Archive by Author

La chanson du lundi : A ta merci / Fishbach

17 Avr

Cette jeune femme lumineuse, à la voix si singulière et envoûtante, séduit déjà beaucoup avec son premier album A ta merciLe titre du même nom égrène les notes des cordes d’une guitare électrique, et la voix qui pourrait rappeler Christophe parfois, est tout à fait étonnante… Les paroles s’étirent dans une langueur reposante malgré les propos un peu sombres mais d’une grande poésie.

 

Flora Fishbach a 25 ans, elle est née à Dieppe puis a grandi à Charleville-Mézières. Elle est remarquée en 2015 au festival des Inrocks et reçoit en 2016 le prix du Printemps de Bourges. Une artiste à découvrir, qui sera à La cigale le 4 mai 2017 (nouvelle fenêtre)… elle a chanté à guichets fermés le 14 mars dans cette même salle.

Afin de vous transmettre cet enthousiasme, voici une invitation à écouter le titre décrit ci-dessus, et bien entendu l’album est disponible à l’espace Image et Son de La Médiathèque de Levallois.

A ta merci de Fishback (catalogue de La Médithèque-nouvelle fenêtre)

La chanson du Lundi : Le Twenty two bar

16 Jan

Quand Dominique A était jeune et chevelu, c’était il y a vingt deux ans,il chantait le Twenty Two bar avec Françoiz Breut….Cette chanson n’a pas vieilli et le plaisir est resté intact.
Depuis bien longtemps il ne chante plus ce titre durant les concerts, mais son public reste attaché à cette chanson facétieuse et remuante qui fait forcément danser….

Écoutez ce morceau si vous ne connaissez pas et n’hésitez pas à découvrir l’œuvre de Dominique A, qui est devenu à force de talent et de nombreuses compositions l’un des chanteurs français incontournables.

 

Disponible à la Médiathèque:

memoire-neuve

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les actus du week-end…

23 Déc

Ce week-end sera le début des célébrations des fêtes de fin d’année… Famille, amis, douceurs et plaisirs de la table en perspective… MAIS, si l’abondance gastronomique ne vous intéresse que moyennement et que vous préférez vous emplir de musique, suivez-nous!

Le rythme endiablé et la spiritualité vous séduisent ? Laissez-vous tenter par du Gospel. Le Gospel Dream Dimanche 25 Décembre à l’Église Saint Roch à Paris.

 

 

Si la chanson fantaisiste de cabaret vous attire, courez voir les irrésistibles compagnons de Chanson plus bifluorée  du 22 décembre 2016 au 8 janvier 2017 au théâtre La Bruyère à Paris.

 

Vous pouvez aussi succomber au classique… Une soirée à l’Opéra Garnier ? Magique…Iphigénie en Tauride vous transportera au cœur d’une tragédie grecque mise en scène par  Krzysztof Warlikowski.

 

 

Pour une soirée plus enlevée, plus fantaisiste et loufoque et colorée,  pourquoi ne pas découvrir l’œuvre d’Hervé, compositeur, auteur dramatique, acteur, chanteur, metteur en scène, il composa l’Opéra bouffe, Les chevaliers de la table ronde en 1867. Louis-Auguste-Florimond Ronger, dit Hervé, fut le rival et néanmoins ami de Jacques Offenbach.

 

L’œuvre de Gluck est disponible en écoute en ligne sur le site de La Médiathèque avec notre partenaire la Philarmonie de Paris ici.

En prêt à l’Espace Images et Son de la médiathèque Albert-Camus :

Les Chanson Plus Bifluorée :

medium_3610156757054    medium_3700368441640

Maintenant où que vous soyez , en famille autour d’une table ou dans une salle de concert, nous vous souhaitons un merveilleux Noël à tous !

