Archive | La chanson du lundi RSS feed for this section

La chanson du lundi : Le temps des cathédrales / Bruno Pelletier

22 Avr

Triste antinomie, la cathédrale Notre Dame de Paris a été très endommagée par les flammes de l’incendie du chantier qui devait la restaurer.

Cet édifice emblématique autant pour les parisiens que pour l’ensemble des français toutes religions confondues est aussi un personnage à part entière dans la culture française. Figurante dans de nombreux films, dessins animés ou livres de photographies, elle a surtout servi d’écrin à l’un des plus célèbres romans de la littérature française. Le Notre Dame de Paris de Victor Hugo, dont il écrira également le livret de l’opéra La Esméralda de la compositrice Louise Bertin qui fût créé à l’Opéra de Paris le 4 novembre 1836. À la fin des années 1990, le roman sera librement adapté en comédie musicale par Luc Plamondon sur une musique de Richard Cocciante (nouvelle fenêtre)et une nouvelle version vient d’en fêter les 20 ans.

troupe notre dame de paris

Les rôles principaux ont été tenus par des grands noms de la chanson ce qui a optimisé son succès à l’international. Le chanteur Garou grimé en Quasimodo, Daniel Lavoie dans celui de l’archidiacre Frollo, Patrick Fiori en Phœbus, Julie Zenatti interprétant la jeune Fleur-de-Lys, Hélène Ségara qui a remplacée la chanteuse Noa pour incarner la sublime Esméralda et Bruno Pelletier dans le rôle de Gringoire. Ce même Gringoire qui annonce dés le début du spectacle

Il est foutu le temps des cathédrales, la fin de ce monde est prévu pour l’an 2000.

Nul doute que ce bâtiment emblématique du Patrimoine des français saura renaître de ses cendres pour transmettre encore pendant des siècles cette Histoire qu’elle a traversée en témoin privilégié.

Publicités

La chanson du lundi : Apache / Les Innocents

8 Avr

Un deuxième album pour la version 2.0 du désormais duo Les Innocents.

J.P. Nataf et J.C. Urbain reviennent avec un album baptisé six et demi peut-être en clin d’œil au fait qu’il s’agisse du sixième album studio du groupe et qu’ils ne sont plus que deux. Aux mélodies ciselées se mêlent des textes subtils et délicats, comme d’habitude tout simplement. Un disque sur lequel les deux musiciens occupent tous les postes, jouent de tous les instruments à tour de rôle. Le blog Déclic Musique vous présente le premier extrait intitulé Apache de cet album qui fait voyager et voir la vie en couleurs.

Retrouvez Les Innocents à l’espace Image et Son et sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

 

 

La chanson du lundi : Deutschland / Rammstein

1 Avr

Le groupe allemand Rammstein vient de dévoiler le premier extrait de son septième album studio Deutschland à paraître le 17 mai 2019.

Et fidèle à leur réputation, le court teaser de trente secondes annonçant la sortie de l’album a suffit à déclencher une vive polémique, notamment auprès des associations commémorant la Shoah. On y voit en effet les membres du groupe en tenue de prisonniers des camps de concentration avec une corde autour du cou, le tout sur fond de musique lugubre. Outre le mauvais goût, il leur a été reproché d’utiliser la Shoah à des fins commerciales.

rammstein 2019

Mais c’est bien mal connaître le groupe de Till Lindemann qui au final livre un clip épique de neuf minutes duquel sont extraites ces images. Le titre éponyme de l’album baptisé Deutschland retrace l’Histoire de l’Allemagne, de la lutte contre la conquête des romains au régime nazi de la Seconde Guerre Mondiale en passant par les Chevaliers Teutoniques.

rammstein-deutschland

Le groupe a juste laissé le temps à la polémique de s’installer en diffusant quelques heures après l’intégralité de ce superbe clip digne d’une production cinématographique. On y retrouve les stéréotypes du groupe comme le feu, le cannibalisme ou l’esthétique nazie. Son visionnage permet de prendre du recul face à cette polémique et aux diverses accusations qui ont été portées contre le groupe.

Mais cette polémique pose une question intéressante, à savoir qui peut parler de la Shoah et comment, alors que le transmission est indispensable pour le devoir de mémoire ? Des artistes aussi sulfureux que Rammstein devraient-ils être empêchés de traiter cette période de l’Histoire de leur pays parce qu’ils le font d’une façon jugée provocante ? D’autres artistes comme Marilyn Manson aux États-Unis utilisent sciemment la provocation pour dénoncer les travers de nos sociétés et de l’humanité. On peut aussi se questionner sur la rapidité des réactions sans que les détracteurs aient cherché à comprendre ce que pouvait représenter cette mise en scène.

