Tag Archives: Chanson pour enfants

Trois albums animés sur la musique en section jeunesse

23 Avr

La maison d’édition Auzou a édité trois magnifiques livres animés qui contiennent en plus des extraits musicaux des œuvres présentées. Une magnifique façon de faire découvrir la musique classique aux plus petits.

les-plus-grands-airs-de-musique-classique (1)

Commençons avec celui qui présente Les plus grands airs de musique classique (nouvelle fenêtre). Six morceaux de musique sont mis à l’honneur. Il s’agit des Quatre saisons de Vivaldi, la Marche turque de Mozart, la Cinquième symphonie de Beethoven, le Beau Danube bleu de Strauss, des Danses hongroises de Brahms et du Clair de Lune de Debussy. Chacune de ces œuvres est traitée sur une double page, la première est un texte sur le compositeur et la deuxième une scénette  réalisée en papier découpé illustrant la musique.

la-feerie-des-operas

Le deuxième livre s’intitule La féérie des opéras (nouvelle fenêtre) et sur le même principe, présente les six œuvres suivantes, la Flûte enchantée de Mozart, le Barbier de Séville de Rossini, l’Élixir d’amour de Donizetti, le Vaisseau fantôme de Wagner, la Traviata de Verdi et Carmen de Bizet.

les-plus-beaux-ballets

Le troisième de ces livres-théâtres concerne Les plus beaux ballets sonores (nouvelle fenêtre). Il ajoute à la musique classique l’univers merveilleux de la danse. On y retrouve les extraits sonores du Lac des cygnes de Tchaïkovski, Roméo et Juliette de Prokofiev, Coppélia de Saint-Léon, la Belle au bois dormant de Tchaïkovski, Don Quichotte de Minkus et Casse-Noisette de Tchaïkovski.

illustration auzou musique classiqueillustration carmen bizetillustration lac des cygnes

Ces trois livres sont sous la direction d’Élodie Fondacci, qui raconte pour les petits une histoire sur la musique classique chaque mercredi soir sur Radio Classique, mais chacun des ouvrages a sa propre illustratrice. Dans l’ordre de présentation, il s’agit de Lili la Baleine, Lucille Michieli et Gemma Roman. Les musiques ont été sélectionnées car elles sont les morceaux les plus célèbres de leurs compositeurs et constituent la culture de base en matière de musique classique. Les enfants ont souvent déjà entendu ces musiques et cela permet à leurs parents d’expliquer qui en est le compositeur et de leur donner le titre de l’œuvre auxquelles elle appartiennent.

Le blog Déclic Musique vous propose d’emprunter ces trois superbes livres animés disponibles dans les sections jeunesse et de redécouvrir ces compositions à l’espace Image et Son ou sur le site de La Médiathèque de Levallois avec musicMe (nouvelle fenêtre).

La chanson du lundi : Le raton-laveur rêveur / Philippe Chatel, interprétée par Louis Chédid

8 Mar

Décédé le 19 février 2021, Philippe De Chateleux, dit Philippe Chatel, était un chanteur compositeur interprète de ses propres chansons. En 1979, il crée Émilie Jolie, un conte musical destiné aux enfants mais aussi aux adultes.

Philippe Chatel- photo extraite de l’article Mort de Philippe Chatel, le tendre père d’Émilie Jolie publié le 19/02/2021 sur Le figaro.fr (nouvelle fenêtre) © Leemage/Agip/Bridgeman
Émilie Jolie connait un succès mondial, couronné du grand prix de l’Académie du disque français, et devient un classique du genre qui a bercé tant de générations… J’ai choisi de vous faire partager une des nombreuses chansons de ce conte musical ; celle du raton-laveur rêveur interprété en 1979 par Louis Chédid.

Vous vous souvenez forcément au moins d’une de ces chansons qui composent l’histoire d’ Émilie Jolie, cette petite fille qui rêve de voyager et de découvrir le monde sur les ailes d’un grand oiseau… la voilà donc partie pour ce grand voyage qu’elle imagine en tournant les pages de son livre. Elle rencontre des lapins bleus, la sorcière, le grand oiseau, le hérisson… et le raton-laveur qui rêve de couleurs.