La chanson du lundi : You Want It Darker / Leonard Cohen

14 Nov

Hineni, Hineni, My Lord

 

 

Il nous a quittés lundi dernier 7 novembre 2016, comme quelques autres cette année. Il avait 82 ans. Leonard Cohen, laisse un vide incommensurable, car tout chez lui respirait la poésie… Ses chansons bien sûr, sa musique, son air grave et ses yeux mélancoliques. Il nous laisse des chansons inoubliables et soigne sa sortie en publiant le 21 octobre son quatorzième et dernier album « You Want It Darker« , où il nous parle de son départ…

Les chansons de Leonard Cohen ont été reprises maintes fois. Beaucoup d’artistes ont succombé à la beauté des textes de Cohen. Suzanne, qui a révélé le chanteur poète, chantée d’abord par Judy Collins. Deux ans plus tard Nina Simone la reprend. Cette chanson fut traduite dans de nombreuses langues. Graeme Allwright la traduit en français, Françoise Hardy la chante et Alain Bashung en chante une version sur Bleu Pétrole, son dernier album datant de 2009.

Combien de reprises pour Allelujah, De John Cale à Jeff Buckley, le succès est planétaire….

Un artiste discret au talent monumental, un homme qui pour son public n’est pas prêt de s’éteindre.

 And Jesus was a sailor
When he walked upon the water
And he spent a long time watching
From his lonely wooden tower
And when he knew for certain
Only drowning men could see him
He said « All men will be sailors then
Until the sea shall free them » 

Suzanne (1967)

Pour entendre, écouter et réécouter la voix grave et sublime de Leonard Cohen, ses albums disponibles à La Médiathèque:

songs  leonard   album

future  loveandhate   oldideas

 

Steve Waring…50 ans de chansons

11 Nov

grenouille-waring

 

La Médiathèque de Levallois a  reçu, le samedi 5 Novembre 2016, le chanteur américain établi en France depuis plus de cinquante ans, et qui réjouit les oreilles des enfants depuis toutes ces décennies…

Steve Waring est un compositeur-interprète américain né en 1943 à Abington en Pennsylvanie. Arrivé à Paris en 1965, il est un des pionniers de la guitare acoustique américaine en France.

C’est avec un plaisir non dissimulé que nous avons accueilli ce chanteur qui a ouvert le concert avec des percussions corporelles. Le public a rythmé et accompagné une chanson en frappant tour à tour sur leurs genoux ventres et joues.

Dans une ambiance amicale et musicale Steve Waring a chanté la baleine bleue, les grenouilles, Le matou revient …. et le public aussi…

stevewaring

Si vous n’étiez pas dans le public ce jour là, si vous n’avez jamais écouté les chansons de ce monsieur, n’hésitez pas et courez à l’espace Jeunesse de la Médiathèque et laissez vous emporter par la poésie, la fantaisie et l’univers de Steve Waring!

 

A découvrir!

Une petite chanson sublime chantée par Steve Waring, issue du Folklore musical russe: Papa Ours….sur l’album Pouce! une chanson d’hiver, une chanson de noël qui approche…

pouce

 

Retrouvez de nombreux albums de l’artiste à la Médiathèque!:

retour-matou     baleine-bleue grenouilles

J’y étais : Benjamin Biolay à la salle Pleyel

28 Sep

Dimanche 25 septembre dernier à la salle Pleyel, Benjamin Biolay chantait… Pendant trois soirées consécutives il a égrené les titres de son dernier album Palermo Hollywood, sorti en avril dernier. Cette série de concerts inaugurait la réouverture de la salle Pleyel en travaux depuis plusieurs mois.

biolay-1024x677                                                            Photo: Rocknfool

Ce dimanche soir, installée dans la fosse attendant que la musique envoie les premières notes, j’ai déjà mal aux pieds….mais vers 20h30, un ensemble de cordes s’installe puis les musiciens arrivent les uns après les autres suivis d’un Ténor et d’une Soprane qui ouvrent le concert. Benjamin Biolay arrive sous des tonnerres d’applaudissements. Ravi, il envoie des baisers au public et commence à entonner la première chanson de l’album Palermo Hollywood. Biolay est enjoué, gai, il savoure cette rencontre et les rythmes argentins distillés dans ses chansons écrites et composées entre Paris et Buenos Aires. Les airs de Cumbia,  des tablas et d’accordéon se déversent et le public ondule. Sur scène les pas de danse se succèdent et la bonne humeur est palpable.