Enfin Rammstein a vraisemblablement réussi ce pari osé du coup de communication autour de la sortie de leur nouvel album, dix ans après le précédent car même ceux qui n’aiment pas leur musique sont au courant de leur retour et les fans ont déjà donné leur absolution puisque leur prochaine tournée affiche complet et le clip est un succès critique et surtout commercial sur les plateformes de streaming. Le blog Déclic Musique vous propose de vous faire votre propre opinion en visionnant ce clip qui peut nécessiter une connexion en raison de certaines images.

Retrouvez Rammstein à l’espace Image et Son ainsi que sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

La chanson du lundi : Kleinstadt Boy / Oomph !

25 Mar

Ce lundi, la traditionnelle chanson croise la route de la rubrique J’y étais avec le concert de Oomph ! à La Machine du Moulin Rouge.

C’est devenu un pèlerinage, impossible de rater le concert du groupe allemand Oomph !, celui-là même qui a lancé la Deutsche Neue Härte et qui a servi d’inspiration à Rammstein, Eisbrecher ou plus récemment Heldmaschine. Ces trois grand guignols sont venus présenter leur dernier album Ritual, et bien sûr leurs autres titres phares issus de leur 25 ans de carrière. Durant ces années, ils se sont essayé à l’art délicat de la reprise, avec notamment The Power of Love de FGTH et plus récemment une revisite textuelle de Smalltown Boy des Bronsky Beat (nouvelle fenêtre). Le thème abordé est la dénonciation de l’homophobie et Dero avec sa bande ont jugés que ce titre emblématique de l’icône gay Jimmy Somerville porterait à merveille leur propos. Issu de l’album Des Wahnsinns fette beute de 2012, cette chanson est devenue un incontournable de leur setlist. Ils ont donc conservé le sample original tout en accélérant le rythme façon metal, formule qui a fait le succès du groupe qui excelle dans l’alchimie des musiques électroniques, industrielles et metal.

Le titre Smalltown Boy a également été repris plus classiquement si je puis m’exprimer ainsi par le groupe Paradise Lost (nouvelle fenêtre) et remixé par Arnaud Rebotini (nouvelle fenêtre) pour la bande originale du film 120 battements par minutes.

Le blog Déclic Musique vous offre en guise de conclusion quelques photos prises pendant le concert parisien de Oomph !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les fourberies de Scapin version rap

18 Mar

Le Théâtre 13/Seine sert d’écrin à une adaptation urbaine et déjantée de cette fameuse pièce de Molière (nouvelle fenêtre).

Depuis longtemps la musique s’est invitée sur les scènes de théâtre et chaque nouvelle génération puise dans sa propre culture musicale. Le jeune metteur en scène Tigran Mekhitarian avec sa compagnie L’Illustre Théâtre insuffle un rythme nouveau à ce texte toujours d’actualité. Les mots de Scapin, Léandre ou Zerbinette résonnent de leur flow rap comme la bande son de cette confrontation entre catégories sociales transposée dans l’univers de nos banlieues. La musique originale est signée de Scapin lui-même, alias Sébastien Gorski.

Le texte original est augmenté de slam et de rap, avec des expressions propres à la jeunesse d’aujourd’hui mais toujours avec beaucoup d’humour et de façon fort adroite. La mise en lumière accompagne également la musique avec une séquence stroboscopique surprenante.

Véritable succès du festival off d’Avignon, le décors minimaliste a été modifié mais restant dans le thème avec une grande banderole façon graff scandant Justice !

Le blog Déclic Musique vous incite fortement à aller assister à une représentation de ce spectacle et vous propose les clips des musiques et textes additionnels que vous retrouverez dans cette réinterprétation que MC Molière aurait pas trouvé chelou et même kiffé grave.

La chanson du lundi : Immortel / Alain Bashung

11 Mar

Il y aura 10 ans le 14 mars prochain disparaissait Alain Bashung !

Sa voix et ses chansons sont depuis toujours restées gravées dans nos mémoires. Et la mort n’a pas effacé l’immense travail de composition qu’il avait en réserve pour d’autres albums.

en amont bashung

C’est à partir de ses textes et notes retrouvées par sa veuve Chloé Mons que la musicienne Edith Fambuena a décidé de rentrer en studio pour enregistrer les onze chansons qui composent l’album posthume intitulé En Amont, dont le magnifique Immortel est le premier extrait.

Retrouvez les disques, partitions, dvd et livres sur Alain Bashung à l’espace Image et Son ainsi que sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

La chanson du lundi : On trace / Les Enfoirés

4 Mar

Ce vendredi 8 mars 2019 va être diffusé à la télévision le fameux concert annuel des Enfoirés.