Je rêv’ de m’asperger de rouge,

D’orange et de vert de jaune et de bleu

De tout’ les couleurs de la terre

Je rêve, je rêve

Louis Chédid a 31 ans quand il participe en 1979 à la première version du conte musical et interprète la chanson du raton-laveur. C’est un jeune chanteur qui démarre et il est ravi de pouvoir côtoyer d’autres artistes de renom comme Georges Brassens. Pour son conte musical, Philippe Chatel a fait appel à de nombreux chanteurs français en vogue dans les années 1970 : Henri Salvador, Sylvie Vartan, Alain Souchon, Laurent Voulzy, Françoise Hardy, Yves Simon, Robert Charlebois, Eddy Mitchell… et Georges Brassens !

D’abord sorti en 1979 sous forme de disque, le conte a été monté en spectacle, faisant l’objet de plusieurs versions, intégrant de nouveaux artistes : Alain Bashung, Zazie, Jacques Dutronc… De nombreuses tournées en France et à l’étranger ont eu lieu attirant toujours des milliers de spectateurs.

La chanson du raton-laveur rêveur interprétée part Art Mango en 1997 dans la comédie musicale :

Retrouvez l’intégralité d’Émilie Jolie (nouvelle fenêtre) à écouter en ligne sur le site de La Médiathèque de Levallois.

Vous pouvez également écouter Philippe Chatel dans un live à l’Olympia de 1981, et aussi dans son album Renaissance de 2016 :

Philippe Chatel Live Olympia
Renaissance

Les secrets cachés de nos comptines

26 Fév

Nos comptines et chansons enfantines se transmettent oralement de génération en génération. Nos parents nous les ont chantées, comme leurs parents avant eux, comme nous avons pu les entendre aussi à l’école, la crèche ou au centre de loisirs. Mais qui sait aujourd’hui qui les a composées, de quand date leur parution, et surtout, quel est leur véritable signification ?
Je vous propose de découvrir les secrets de quelques-unes de nos plus célèbres comptines
.

Aux marches du palais

De nombreux chanteurs célèbres : Édith Piaf, Yves Montand, Marie Laforêt, Nana Mouskouri, Guy Béart ou Dorothée l’ont interprétée, mais elle est très ancienne puisqu’elle date du XVIIIe siècle. Elle connut un succès considérable à l’époque puisqu’il en existait 40 versions. Pourquoi un tel succès ? Pour son double sens érotique.  
En effet, le cordonnier prend possession du pied de la vierge, qu’il glisse dans un soulier. Or, le pied est un symbole sexuel source de fantasmes, et le soulier (on peut interpréter Cendrillon de la même manière) représente évidemment le sexe de l’homme. 
« La rivière est profonde » fait référence à l’intensité promise du plaisir qui ne connaîtra pas de lassitude.

– Aux marches du palais : Romances & complaintes de la France d’autrefois– Le Poème Harmonique | Vincent Dumestre (nouvelle fenêtre), Édité par idol / alpha  – 2001

Chansons de France pour les petits / Hervé Le Goff (nouvelle fenêtre) Édité par Père Castor-Flammarion. Paris – 2009


Au clair de la lune


Le premier enregistrement date de 1860. C’est le plus ancien enregistrement d’une voix humaine, par un ingénieur de l’enregistrement sonore : Édouard-Léon Scott de Martinville. Le texte est publié pour la première fois en 1843 dans les Chants et chansons populaires de la France, de Théophile Marion Dumersan. 
Dans la version originale, il ne s’agit pas de “plume” mais de “lume”, qui signifie “lumière”, ce qui d’ailleurs est plus logique : on voit mal comment une plume pourrait l’aider à rallumer sa bougie. 
Mais il y a un sens caché : “Battre le briquet” signifie frapper la pierre contre le briquet, mais à l’époque il désigne aussi l’acte sexuel. Et on ne prie pas la voisine d’ouvrir sa porte pour l’amour de Dieu, mais pour le dieu d’amour. 
Il s’agit donc d’un homme qui a perdu la flamme et qui demande à la voisine qui en a l’habitude de la lui rallumer.

