Tag Archives: Cinéma

La chanson du lundi : Do Re Mi / Julie Andrews

8 Juin

Quoi de plus vivifiant que la beauté des montagnes ? La Mélodie du bonheur se passe en Autriche, aux prémices de la seconde guerre mondiale et l’annexion de celle-ci au troisième Reich. Maria, jeune femme espiègle et chantante, sort d’une vie de couvent à laquelle est n’est pas vraiment destinée, pour devenir gouvernante des enfants du Capitaine von Trapp….

melodie-du-bohneur-65-01-g

Ce film de Robert Wise sorti en 1965, réunit Julie Andrews et Christopher Plummer dans les rôles principaux. La musique a été composée dans un premier temps, par Richard Rodgers et les paroles écrites par Oscar Hammerstein II pour la comédie musicale à Broadway en 1959, qui rencontra déjà un vif succès. Cette œuvre avait déjà une histoire plus ancienne, puisqu’elle avait fait l’objet d’un film allemand Die Trapp Familie sorti en 1956, inspiré par le livre de Maria Augusta Trapp, La famille des chanteurs Trapp

Ce film musical remporte plusieurs oscars en 1966, dont ceux du meilleur film et meilleur réalisateur. Oeuvre colorée et foncièrement gaie, à l’image de la facétieuse Maria, elle s’inscrit pourtant sur un fond historique sombre et dénonce  au passage les dégâts de l’embrigadement des plus jeunes.. De toutes ces chansons inoubliables, Do Re Mi, est peut être la plus emblématique, car elle symbolise le ciment qui unit Maria aux enfants et à leur père : la Musique.

Pour revoir et écouter la radieuse Julie Andrews:

Sur le site de La Médiathèque de Levallois, un album de reprise des chansons de la comédie musicale de Robert Wise est disponible en ligne  en vous connectant à votre compte lecteur et en accédant à la plateforme musicMe :

 

La chanson du lundi : M’effondre / Mylène Farmer

4 Nov

Le clip de la nouvelle chanson de Mylène Farmer sert de bande-annonce pour la projection exceptionnelle le jeudi 7 novembre 2019 du film tourné lors de ses derniers concerts.

Au mois de juin dernier, Mylène Farmer a donnée neuf concerts devant 235 000 spectateurs dans la plus grande salle de spectacle d’Europe, Paris La Défense Arena. Le réalisateur François Hanss a tiré de ce show gigantesque et démesuré un film de précisément deux heures et huit minutes qui sera diffusé dans 500 salles en simultané à 20 heures.

affiche film live mylene farmer

Mylène Farmer avait déjà organisé une projection unique en 2013 avec sa précédente tournée Timeless dont le film était également réalisé par François Hanss et qui avait attiré plus de 100 000 spectateurs dans les salles.

Le blog Déclic Musique ne peut que vous inciter à vous rendre à cette projection et vous invite à retrouver les disques, dvds, livres et partitions sur le site et à l’espace Image et Son de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

La chanson du lundi : Rocket Man / Elton John

10 Juin

Rocket Man est bien plus que le titre du biopic sur Elton John, c’est avant tout une de ses chansons les plus connues pour son texte à plusieurs lectures.

Composée avec son acolyte de toujours Bernie Taupin en 1972 et extraite de l’album Honky Château, elle est inspirée d’une nouvelle de science-fiction paru en 1951 au titre éponyme extraite du livre L’homme illustré par l’auteur Ray Bradbury.

À la première écoute, on entend l’histoire d’un astronaute qui traverse l’espace et se confie sur ses sentiments alors qu’il est loin de sa famille. Mais si l’on décrypte le vocabulaire utilisé, on s’aperçoit que le texte est imagé, bien plus autobiographique qu’il n’y paraît et qu’Elton John utilise des métaphores pour parler de son addiction aux drogues. L’astronaute y plane comme un cerf-volant, terme utilisé dans les années 60 par les junkies pour désigner la drogue, dont le chanteur a toujours reconnu être dépendant. Cela n’a pas empêché ce titre d’être un véritable succès lors de sa sortie et nul doute qu’il s’est imposé comme gage de succès aux producteurs du film tant il colle au personnage d’Elton John, Reginald Dwight de son vrai nom.

elton john et taron egerton

On ne peut que vous incitez à aller voir cette biographie fantasmée par Elton John lui-même qui a proposé ce projet au scénariste Lee Hall, au réalisateur Dexter Fletcher et au producteur Matthew Vaughn il y a dix ans déjà après ses concerts-spectacles baptisé The Red Piano Show à Las Vegas. C’est d’ailleurs lui qui a imposé l’acteur Taron Egerton qui a enregistré avec sa propre voix les chansons d’Elton John et ce pendant cinq mois dans le mythique studio d’Abbey Road. Le chanteur n’a pas assisté à ces enregistrements pour ne pas influencer l’acteur, ce qui a permis d’offrir des chansons revisitées. Cette tâche a été confiée au producteur musical Giles Martin, fils de George Martin le légendaire producteur des Beatles et qui avait collaboré à l’époque avec le jeune Rocket Man.

Sir Elton John souhaitait selon son expression

Une course poursuite imaginaire résolument loufoque et transgressive qui oscillerait entre fête et tragédie.

ce qui expliquerait cet aspect très comédie musicale tant les chansons et les chorégraphies sont présentes tout au long du film.

Le blog Déclic Musique vous propose d’écouter les deux versions et de vous envoler dans l’univers du Rocket Man Elton John.