Malgré les remous au sein de la troupe sur la délicate succession de Jean-Jacques Goldman et les crises d’égo surdimensionné de certains artistes, le spectacle des Enfoirés à survécu et continu de servir les intérêts des Restos du Cœur. Avec ce concert caritatif, les ventes de dvd et cd ainsi que les produits dérivés qui en découlent représentent une des sources de revenus les plus importantes de l’association.

Le blog Déclic Musique s’associe logiquement à ce grand rendez-vous de la générosité en vous présentant le clip de la chanson On trace composée par Vianney. Ce titre est interprété par des chanteurs et chanteuses, différents artistes et acteurs ainsi que des stars du ballon rond. À votre bon cœur Messieurs Dames !

 

Yesterday,un film sur…The Beatles ?

25 Fév

Le savoureux réalisateur Danny Boyle (nouvelle fenêtre) présente un film dans lequel les Beatles n’ont jamais existé.

Le monde serait-il le même si les Beatles (nouvelle fenêtre) n’avaient jamais existé ? Il faut croire que non puisque l’on va assister à un parallèle spatio-temporel de l’hystérique Beatlemania recréé par un jeune musicien qui s’approprie les chansons des Fab Four. Le film regorge de clins d’œil comme avec des vêtements ou des lieux, et la scène du concert sur le toit rend hommage au dernier concert public des Beatles sur celui de leur studio Apple Records. Le fait que des musiciens comme Ed Sheeran (nouvelle fenêtre) jouent dans ce film donne à la fois un aspect très moderne et de la crédibilité à cette comédie. En effet, l’histoire de la musique a grandement été influencée par l’approche et les messages légués par les Beatles. Le rock n’aurait-il pas étouffé la pop sans eux ?

affiche film yesterday danny boyle

Ce n’est pas la première fois que ce sujet est traité au cinéma, on se souvient du film Jean-Philippe avec Johnny Hallyday jouant son propre rôle. Il y a eu aussi trois autres fictions sur le thème des Beatles. Nul doute que celle-ci sera un succès. Le blog Déclic Musique vous propose la bande-annonce pour vous faire patienter avant d’aller voir le 4 juillet ce film dont on connait déjà toutes et tous la bande son.

Enfin, d’après un certain Paul Mc quelquechose, si The Beatles avaient existé cela aurait pu donner une version ressemblant à cela.

La chanson du lundi : Roi / Bilal Hassani

4 Fév

Les pronostics le donnaient gagnant et il a reçu le soutien du public, Bilal Hassani a logiquement remporté le concours Destination Eurovision.

Pourtant c’est un chemin semé d’embûches qu’a affronté le jeune homme de 19 ans. Pour commencer, les autres artistes de la compétition étaient toutes et tous d’un niveau exceptionnel, qu’ils soient déjà professionnels ou débutants. Ensuite le jeune Bilal a dû affronter la haine des réseaux sociaux sur ce qu’il revendique et appelle sa différence notamment avec son look androgyne. Puis une polémique sur ses origines et sa nationalité alors qu’il est né en France de parents marocains.

Mais sa plus belle victoire est d’avoir gagné le vote du public alors qu’aucun des jurés internationaux ne lui a attribué la note maximale de 12 points. Rendez-vous du 14 au 18 mai 2019, soir de la grande finale de l’Eurovision en espérant assister au sacre du roi Bilal Hassani.

La chanson du lundi : All Over Now / The Cranberries

21 Jan

Un an après le mort par noyade de Dolores O’Riordan, le groupe irlandais a décidé de publier le nouvel album qu’ils avaient commencer d’enregistrer avec leur chanteuse.

L’idée d’un nouvel album avait germé pendant leur précédente tournée et le groupe était motivé à l’idée qu’un nouveau disque leur permettrait de retourner sur les routes au contact de leurs fans. Avant ce terrible accident dû à une trop forte consommation d’alcool, la chanteuse avait eu le temps d’enregistrer toutes les démos voix des 10 chansons que contient l’album baptisé In The End qui sortira en avril 2019.

Les trois autres membres du groupe ont décidé d’achever la composition et l’enregistrement pour rendre un dernier hommage à celle qui a été leur voix depuis 1990 et leur avait permi de connaître le succès planétaire en 1994 avec le titre Zombie traitant du conflit Nord-Irlandais. Le blog Déclic Musique vous propose d’écouter la publication audio officielle faite par le groupe.

Vous pouvez retrouver les albums de The Cranberries à l’espace Image et Son et sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

%d blogueurs aiment cette page :