Jolies chansons d’enfance, vol. 2 : Au clair de la lune… mon ami Pierrot (nouvelle fenêtre), Le Grand Orchestre Du Splendid.Édité par believe / victorie music – 2008

– Au clair de la lune (Mono Version) – Les Petits Chanteurs De Saint-laurent | Abbé P. Zurfluh (nouvelle fenêtre), Édité par believe / the restoration project – 2017

Nous n’irons plus aux bois


Après une épidémie de maladies vénériennes qui retarde le chantier du château de Versailles, situé près des bois où fleurissent des maisons closes, reconnaissables aux lauriers au-dessus de leurs portes, Louis XIV ordonne en 1684 leur fermeture. Or les hommes préviennent : 


Mais les lauriers du bois  
Les laisserons-nous faner 
Non chacune à son tour 
Irons les ramasser


Autrement dit, nous forcerons les femmes qui passeront par les bois. 
La mélodie de cette chanson a inspiré Debussy pour ses Jardins sous la pluie (Estampes).
– Rondes et comptines à chanter et à danser-  Prado, Lauri.  Schneider, Alain (nouvelle fenêtre), Édité par Editions Milan. Toulouse – 2012

– Les petits s’endorment– Gens de Lorraine (nouvelle fenêtre)


Dansons la capucine


Elle a été publiée par Jean-Baptiste Clément en 1868 sous forme de chanson révolutionnaire, parodique et satirique, puis à nouveau en 1885. Elle lui vient de sa grand-mère. La mélodie est une version du refrain de La Carmagnole, chanson révolutionnaire de 1792, après la chute de Louis XVI. 
-Chansons de France pour les petits, vol.2, Hervé Le Goff (nouvelle fenêtre), édité par Père Castor Flammarion, Paris, 2013

-Dansons la capucine (jeux dansés pour les petits, à partir de deux ans), (à écouter en ligne sur le site de La médiathèque via MusicMe – nouvelle fenêtre) Jeannine Coriou, Brigitte Champeaux  Édité par Believe/naïve Jeunesse, 2016.

 

Une souris verte


Pendant la Guerre de Vendée (1793-1795), on appelait « les souris » les soldats vendéens. La chanson raconte le sort d’un de ces soldats traqués par les soldats républicains et torturé en étant plongé dans l’eau puis dans l’huile bouillantes. 
Une souris verte– Rémi Guichard (nouvelle fenêtre) Édité par Believe / formulette production – 2011

Une souris verte– Xavier Deneux (nouvelle fenêtre). Édité par Milan, Toulouse 2020

Jean-Petit qui danse


En 1643, a lieu la révolte des croquants, les bourgeois des campagnes, qui ne supportent plus les taxes qui pèsent sur eux. Sous l’impulsion d’un chirurgien, Joan Petit, ils se révoltent. Le héros de la chanson est capturé et subit le supplice de la roue : le bourreau lui brise les os de chaque partie du corps l’une après l’autre avec un gourdin. Il ressemble donc à un pantin désarticulé qui danse. 
– Jean Petit qui danse– Martia (nouvelle fenêtre)  Believe/ elver records 2008

Jean Petit qui danse– Charlotte Mollet (nouvelle fenêtre), Didier Jeunesse, Paris 2011

Ah, les crocodiles !


Elle appartient au répertoire des chansons enfantines françaises depuis 1860. Elle est dérivée du Hourra du Crocodile, tiré de la bouffonnerie musicale d’Offenbach : Tromb-Al-Ca-Zar ou les Criminels dramatiques. 
Elle raconte l’histoire d’un crocodile en Égypte, qui part en guerre contre les éléphants. Il y va à reculons, en traînant les pieds, et dès qu’il se retrouve face au premier ennemi, il fuit ! 

