Archive | Playlist RSS feed for this section

Ma sélec… sons d’Avril 2019

19 Avr

Célébrons l’arrivée du Printemps avec des musiques pour danser, pour  flâner, pour rêver ! 

Jumo, nouveau venu chez Nowadays Records. Un joyeux mélange de sonorités à la Daft Punk, mais aussi des influences jazzy ou même classiques, Jumo est le nouvel artististe electro du moment.

« Jumo a su puiser dans diverses inspirations sans jamais perdre ce son à la croisée de l’ambiant, de l’électronique et du Future Beat ».  In Artist-up.fr

Malade(s) est un groupe d’électro instrumental qui nous vient de Rennes. Louise et Tanguy marient avec brio saxophone, clarinette, et guitare. Un son hypnotique qui invite à la rêverie.

 

Des les premières notes, on sait que notre corps ne va pas résister à l’appel de la danse ! La voix du chanteur Jupiter Bokondji puissante et entraînante, les rythmes effrénés composés de marakas, hochets, et guitares électriques survoltées, finissent de nous séduire assurément. Inventeur du « Bofenia rock », l’artiste nous parle des richesses de son pays, le Congo.

Agréable découverte que ce groupe psychédélique turque ! Ils ne composent pas mais réarrangent des standards des années 60-70 à leur sauce, et c’est jouissif. Altin Gün signifie en effet « âge d’or » en turc.


Que vola ? Quoi de neuf, en français est la rencontre du tromboniste français Fidel Fourneyron et de percussionnistes cubains. Ensemble, ils vont dépoussiérer les rythmes afro-cubain des cérémonies religieuses. Un savant mélange d’improvisation où les tambours donnent le « la’.

Ziv Ravitz, est le batteur de Modern Jazz que tout le monde rêve d’avoir dans son groupe. Après avoir travaillé avec des jazzmen de renom comme le trompettiste Avishai  Cohen, il se lance avec sa propre formation, un trio composé d’un saxophoniste et d’un guitariste.

« Je n’aborde pas la batterie comme une simple fonction dans un groupe, mais comme un outil d’expression pour la musique ».

Le pianiste Eric Le Sage, cofondateur en 1993 du Festival international de musique de Salon – de – Provence est le spécialiste de la musique pour piano de Robert Schumannn. Il obtient une renommé international grâce à ses interprétations subtils tout en poésie de musique dite romantique.  Un virtuose au jeu fluide et sensuel à découvrir.

Le pianiste de jazz nantais Armel Dupas est un touche à tout. Autant à l’aise avec des artistes de jazz comme Henri Texier, qu’avec des cinéastes comme Arnaud Desplechin et Christophe Honoré. Avec ce nouvel album, il revient cette fois-ci seul avec son piano. L’occasion de nous dévoiler une autre facette de son talent, plus épurée.

Connectez-vous sur le site de La Médiathèque de Levallois pour profiter de cette offre en streaming et découvrir bien d’autres talents (nouvelle fenêtre).

Publicités

Ma sélec… sons diMusic de mars 2019 spécial jazz

29 Mar

Le printemps sera jazz sur diMusic !

Après le concert de Bobby Few et Harry Swift à La Médiathèque de Levallois en février et avant la sortie du nouvel album d’Avishai Cohen de passage en France en ce moment (très beau concert à Fontenay-sous-Bois le 20 Mars !), La Médiathèque est d’humeur jazzy… Ça tombe très bien car de très beaux albums sortent en ce début d’année. Retrouvez-les à La Médiathèque, en galettes dans les bacs et en ligne sur la Médiathèque en ligne et diMusic.

J’en profite pour vous rappeler qu’il existe une fonction radio par genre musical sur diMusic très agréable et facile à utiliser : petite antenne en haut de page.

chrystelle alour

 

Nouvellement arrivée dans le monde de la musique, l’aînée de la fratrie Alour nous offre un beau et pro moment bossa nova avec des textes en français. Vous pourrez donc chanter ses chansons, plus facilement que si tout était du portugais.

 

 

 

 

fred nardin

 

Fred Nardin a été Prix Django Reinhardt de l’Académie du Jazz en 2016 et nommé aux Victoires de la Musique Jazz en 2018.

 

 

 

 

 

 

 

La flûtiste syrienne est née et a grandi en France. La sortie de chacun de ses 6 albums a été saluée par la critique, qu’elle penche du côté jazz qui prend racine dans sa formation de conservatoire de jeunesse, du rap comme forme de musique plus expressive ou de la musique arabe à laquelle elle s’est formée à Damas et au Caire. Cet album mêle exactement toutes ses influences pour en faire une musique très dense. Magnifique.