 bb

Chiara Mastroianni et Melvil Poupaud font partie de la fête pour le chant et la guitare, eux aussi souriant, heureux de partager ce moment avec leur ami. On se régale en écoutant les titres les uns après les autres. Biolay rend un hommage à son ami Hubert Mounier (chanteur de l’Affaire Louis Trio) en interprétant Mobilis in mobile…des chansons plus anciennes retentissent, La Superbe, Une chaise à Tokyo et une mention spéciale pour l’interprétation de la chanson A l’origine : Biolay envahit l’espace et le jeu de sa voix percute et électrise le public…

Une soirée mémorable avec un artiste complet qui passe du clavier au vent avec la plus grande aisance et dont la voix grave, rauque voire caverneuse et chuchotante parfois, nous laisse à la fin du concert avec le besoin de faire durer le plaisir et réécouter un disque!

Encore Bravo.

biolay home rose-kennedy negatif alorigine trashyeye  vengeance  superbe

La chanson du lundi : Avishai Cohen

13 Juin

Le prodigieux Avishai Cohen est né le 20 Avril 1970 à Jérusalem. Il est contrebassiste de Jazz, auteur compositeur et tourne à travers le monde. Il est sans conteste un artiste à découvrir. Le Avishai Cohen Trio créé à la fin des années 90 est composé d’une contrebasse, un piano et une batterie. Il est parfois accompagné d’une section d’instruments à vent. Avec ce trio qu’il chérit particulièrement, il ensorcèle avec son charisme, et sa luminosité. La musique de Cohen est une synthèse de musiques du Moyen-Orient, de l’Europe de l’Est  et même d’idiomes musicaux afro-américains. Avec ces mélanges audacieux il fait vibrer tous ses auditeurs. Si vous souhaitez écouter ce talent du jazz, n’hésitez pas à emprunter ses disques à La Médiathèque de Levallois. Maintenant, vous pouvez l’ecouter mais aussi le voir sur le site de notre partenaire La Philarmonie de Paris. Pour ce faire, rendez-vous sur le site de La Médiathèque en vous connectant à votre compte…. et la musique vous transportera ! En concert à guichet fermé mardi soir salle Gaveau à Paris mais également le vendredi 17 juin à 18h00 sur l’esplanade du parvis de La Défense pour le Jazz Festival de ce quartier d’affaires parisien qui débute aujourd’hui. Et en plus c’est GRATUIT !!!

La chanson du lundi..

22 Fév

En hommage à mes chères Isabelle, et pour leur fête qui a lieu aujourd’hui, je leur dédicace une chanson et pas des moindres…
Rappelez-vous. 1991, les trois Inconnus, très inspirés, chantent Isabelle a les yeux bleus… bleus les yeux Isabelle a.

Je n’ai pas résisté au plaisir de vous afficher cette vidéo, qui nous amuse encore, 25 ans après….Les Isabelle de ma connaissance ont vraiment les yeux bleus et sont exquises!

Désopilant non ?

J’ai testé pour vous…chanter un bis participatif à la Philarmonie de Paris : Deuxième!

20 Jan

 

Et voilà… C’est déjà passé. Quelle passionnante aventure.

douglas_boyd-jbm-00928cjean-baptiste_millot

Après une répétition le dimanche 20 décembre, avec le groupe de spectateurs (mêmes conditions, avec piano à queue, et une belle salle avec vue sur le périphérique…:), nous nous sommes rendues mardi 22 décembre à 19h dans la grande salle de la Philharmonie 1,  afin de répéter une petite demi heure avec le Maestro Douglas Boyd (Le gentil monsieur sur la photo). Enthousiasmé par cette idée de faire chanter le public, il nous a dirigés sur les trois extraits que nous travaillions depuis des semaines. Le Messie est une œuvre plein d’allégresse, et il a su nous communiquer cette joie, en nous conseillant de nous laisser porter par un extrait dansant et réjouissant « And the Glory of the Lord ».