-Total hits kids 2012– Les Dagoberts (nouvelle fenêtre), LM Music, 2012

-Mes comptines à danser/ Ill. Aurélie Guilery, mis en musique Laurent Pradeau (nouvelle fenêtre), Seuil, Paris 2015

 

Colchiques dans les prés


Composée en 1943 par Francine Cockenpot (1918-2001), elle s’est diffusée dans le scoutisme (au même titre que 800 de ses autres chansons), et coproduite par Jacqueline Debatte (1914-2004). Francis Cabrel, en 1977, et Dorothée en 1982 en proposent une version. 
Victime d’un cambrioleur qui la laisse pour morte, Francine Cockenpot perd un œil. En 1986, elle publie l’Agresseur, un texte sur le pardon. En 1990, elle reçoit le Prix Mondor de L’Académie Française pour son recueil de poèmes Le soir venu
Le mot « Colchique » vient de la Colchide, région au bord de la mer Noire. Selon la mythologie grecque, c’est là que vivait Médée, magicienne connue pour ses meurtres par empoisonnement par des plantes toxiques, dont le colchique, appelé aussi « tue-chien ». A partir du XVe siècle et jusqu’à aujourd’hui, son poison sert d’anti-inflammatoire contre la goutte. Le colchique, violacé, fleurit en automne. 
Au pays des papas: chansons enfantines en bossa– Didier Sustrac (nouvelle fenêtre), Zinzin Production 2009

-Tourneboule (nouvelle fenêtre)– Enfance et Musique, 1994

Comme vous pouvez le constater, les comptines ont un double sens : soit elles parlent de guerre, soit elles parlent d’érotisme. Pourquoi sont-elles alors célèbres pour être transmises aux enfants ? À cause des veillées : pour n’avoir à chauffer qu’une pièce et pour se distraire tous ensemble, générations confondues, on se réunissait dans le salon et on se racontait des histoires ou on chantait. Le double sens permettait aux adultes de comprendre le vrai sujet de la chanson, sans choquer les enfants.


À présent, il est à parier que vous n’écouterez plus les comptines de la même manière, n’est-ce pas ?

Une chanson douce que me chantait ma maman

24 Déc

Voici les chansons enfantines qui nous ont marqués, nous les bibliothécaires, et dont nous nous souvenons avec nostalgie.

Commençons avec un conte qui a bercé notre enfance, Emilie Jolie de Philippe Chatel. Il a été mentionné par deux bibliothécaires mais pas pour les mêmes titres. La chanson du hérisson interprétée par Georges Brassens accompagné par Henri Salvador qui lui, ouvre également ce conte musical avec La chanson de la petite fille dans la chambre vide.

Restons avec Monsieur Henri Salvador dont la Chanson douce a été également plébiscité deux fois.

Le grand classique Allo Maman Bobo du sympathique Alain Souchon est bien évidement nommé.

La Môme Piaf à logiquement été citée avec le titre Mon manège à moi.

Une autre grande dame de la chanson fait partie de cette sélection, Nana Mouskouri avec son Brave marin.

Qui dit chansons douces dit aussi comptines traditionnelles et le plus brésilien des chanteurs français, Didier Sustrac, nous offre une version Bossa Nova de Colchiques dans les prés.

Autre grand classique fleuri, Dansons la capucine en version instrumentale par Jeannine Coriou et Brigitte Champeaux.

Continuons avec les classiques et l’indémodable Pirouette cacahuète interprété par Gaëtan Roussel, le chanteur des groupes Louise Attaque et Tarmac.

Toujours pour les plus jeunes, c’est leur chanteur préféré, Aldebert bien sûr, qui leur fait chanter Ah les crocodiles.

Et pour en finir avec les comptines classiques, on se retrouve en plein conte de fée au pieds Des marches du palais.

Enfin il y a les chansons humoristiques que l’on chante en colos comme le génial Je ne suis pas bien portant de Gaston Ouvrard.

Ou plus contemporaine avec La chauve-souris du dandy Thomas Fersen.