 

 

 

Ce qui nous plait dans les compositions de ce grand batteur est leur son d’ensemble, l’orchestration pleine de nuances alternant la place de la mélodie et des associations sonorités des instruments.

 

 

 

 

 

 

Un quartet au jazz familier et spécial à la fois. C’est leur 3e album. Concert sur invitation sur leur page fb le 4 avril !

 

 

 

 

 

 

 

 

Un des grands orchestres de jazz anglais, dont le genre musical va de la comédie musicale au jazz-rock au brass-band… Une pâte sonore pleine de surprises qui nous tient en haleine.

 

 

 

 

 

Après « Ballads & Barricades », « Conflicts & Conclusions », « Das Kapital Loves Christmas » et « Kind of Red » le trio européen revient avec ce nouvel opus de morceaux emblématiques du répertoire franco-français, néanmoins choisis parmi les classiques et le classique. Ils s’en servent de base mélodique à partir de laquelle ils déploient leur propre musique. Pour la petite histoire, le nom du trio vient d’un jeu de mot entre les musiciens à leur première rencontre : « T’es cap ou t’es pas cap? » demande l’un, « kap », répond l’autre.

 

 

Celui qu’on appelle « the godfather of British blues » auteur de l’album « Blues From Laurel Canyon » paru en 1968 (CD disponible La Médiathèque – nouvelle fenêtre) sort son 67e album et entame une tournée européenne puis américaine pour ses 85 ans. Pas moins de 17 dates rien que pour le mois d’avril, dont le Bataclan le 11 Avril. Back on the road!…

 

 

 

 

 

… Et simultanément vous est proposé sur diMusic cette icône qui a fait découvrir au monde les meilleurs guitaristes que sont Eric Clapton, Mick Taylor, Peter Green… dans ses live en Allemagne avec son trio.Voilà pour la petite touche finale blues…

Ma sélec…sons de février 2019

22 Fév

Des nouveautés qui vont vous faire voyager ici et ailleurs, avec des sons aussi bien traditionnels que contemporains. Laissez-vous transporter au rythme du mandole, du banjo et bien d’autres instruments. Vous pourrez les écouter en streaming sur diMusic en vous connectant depuis le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

Amzik /Asuyu n’Temzi

Ils sont trois et leur groupe s’appelle Amzik , terme qui signifie comme avant. Composé de deux frères jumeaux, Abdenour et Karim Belkadi, ainsi que Khireddine Kati, l’écho de ce groupe qui transcende sa voix depuis l’hexagone n’a pas tardé à trouver résonance dans les montagnes de Kabylie. Leur devise : chanter avec les valeurs des anciens sous un air nouveau et moderne. Une musique aux sons à la fois traditionnels et modernes du mandole et du banjo.

Latitudes / International Citrus Band

​Le dernier projet musical du groupe basque International Citrus Band fusionne la musique et les chansons de différentes cultures et racines. Les cinq artistes emmènent leur musique au-delà des frontières, créant un son unique et singulier à partir d’un répertoire riche en rythmes et sentiments, où la poésie occupe une place importante.

Au bout des doigts (B.O.F) / Harry Allouche

On doit à Harry Allouche la très prenante musique originale du film, mise en valeur dès la scène d’ouverture où l’on voit passer en accélérer la foule dans une gare. La seconde est la pianiste de la bande son, interprétant notamment le morceau final : Piano concerto no. 2 de Sergueï Rachmaninov.

Prezioso / Gianmaria Testa

Presque trois ans après la mort du songwriter italien Gianmaria TestaPrezioso est une compilation de onze chansons, dont neuf inédites presque toutes enregistrées chez lui, dans son village-refuge des vignobles piémontais, restées inachevées. C’est sa femme, Paola Farinetti, qui a fait appel à l’ingénieur du son Roberto Barillari pour l’arrangement de ce qui n’était alors que de simples maquettes, juste ébauchées à la guitare. Un album qui a été longuement mûri, techniquement délicat. Ce neuvième album est le plus minimaliste de tous et lui-même avait rarement été aussi émouvant.

La Fille De L’Air / Evelyne Gallet

​ Plus de trois ans après la parution de Nuits Blanches Avec Un Hibou Sage, la chanteuse Evelyne Gallet est de retour avec un quatrième album studio baptisé La Fille de L’Air. On retrouve Dimoné aux côtés de l’artiste et pas seulement puisque c’est un album très participatif. Le disque a été réalisé par Freddy Boisliveau (figure du blue gras et cuivré et issu du groupe Monofocus).