Retrouvez Elton John à l’espace Image et Son ainsi que sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre)

Yesterday,un film sur…The Beatles ?

25 Fév

Le savoureux réalisateur Danny Boyle (nouvelle fenêtre) présente un film dans lequel les Beatles n’ont jamais existé.

Le monde serait-il le même si les Beatles (nouvelle fenêtre) n’avaient jamais existé ? Il faut croire que non puisque l’on va assister à un parallèle spatio-temporel de l’hystérique Beatlemania recréé par un jeune musicien qui s’approprie les chansons des Fab Four. Le film regorge de clins d’œil comme avec des vêtements ou des lieux, et la scène du concert sur le toit rend hommage au dernier concert public des Beatles sur celui de leur studio Apple Records. Le fait que des musiciens comme Ed Sheeran (nouvelle fenêtre) jouent dans ce film donne à la fois un aspect très moderne et de la crédibilité à cette comédie. En effet, l’histoire de la musique a grandement été influencée par l’approche et les messages légués par les Beatles. Le rock n’aurait-il pas étouffé la pop sans eux ?

affiche film yesterday danny boyle

Ce n’est pas la première fois que ce sujet est traité au cinéma, on se souvient du film Jean-Philippe avec Johnny Hallyday jouant son propre rôle. Il y a eu aussi trois autres fictions sur le thème des Beatles. Nul doute que celle-ci sera un succès. Le blog Déclic Musique vous propose la bande-annonce pour vous faire patienter avant d’aller voir le 4 juillet ce film dont on connait déjà toutes et tous la bande son.

Enfin, d’après un certain Paul Mc quelquechose, si The Beatles avaient existé cela aurait pu donner une version ressemblant à cela.

Projection du film Django à La Médiathèque de Levallois

18 Fév

Dans le cadre de Ciné Séniors (nouvelle fenêtre), le biopic sur le guitariste Django Reinhardt sera projeté ce lundi 18 et le mardi 19 février 2019 à 15h dans l’auditorium de La Médiathèque de Levallois.

Il est le guitariste qui a démocratisé le swing et le jazz manouche en France. Alors que notre pays traverse l’une des périodes les plus sombres de son Histoire, ce surdoué de la guitare va élever la musique au rang de Résistance à l’envahisseur nazi.

affiche film django

Le film du réalisateur Etienne Comar (disponible à La Médiathèque -nouvelle fenêtre) ne retrace pas l’intégralité de la vie de Django Reinhardt mais la période où il est au sommet de sa gloire avec les concerts aux Folies Bergères jusqu’à sa fuite en Suisse pour échapper aux Allemands qui prévoient de l’envoyer à Berlin. La propagande allemande jugeait alors utile d’utiliser Django Reinhardt et sa musique pour faire taire les rumeurs sur le massacre des Tsiganes en Europe.

Le blog Déclic Musique s’associe à cette projection dans le cadre de l’animation Ciné Seniors qui nécessite une inscription auprès de Levallois Découvertes au 0147157515.

L’auditorium de la médiathèque Gustave Eiffel, 111 rue Jean-Jaurès à Levallois (nouvelle fenêtre).

Eric Clapton Life in 12 Bars, le film

8 Fév

Un documentaire sur la vie du guitariste Eric Clapton est sorti au cinéma en France le mercredi 23 janvier 2019.

La vie du plus célèbre des guitaristes n’a pas été un long fleuve tranquille. Eric Clapton, aujourd’hui âgé de 73 ans, a connu dès son enfance des traumatismes puisqu’il sera rejeté par sa mère. Devenu un dieu de la guitare grâce à sa passion du Blues, les murs de Londres verront fleurir l’inscription Clapton is God, tant son influence va rejaillir sur les groupes phares de l’époque dont il est l’un des guitaristes, à savoir les Yardbirbs avec les légendaires Jeff Beck puis Jimmy Page et Cream avec son rock psychédélique. Il devient très ami avec George Harrison le guitariste des Beatles et surtout de son épouse dont cet amour inspira sa plus célèbre chanson Layla.

Mais au début des années 70, Clapton est en proie à ces démons que sont les drogues et l’ alcoolisme, qui le rongeront pendant plus de trois ans, l’empêchant d’enregistrer et de composer. Remis en scène lors d’un concert de charité avec The Who, il commence alors sa carrière solo. Même s’il doit suivre régulièrement des cures de désintoxication au cours des années 80, sa carrière s’envole et tous les chanteurs et musiciens veulent collaborer avec lui. Sa vie personnelle déjà chaotique est frappée deux fois par la mort. Celle en 1990 de son ami guitariste Stevie Ray Vaughan à qui Clapton laisse sa place dans l’hélicoptère qui va s’écraser et celle  de son fils de quatre ans l’année suivante.

Encore une fois, Clapton va conjurer le sort grâce à la musique en composant l’émouvant Tears in Heaven. Le musicien a voulu ce film pour ne rien cacher des tourments qui ont jalonné sa vie, pour ne pas laisser une fausse image de Guitar Hero alors qu’il est le seul musicien à avoir été nominé trois fois au panthéon musical Rock and Roll Hall of Fame ! En 2016, il sort son vingt-troisième album intitulé I Still Do alors qu’il a annoncé être atteint d’une lésion du système nerveux qui l’handicape dans son jeu de guitare.

Le blog Déclic Musique vous incite à voir la version française de ce documentaire sorti en 2017 et disponible dans sa version originale sur les plateformes légales de téléchargements.

Retrouvez les disques, partitions et livres sur Eric Clapton à l’espace Image et Son et sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

%d blogueurs aiment cette page :