Tag Archives: Hip hop

L’Âge d’Or du Rap français

24 Mar

Lundi 27 mars 2017 j’ai rendez-vous à l’Accor Hôtel Arena, ancien palais omnisport de Paris Bercy, afin d’assister à un concert immanquable pour les fans de Hip Hop !  Alors enfilez votre bomber, votre jogging à bouton-pression et ghetto blaster sur l’épaule back to the 90’s. Mais avant cela il est de mon devoir de vous présenter ce mouvement culturel incontournable de la fin du siècle dernier qu’est le HIP-HOP.

the-boombox-project-by-lyle-owerko-clic-3

Le célèbre radio-cassette « Ghetto blaster » commercialisé dans les années 70-80 est l’un des symbole de la culture Hip Hop.

Originaire de South Bronx ce quartier populaire de New York, le Hip Hop apparaît au États-Unis au début des années 1970 par le biais des Block-Party.

c-est-d-la-bombe-meme,M249998

Membre de l’association de Street Art « LATA 65 » au Portugal

Les Block Party sont des évènements festifs mis en place par les habitants d’un quartier, c’est l’équivalent des Sound-System jamaïcains. Le principe est simple : on ferme les deux côtés d’une rue avec des barrières et un service de sécurité, on branche les éclairages et la sono sur un lampadaire dont on détourne le courant, et on fait payer un faible droit d’entrée pour que les gens du quartier viennent faire la fête. Ces manifestations culturelles sont gérées par un  Disc-Jockey qui passe essentiellement des vinyles de musique populaires, à l’époque il s’agit principalement du Funk et de la Soul.

hip-hop-2-728x483

Exemple de Block Party à New York en 1980, avec aux platines la légende du HIPHOP                 « Kool Herc »

Petit à petit, grâce notamment à l’influence du Dub et des premiers remix jamaïquains, les Américains comme Lance Taylor A.k.a Afrika Bambaataa  ou  encore  Clive Camptell  plus connu sous le nom de Kool Herc vont isoler les rythmes percussifs ou Beat des musiques diffusées  en  y incorporant des  Samples , ou fragments de musique,  on parle alors de Mixage.

 LE HIP HOP est né.

hip-hop-dancing

Exemple de figure effectué par des « Breakers »

Le HIP-HOP ne se réduit pas qu’au seul fait de créer des musiques en y ajoutant des fragments de musiques par ci par là , non le HIP HOP est une culture , un mouvement qui se compose en  six piliers majeurs :

    • Le Deejaying qui consiste, comme on l’a vu précédemment , à passer des disques simultanément, en les mélangeant et en les modifiant. Le DJ utilise pour cela des techniques variées comme le scratch.
    • Le Rap ou Mcing en anglais qui est l’aspect du HIP HOP majoritairement le plus connu, cette discipline consiste à composer des paroles souvent très imagées appelées aussi  Flow, riches en assonances et allitérations sur une base rythmique.
    • Le Beat Making qui consiste à créer des instrumentales à l’aide de fragment de musiques, les fameux Samples.
    • La Beat Boxing est une discipline qui consiste à faire de la musique juste avec sa bouche. Pour cela le Beat-boxer pour varier les sons à l’aide de sa gorge et son nez ou même la voix.
    • Le Break Dancing est sans doute le moyen d’expression le plus excentrique du HIP HOP. Vous avez sûrement déjà vu des personnes dansant sur les mains ou faisant la toupie sur la tête. Les danseurs sont appelés Breaker ou encore B-Boys.
    • Le Graffiti qui est sûrement le moyen d’expression le plus présent dans la culture du Hip HOP. Armé de bombes de peintures aérosols le graffeur se réapproprie son environnement en modifiant à sa façon ,le mobilier urbain qui l’entoure, au risque d’être taxé de vandales.

Comprenant divers disciplines qu’il faut mettre en avant, les concerts de HIP HOP dans les années 80 sont de véritables HAPPENING. En effet, durant un concert, il n’est pas rare de trouver plus d’une vingtaine de personnes sur scène, chacun s’adonnant à sa discipline : on y voit des Crews ( groupes)  qui dansent, qui graffent,  qui rappent,  qui composent sur une même scène : le mouvement HIP HOP dans un premier temps est représenté sous toutes ces facettes.

Beastie-Boys-Nas-Too-Many-Rappers-Supapanda-0

Les Beasties Boys en 1987

En 1982 la France n’est pas épargnée par  ce mouvement, douze ans après son apparition au États-Unis, le HIP HOP s’empare de l’Hexagone avec ses valeurs qui lui sont propres « Peace, love, unity and having fun » soit « la paix, l’amour, l’unité et s’amuser », mais aussi le respect d’autrui ainsi que l’unité des peuples.

ntm-1

Joey Starr et Kool Shen  membre du groupe NTM en 1986

En 1983 les premiers graffiti apparaissent le long de la Seine, on voit des groupes de personnes s’organiser dans des lieux publics comme le Trocadéro pour venir danser, le terrain vague de La Chapelle est très vite investi en 1986 pour y organiser des Free Jam , sorte de Block-Party à la française où l’on y voit se produire de jeunes artistes comme NTM , Arsenik , Assassin , Le minister AMER : pourtant c’est bien au début des années 90 que la scène HIP HOP se diffuse au plus grand nombre .