Connecting the Dots / Guy Mintus Trio

Le pianiste-compositeur de jazz israélien basé à New York, Guy Mintus, a lancé son nouvel album en trio, Connecting the Dots , le 15 février dernier sur le label français Jazz Family. Il regroupe une grande variété de mondes musicaux, un résumé musical en somme du patrimoine ethnique et musical de Mintus, de ses expériences et de ses intérêts.

Je vous embrasse / Petit Prince

Je vous embrasse est un EP six titres en forme de carte postale musicale.  Sur une trame pop électronique aux sonorités psychédéliques, celui qui est également le co-fondateur du label Pain Surprises y tisse le récit poétique d’une histoire d’amour qui trouve son dénouement à la faveur de l’été. Il s’avère être l’un des plus jolis disques de ce début d’année 2019.

Pursuit of Happiness / Thierry Maillard Big Band

poursuit of happiness thierry maillard

Thierry Maillard a réalisé son rêve le plus ambitieux et le plus fou: avoir un big band de 15 musiciens choisis par les plus emblématiques du jazz français. Ses influences sont diverses et variées, le romantisme de la musique classique, la force rythmique du jazz-rock, l’élégance et le swing de l’âge d’or du jazz.

 

Le palmarès des Victoires de la Musique Classique 2019

15 Fév

La Seine Musicale a accueillie la déjà 26ème édition de ce grand rendez-vous annuel de la musique classique.

C’est le chef Julien Leroy et son orchestre national d’Ile-de-France qui ont assuré l’orchestration  de la soirée. Après une introduction surprenante puisque Le Boléro de Ravel a été joué en deux minutes contre dix pour la version originale, la soirée s’est placé sous la musique de Berlioz dont on commémore cette année les 150 ans de sa mort. D’abord avec le sacre du baryton Stéphane Degout (nouvelle fenêtre) qui a enchaîné déjà 4 rôles cette saison dont celui de l’opéra Les Troyens de Berlioz et se prépare à interpréter l’Iphigénie en Tauride au printemps prochain.

L’opéra Les Troyens (nouvelle fenêtre) reçoit également la Victoire de l’enregistrement de l’année avec un casting à faire pâlir n’importe quel producteur hollywoodien puisque sous la direction de John Nelson on retrouve entre autres Joyce Di Donato, Marianne Crebassa, Michael Spyres ou encore Nicolas Courjal et Marie-Nicole Lemieux.

La révélation de l’année vient de Corse avec la mezzo Élèonore Pancrazi et la Victoire de la révélation instrumentale revient au guitariste toulousin Thibaut Garcia.

Celle très attendu du soliste de l’année échappe aux musiciens français et est attribuée au pianiste américain Nicholas Angelich (nouvelle fenêtre), connu pour ses interprétations de Liszt ou Beethoven.

La Victoire de la composition de l’année revient au local de l’étape puisqu’elle est attribuée à Guillaume Connesson (nouvelle fenêtre) du Conservatoire de Boulogne-Billancourt avec son œuvre intitulée Horizons perdus, un concerto pour violons commandé par Renaud Capuçon.

Enfin, une victoire d’honneur à été remise au pianiste chinois Lang Lang (nouvelle fenêtre) pour l’ensemble de sa carrière.

Ma sélec… sons diMusic de janvier 2019

30 Jan

Une nouvelle année a commencé mais restons encore dans l’esprit festif. Pour garder l’ambiance et la bonne humeur nous vous proposons des nouveautés aux rythmes et aux tempos ensorcelants et groovy.

Pour accéder à cette sélection, connectez-vous à votre compte.

Nos offres en ligne sont en accès libre, réservées aux inscrits à La Médiathèque de Levallois après authentification sur leur compte La Médiathèque-en-ligne

 

Ya Lookin’ Tight / Soopasoul

Daniel Richard Ringham Bennett est un DJ et producteur anglais. Ces derniers titres ont une sonorité Funk et mettent en valeur les percussions et les cuivres.

 

 

 

The First EP Series / Cotonete

Cela fait plus de 10 ans que le groupe existe, son pianiste Florian Pellissier participe à divers projets par exemple avec Arthur H. Mais surtout il aime s’inspirer des musiques du monde et en particulier de la musique Brésilienne. L’ensemble donne un son groove et vintage. En bonus à la fin de l’album ; deux titres en collaboration avec le DJ Dimitri from Paris.

 

 

 

Don’t Stop / SpaceArk

SpaceArk est un groupe de 1975 qui a enregistré dans les célèbres studios Sunset Sound à Los Angeles. Voici une réedition d’un morceau soul et funk.