Retrouvez ces titres et artistes avec notre partenaire musicMe sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelles fenêtres).

Merci à Fabienne N. d’avoir proposé cet article et d’avoir collecté les titres auprès des bibliothécaires.

Le blog Déclic Musique et l’équipe de La Médiathèque de Levallois vous souhaitent un doux joyeux Noël et de bonnes fêtes de fin d’année.

La chanson du lundi : De « Ecrire pour ne pas mourir » à « Petit Bonhomme » / Anne Sylvestre

7 Déc

Hommage chaleureux, à Anne Sylvestre qui s’est éteinte le 30 novembre 2020 à 86 ans

À travers toutes ces si belles chansons qu’elle nous a laissé nous ne pourrons pas l’oublier. Anne Sylvestre,  » Merci d’avoir vécu ».

Après nous avoir enchantés, adoucis, émus depuis si longtemps. Une chanson ne suffirait pas… Elle a chanté le désarroi, la souffrance, l’amour mais aussi l’espièglerie, les facéties et ses textes par centaines pour tous les enfants, les merveilleuses Fabulettes.

Elle a écrit et chanté Écrire pour ne pas mourir, après avoir affronté la maladie à 50 ans. Elle raconte la force puisée dans l’écriture et ce que représente ce cadeau offert à tous et prennent ceux qui veulent… Nous sommes nombreux à avoir aimé, chanté et pleuré aux mots de l’artiste.

Cette séquence datant de 1986, dans l’émission Apostrophes, animé par Bernard Pivot nous offre un joli souvenir. Anne Sylvestre chante cette splendide chanson accompagnée de Maxime Leforestier.

Anne Sylvestre c’est aussi la joie de vivre, l’humour et l’espièglerie. Petit bonhomme est une jolie moquerie qui s’adresse à un amant peu fiable et menteur. Tout en poésie, s’autorisant un mot vachard par-ci par-là, on sourit aux propos sarcastiques concernant ce petit bonhomme, que tout le monde va laisser choir.

 Pour écouter Anne Sylvestre sur le site de la Médiathèque, connectez vous à votre compte (identifiant: numéro de carte et mot de passe jour et mois de naissance : JJMM) et accédez à la plateforme MusicMe.

Les concerts de la rentrée 2020 Salle Ravel

7 Sep

C’est à partir d’aujourd’hui 9h30 que vous pouvez réserver vos places pour les spectacles et concerts de septembre à octobre qui auront lieu dans la Salle Ravel du Conservatoire de Levallois.

Le blog Déclic Musique vous présente sa sélection de concerts jusqu’à fin janvier 2021 et vous allez constater que l’on va recevoir du beau monde à Levallois.

On commence avec le talentueux Renan Luce qui viendra le samedi 3 octobre avec un véritable orchestre. Violons, violoncelles, flûtes et autres instruments à vents animeront les chansons de ce jeune compositeur qui mérite la comparaison avec ses aînés que sont Brel ou Bécaud.

Retenez bien la date du 9 octobre pour assister à un moment rare avec Monsieur Stephan Eicher. À contre-courant des productions de l’industrie musicale actuelle, le dandy suisse aux multiples influences viendra nous présenter ses Homeless Songs. Une errance en musique dans l’univers coloré d’un des plus grands auteurs-compositeurs-interprètes contemporains.

Retombez en enfance le vendredi 6 novembre avec Aldebert et son concert dessiné baptisé Enfantillages. Accompagné de deux musiciens et d’un dessinateur, Aldebert sera entouré des personnages qui illustrent ses chansons, à la plus grande joie des parents mais surtout des enfants.

On ne va pas vous mentir, Mozart n’était pas disponible donc c’est le chœur d’enfants et le jeune chœur d’Ile de France qui viennent interpréter La flûte enchantée le 16 novembre et le fameux Requiem le 18 novembre.

Terminons avec le grand retour d’Olivia Ruiz qui nous plonge dans l’univers de ses racines espagnoles, en créant un spectacle musical de retrouvailles virtuelles avec ses grands-parents sur leur terre et dans leur langue d’origine.