L ’AGE D’OR DU RAP est un évènement  HIP HOP majeur qui regroupe près de  30 artistes français en tournée dans tous les Zénith de France afin de retracer cette épopée  l’espace d’une soirée :  on souligne notamment la présence de IDEAL-J le groupe originel de Kerry James , X–men  , Assassin , Busta Flex qui «kick , frime frappe avec ses Nikes », les Sages Poètes de la Rue  composé de Zoxea , Danny Dan et Mélopheelo et bien d’autres monuments du rap français.lagedordurapfr

« PEACE ,UNITY LOVE & HAVING FUN »

Publicités

La chanson du lundi : Use Me / Future

13 Mar

La semaine dernière je tombe sur un article dans la presse écrite concernant un rappeur américain dont je n’avais jamais entendu parler. Future, de son vrai nom Nayvadius DeMun Wilburn, est né le 20 novembre 1983 et a sorti son premier album Pluto en 2012. Jusque là je ne me sens pas particulièrement coupable de ne pas connaître ce rappeur. Sauf que ce bel inconnu ne l’est pas du tout aux États-Unis et qu’il vient de réaliser un véritable exploit commercial. Non seulement Future sort deux albums coup sur coup en ce début d’année 2017 intitulés Future et HNDRXX mais il est surtout le premier musicien de son vivant à les placer directement en première place du Billboard, le classement des ventes d’albums aux États-Unis. Un seul musicien avait réussi cet exploit, Prince, au lendemain de son décès avait atteint la tête du classement successivement avec son Best Of et le cultissime Purple Rain. Les rumeurs d’un troisième album en trois semaines ont été démenties par l’intéressé qui semble accroché à son record pour un bon moment. Moi aussi il a fallu que je m’accroche pour vous présenter un clip sans trop de flingues, de voitures de sports et de filles en petites tenues.

Vous pouvez écouter en ligne Future sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

 

Les actus du week-end

20 Mai

Allez tous dehors ! Ce week-end, entre La nuit des musées et les différentes sorties que je vais vous proposer, vous n’êtes pas prêts de dormir.

paris hip hop 2016

L’année 2016 est déjà la 11ème édition du Festival Paris Hip Hop ! Du 20 mai au 5 juin, dans 40 salles parisiennes et franciliennes se produiront des artistes de la scène Hip Hop venus en voisins ou de l’autre côté de l’Atlantique. C’est notamment le cas de Freddie Gibbs et de KRS-ONE. Les Français Assassin et Lomepal sont particulièrement attendus.

musicales bagatelle 2016

À l’opposé du spectre musical, la neuvième édition des Musicales de Bagatelle. Du 20 au 22 mai dans l’Orangerie du Parc de Bagatelle y seront donnés quatre concerts de musique de chambre par de jeunes talents accompagnés par des virtuoses reconnus, le tout dans un cadre bucolique. Et l’œuvre la plus appropriée au cadre, les 4 saisons de Vivaldi, sera interprétée dés le premier soir pour finir le dimanche avec un concert à vivre en famille.

sur les pointes 2016

Plus contemporain, le Festival sur les Pointes du 20 au 22 mai au parc départemental des Lilas, situé comme son nom l’indique à … Vitry sur Seine ! Vous assisterez à des concerts en tout genre avec entre autre Joey Starr, Dagoba ou encore Naâman mais aussi à des spectacles de rue et des débats.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaitez un bon week-end festif et musical !

Mike Taylor AKA Phife Dawg (1970-2016)

26 Mar

Mercredi 23 mars dernier, le rappeur Malik Taylor, plus connu sous le pseudonyme de Phife Dawg  est mort.  Touché par la disparition de ce membre éminent du groupe new-yorkais A Tribe Called Quest (ATCQ), le monde de la musique et de la culture Hip-hop pleure le départ d’un géant du MIC (Microphone).

Fondé dans le quartier populaire new-yorkais du Queens en 1985, ATCQ se détache rapidement de la mouvance populaire qu’est le Hip-hop dans les années 80 aux Etats-Unis. A cette époque, ce courant musical est principalement représenté par le groupe Run-DMC.  Ce  groupe explose littéralement aux Etats-Unis et bientôt à travers le monde ; notamment grâce à la reprise au succès planétaire de Walk This Way, chanson du groupe de hard rock Aerosmith, également à travers leurs clips musicaux, mais aussi grâce à leur sponsor, la marque  ADIDAS ( une chanson qui s’intitule My Adidas a même été enregistrée).

atcq-fallon

Phife Dawg et ses acolytes dont le rappeur et producteur Q-Tip, le MC Jarobi White et le DJ et producteur Ali Shaheed Muhammad décident alors d’orienter le mouvement Hip-hop vers un style moins agressif et moins « bling-bling », on appellera ce mouvement le Hip-hop alternatif . ATCQ se fait alors connaître comme le premier groupe de Hip-hop à critiquer le Gangsta-Rap. Sorti en 1993, l’un des meilleurs albums du groupe s’intitule Midnight Marauders  et c’est surtout l’un des plus importants disques de Hip-hop des années 90. Les thèmes abordés par le groupe sont très souvent des sujets de société ; ceux liés à la discrimination, la pauvreté, l’utilisation du mot « Nigger » qui désigne le nègre en anglais avec tous les sous-entendus raciaux que l’on imagine, ou encore la société de consommation avec l’apparition du Néolibéralisme dans les années 80. Les inspirations musicales sont elles aussi différentes avec une instrumentalisation imprégnée de blues, de soul et de jazz, qui influencera notamment bon nombres d’artistes Hip-hop comme De la soul, Guru ou encore le groupe de Philadelphie The Roots.

Buggin Out extrait de l’album The Low End Theory  sorti en 1991

Phife Dawg et les autres membres du groupe se sont reformés en 2006 dans le cadre d’une grande tournée internationale, après leur séparation en 1998 que les fans considèrent comme la fin d’une ère.

Le 23 mars 2016, Phife Dawg s’est éteint à l’âge de 45 ans des suites d’un diabète.

Rest in Peace Phife Dog !

%d blogueurs aiment cette page :