre Médiathèque.
Au-delà des faits historiques, politiques et religieux de l’ère coloniale, il est toujours réjouissant de compter ces instants d’ouverture à l’autre et de partage dans ce que l’humanité a de plus civilisé !
http://www.youtube.com/watch?v=IeLwiIuMTHw

Jean-Philippe Rameau, la musique au XVIIIe siècle.

1 Avr

Le monde de la musique classique fête en 2014 l’année Rameau.
Emblème de la musique baroque française avec Lully, Charpentier ou Couperin, Jean-Philippe Rameau vécut toute sa vie sous le règne de Louis XV « le Bien-Aimé », époque des Lumières , des philosophes de l’Encyclopédie, de l’insouciance et du raffinement.
Jusqu’à ses 50 ans, il vit comme organiste, compositeur de pièces pour clavecin, d’opéras-comiques et de comédies pour les foires, changeant fréquemment de ville de résidence et d’emploi. Au milieu de sa vie, après avoir rédigé son traité de l’harmonie et s’être établi définitivement à Paris, il s’engage finalement dans l’écriture de musique lyrique, et devient rapidement célèbre. Ce n’est qu’à cet âge également qu’il se mariera et fondera une famille. 10 ans plus tard, il devient musicien officiel à la cour du Roi, jusqu’à la fin de sa vie en 1764.

Rameau

Lancée en Janvier par le Centre de musique baroque de Versailles, les célébrations continuent en région parisienne avec, entre autres spectacles, concerts et conférences :

« Platée »
par les Arts florissants,

(dirigé par William Christie)

Les 20, 22, 24, 25, 27 et 30 mars

et

« Castor et Pollux »

par l’Ensemble Pygmalion

le Vendredi 21 Mars

A l’Opéra Comique

Entre autres évènements dans ce lieu symbolique pour  la carrière du musicien, des ateliers d’écoute pour enfants et adultes, de danse baroque pour les enfants…

 Le Château de Versailles et le Centre de musique baroque de Versailles nous régalent avec

« Hippolyte et Aricie », parodie pour chanteurs et marionnettes

Par l’Ensemble Philidor

Le 25 mars

Entre autres nombreux concerts, conférences et rencontres.

Un colloque international « Rameau, entre science et arts » aura lieu le 20 mars 2014, à la  BNF François Mitterand.

Vous pourrez écouter entre autres oeuvres de Rameau à l’Opéra-Théatre de Massy :

 « Les Surprises de l’Amour », « les Indes galantes », « Hippolyte & Aricie » (avec l Atelier lyrique de l Opéra de Paris) par les Folies Françoises dir. par Patrick Cohen,

Mais aussi à l’Auditorium du Musée du Louvre, au Théatre du Château de Fontainebleau, au Théatre Jean Vilar à Suresnes, au Théatre de Poissy,… Un quotidien annonce même un bal Rameau sur la dalle de la Bib François-Mitterrand pour la fête de la musique le 21 Juin, à guetter !

RV sur les sites des lieux concernés, et sur « Rameau 2014 », pour une immersion complète !

 

%d blogueurs aiment cette page :