Vous pourrez également réserver des places pour de la musique classique avec Opera Fuoco, du flamenco avec Once, du rock avec Laura Cox, le Levallois Jazz Sextet rendra hommage à Stevie Wonder, l’Orchestre d’harmonie de Levallois se consacrera à la musique des films américains des années 40 à 60 et pour finir, dans le cadre des musicales, un quintet interprétera des oeuvres de cinq compositeurs espagnols du début du 20ème siècle.

En attendant de les voir sur la scène de la Salle Ravel, vous pouvez retrouver ces musiciens sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre) et dés le 15 septembre 2020 à l’espace Image et Son de la médiathèque Albert Camus provisoire située à l’angle des rues Paul Vaillant Couturier et Anatole France.

Salle Ravel du Conservatoire de Levallois, 33 rue Gabriel Péri 92300 Levallois.

Renseignements au 0147157676 et sur le site ville-levallois.fr (nouvelle fenêtre).

Emilie Jolie a 40 ans

23 Déc

Le conte musical de Philippe Chatel fête ses 40 ans avec des représentations exceptionnelles à l’Olympia de Paris (nouvelle fenêtre).

La fille de Philippe Chatel alors âgée de 4 ans demande à son père de lui raconter une histoire avec un lapin bleu puis une autre avec un hérisson. Ainsi est né la plus belle comédie musicale pour enfant. Et le compositeur a réalisé lui aussi son rêve d’enfance puisqu’il a contacté ses chanteurs préférés et ils ont tous accepté d’interpréter un des personnages.

philippe chatel

Déjà quatre versions différentes ont été enregistrées depuis sa création en 1979. La petite Emilie Jolie, seule dans sa chambre, va plonger dans son grand livre d’images dans lequel des animaux fantastiques, comme les célèbres lapins bleus, vont l’accompagner en chansons tout au long de l’histoire. Les plus grands chanteurs et chanteuses de la chanson française ont interprété un des personnages de ce conte musical qui a évolué à chacune de ses versions.

emilie jolie 1

La toute première rassemble entre autre autour du conteur Henri Salvador, l’oiseau Julien Clerc, le lapin bleu Robert Charlebois, la sorcière Françoise Hardy, les inséparables Coq et Âne Souchon-Voulzy et surtout le chanteur préféré de Philippe Chatel, le hérisson Georges Brassens que le compositeur a hésité à contacter tant il redoutait un refus.

Une adaptation télévisée avec l’ensemble des artistes a été diffusée pour Noël en 1980.

La seconde version datant de 1997 crée deux nouveaux personnages, la petite fleur interprétée par Lara Fabian et L’horloge interprétée par l’immense Danielle Darrieux, qui prête également sa voix au personnage de la Grand-Mère. Jacques Dutronc est le conteur, l’oiseau est devenu aigle avec la voix de Johnny Hallyday, qui de mieux que Alain Bashung pour faire le loup et Philippe Chatel lui même interprète le rôle du robot alors que dans la précédente version il était, le prince charmant débutant bien sûr. La fine fleur de la nouvelle génération de la chanson française participe à cet enregistrement avec Etienne Daho, Zazie ou encore Axelle Red en sorcière et le prince charmant Florent Pagny.

Les deux dernières versions datant de 2002 et 2018 sont destinée pour la scène, il n’y a plus de chanteurs célèbres et plusieurs jeunes actrices enchaînent le rôle d’ Emilie Jolie. Ce conte est devenu une référence et le blog Déclic Musique ne peut que vous incitez à replonger en enfance et à le faire découvrir aux plus jeunes lors de ces représentations exceptionnelles. Et pour patientez, nous vous proposons un extrait du film d’animation créé en 2011, avec la chanson du Hérisson qui piquait qui piquait…

Et noubliez pas la morale de cette histoire : Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.