Encourageant et fort sympathique il nous a laissés ensuite, et à 20h30 le spectacle a commencé. Le chœur entre, puis les musiciens, le premier violon et enfin les chanteurs soprano, mezzo soprano, ténor et basse font leur entrée, suivis de Douglas Boyd… Les premières notes du Messie se font entendre après un silence de quelques minutes….l’œuvre se déroule et c’est l’enchantement. Nos extraits chantés par le chœur Accentus nous ont fait un peu tressaillir : nous n’en sommes pas là, mais c’est beau d’essayer.

Lorsque le concert s’achève, l’avalanche d’applaudissements se fait entendre, et le public est séduit par cette bonne humeur, et le talent….

Puis vient le moment…le bis que réclame le public, c’est nous qui allons leur offrir. Et là je laisse place aux images:

Voir le concert en ligne et le bis participatif chanté par le public du concert de Noël

Si l’aventure vous tente, vous pouvez consulter l’agenda de la Philarmonie ici. Le bis participatif commence à 1h55 minutes….

N’hésitez pas à aller écouter et regarder d’autres concerts sur le site de notre partenaire La Philarmonie de Paris. Lorsque vous êtes connecté à votre compte sur le site de La Médiathèque, il suffit d’aller sur l’onglet en ligne, puis Musique, et vous cliquez sur Philharmonie de Paris pour accéder à toutes ces richesses!

Que la musique vous emporte!

J’ai testé pour vous : Chanter un bis participatif à la Philarmonie de Paris.

15 Déc

 

prepaconcertflute-srcbeaucardet12

 

Oui Oui, rien que ça. Mais quelle excitation!

D’abord je situe l’évènement : le mardi 22 décembre prochain aura lieu le concert de Noël de la Philarmonie de Paris. Le Messie de Haendel, dirigé par Douglas Boyd, est au programme.

La Philarmonie propose des ateliers et une conférence autour de l’œuvre pour les spectateurs de ce concert de Noël . Les ateliers consistent  à préparer un bis participatif chanté par le public le soir du concert. Pour cela, il faut s’inscrire pour la modique somme de deux euros. Deux ateliers de répétition de deux heures sont organisés pour chanter avec les autres participants. Les séances sont dirigées par un monsieur qui a une voix spectaculaire… Christophe Grapperon est baryton, chef associé du Chœur Accentus, et partage avec générosité sa passion pour la musique et transmet avec brio l’allégresse du Messie de Haendel.

303011c

Premier atelier: dimanche 6 décembre, de 15h à 17h…avec ma fan de musique baroque préférée…On nous remet une partition des trois extraits que nous chanterons. J’apporte une petite précision. Cela fait quand même quelques semaines que nous saoûlons notre entourage avec nos vocalises, mais bon, il faut se préparer que diable!

La Philarmonie a mis à notre disposition sur leur site, des enregistrements des extraits à travailler: un extrait alto, un basse, un soprane et un tutti pour se situer dans le chœur…

Nous sommes entrés dans une salle toute de bois sculpté revêtue, où se dressent des gradins et nous nous avons pris place, et devant nous, un magnifique piano à queue….Je suis impressionnée.

 

20151206_170840

 

Si vous n’avez jamais chanté dans un chœur, vous devriez comprendre ma fébrilité quand nous avons commencé à chanter. Je froissais  mes feuilles de partition frénétiquement pour savoir où j’en étais et quand je devais entonner à nouveau : grosse suée.

Mais notre guide a su nous détendre et nous a conseillé de nous laisser porter par la musique… et sincèrement malgré de nombreux  ratés de ma part, c’était magnifique. C’est vrai que dans notre groupe, nombreux étaient les chanteurs confirmés. Ce qui est apréciable c’est que tout le monde est bienvenu même les enfants (pour les plus patients). Ce que j’aime de la Philarmonie, c’est ça aussi. L’accès à la musique pour tous.

Dimanche 20 décembre: deuxième séance. En attendant, nous écoutons plus que jamais nos extraits, pour être plus au point la fois prochaine….

Rendez-vous bientôt pour un court récit de cette séance….

Que la musique vous transporte!

%d blogueurs aiment cette page :