Garcimore, magicien mais avant tout musicien

14 Oct

On se rappelle tous de Garcimore, le magicien qui faisait rire la France entière avec ses tours ratés et ses petits animaux capricieux… mais saviez-vous qu’il était avant tout musicien et qu’il avait enregistré plusieurs disques ?

José Garcimore a grandi en Espagne où il a appris la trompette dans une fanfare puis devenu orphelin, il a intégré la section musique de son école d’enfants de troupe. Il reçoit un prix en 1962 au Conservatoire de Madrid après sa formation aux Cuivres.

Arrivé en France en 1967, il court le cachet dans différents cabarets sur tout le territoire puis intègre en 1970 l’harmonie de Grenoble avant d’être repéré dans un tout autre genre lors d’un passage à Paris. Sur scène, Garcimore mélange musique et humour pour présenter ses tours de prestidigitation. À la fin des années 70, il devient magicien à la télévision dans l’émission pour enfants Les visiteurs du mercredi puis connait la consécration avec Au plaisir du samedi en compagnie de Denise Fabre et Pierre Douglas.

Il profite de son succès pour enregistrer à partir de 1979 plusieurs chansons dont Mes petites souris, Tac et Tac-Tac étaient ses plus célèbres collaboratrices ou encore C’est écrit sur la casquette avec son clip culte.

Sans oublié Décontrasté, une des expressions qu’il utilisait le plus avec le célèbre « Y m’énerve » quand un animal refusait d’exécuter le tour de magie.

À l’occasion du quarantième anniversaire de la publication de ces chansons, le blog Déclic Musique souhaitait rendre hommage à Garcimore, décédé en 2000 à 59 ans des suites d’un AVC.

Isidore et Clémentine chantent pour Denis Dugas

24 Sep

Après l’ami Corbier (nouvelle fenêtre), c’est un autre personnage de nos mercredis d’enfance qui vient de nous quitter.

De lui, on connait surtout ses marionnettes. Denis Dugas est le créateur d’une soixantaine de personnages. Sa vocation est née de sa rencontre avec le sculpteur César et le chimiste Louis Durot qui lui font découvrir le polyuréthane rigide, matière qu’il va utiliser pour créer ses personnages dont le petit Mexicain de la publicité pour les biscuits chocolatés Pépito ou le raton laveur des moulages Mako.

Pour les Visiteurs du mercredi, il va créer les extraterrestres Brok et Chnok (nouvelle fenêtre). Il animera Gribouille dans L’île aux enfants en lui faisant faire des dessins et fera d’un couple de lapins les meilleurs amis des enfants dans l’émission Croq’ vacances animée par Claude Piérard.

Le blog Déclic Musique vous propose de retourner en enfance avec Isidore et Clémentine et leur titre La ronde des lapins afin de rendre hommage à Denis Dugas, décédé la semaine dernière à l’âge de 77 ans.

Hommage à Corbier

4 Juil

Avec la disparition de François Corbier, c’est une page de notre enfance qui s’efface et l’on repense avec nostalgie à tous ces goûters dévorés devant Récré A2.

Pratiquement tombé dans l’oubli ces dernières années, Alain Roux de son vrai nom était un artiste aux multiples talents. A la fois chansonnier, comédien, animateur télé , acteur et journaliste, il a été vénéré par des millions d’enfants de la fin des années 70 au début des années 90,  grâce à sa bonne humeur et ses chansons rigolotes. Fidèle compagnon de Dorothée qu’il suivra de Récré A2 au Club Dorothée, acteur avec Les Musclés dans la sitcom Pas de pitié pour les croissants, avec Ariane, Jacky et Patrick il nous a fait découvrir l’humour, la chanson et les dessins animés japonais.

club dorothée

A l’heure où l’on fête les 40 ans de la première diffusion de Goldorak en France, on aurait rêvé de retrouver la bande du Club Dorothée pour une émission exceptionnelle. Ces dernières années, il avait sorti plusieurs albums de chansons dont le dernier intitulé Vieux Lion date de 2015 et participait régulièrement à des romans photos dans le magazine Fluide Glacial.

 

%d blogueurs aiment cette page :