 

 

 

La boulangerie / La fine équipe

La Fine Equipe fait son grand retour avec  le titre « What Eva »accompagné par le rappeur  Mr. J. Medeiros et  seront en tourné au printemps. Le groupe mélange Hip-Hop et scratch et donne un son très années 90 qui peut faire penser aux beastie boys.

 

 

E Numbers / Nonames

Originaire de Londres, l’artiste Nonames aime travailler avec des artistes de différents styles. L’album a des influences électro et ragga.

 

 

 

 

Santa Cruz Gold / Herman Dune

Herman Düne est un groupe de folk rock français qui existe depuis près de 20 ans. Ils se produisent dans le monde entier et nous offre ici 18 chansons pour redécouvrir leur univers musical.

 

 

 

Look Up / Me and my friends

Ce groupe anglais de Bristol nous réchauffe avec ses influences d’Afrique et des Caraïbes.

 

 

 

 

Closing Time / The Slammers & Chris Youlden

Chris Youlden est un chanteur de blues britannique connu depuis près de 40 ans. Il reprend dans cet album, avec son groupe The Slammers, des morceaux blues teintés parfois de rockabilly.

 

 

 

High King Falls / Eoin Glackin

Eoin Glackin est un compositeur et chanteur Irlandais de Dublin.

 

 

 

 

 

Ben There, Done That / Ben Sidran

Ben Sidran est un musicien,compositeur de jazz américain mais aussi producteur de radio et de télévision. Il accompagné en concerts les Rolling Stone, Eri Clapton et Charlie Watts.

 

 

 

Me and You Against the World / The eternal youth

The eternal youth est un groupe originaire de Caen. Leur premier album à découvrir absolument est indie rock et pop-punk.

 

 

 

 

Comment t’oublier / Bazbaz

Cela fait plus de quinze ans que Camille Bazbaz nous envoute avec sa voix. Voici une chanson aux rhythmes reggae. Son prochain album sortira en mars 2019. Bazbaz sera ensuite en concert en Avril à Paris.

 

 

 

 

Ikaruga / Raito

Ce français propose une rave house. Il et a collaboré avec Carl Cox connu dans le monde de la techno.

 

 

Cette sélection est signée Valérie N.

Les albums préférés des bibliothécaires en 2018

18 Jan

Les bibliothécaires de l’espace Image et Son de La Médiathèque de Levallois vous ont encore gâté en 2018 en commandant les disques de vos artistes préférés, mais aussi avec des albums peu médiatisés. Voici nos coup de cœur.

Une fois n’est pas coutume, on va commencer par une bande annonce de film, celle de A Star is Born avec la surprenante Lady Gaga et le sexy (si, si d’après mes collègues) Bradley Cooper qui interprètent le titre Shallow.

Enchaînons avec une autre sublime voix féminine, celle de la jeune Jorja Smith qui du haut de ses 21 ans nous subjugue avec son album Lost and Found.

Revenons à plus de douceur avec Cat Power et son album Wanderer.

Restons en charmante compagnie avec Hollie Cook et son album Reggae intitulé Vessel of Love. Tout un programme.

Quelle meilleure transition pouvait-on trouver que l’album de Christine and the Queens devenue Chris. On vous propose La Marcheuse mais n’y voyez aucune connotation politique de notre part.

Continuons avec la chanson française mais masculine cette fois-ci avec le gros nounours (si, si d’après mes collègues) Alexis HK. Même lui le chante !

Il aurait été étonnant qu’un album enregistré en concert ne fasse pas partie des coups de cœur et c’est Thomas Dutronc qui décroche la nomination Live is Love. Petit jeu, laquelle est sa silhouette ?

En parlant de concert, cela me rappelle celui de MC Solaar (nouvelle fenêtre) et son tant attendu nouvel album Géopoétique.

Vous allez me dire que le dernier album de Julien Clerc baptisé À nos amours est sorti en 2017. D’accord mais comme une des bibliothécaire l’a pratiquement écouté en boucle pendant toute l’année 2018 on s’est dit que l’on ne pouvait que l’incorporer dans ce classement. Et puis c’est Julien Clair à la fin.

S’il y a bien un chanteur qui a monopolisé le débat en 2018, c’est Johnny Hallyday ! Lui aussi, on pouvait difficilement ne pas le mettre dans cette sélection, surtout après avoir écouté son album Mon pays c’est l’amour et visiter l’exposition qui lui a été consacrée (nouvelle fenêtre).

Un duo français fait partie des albums préférés et il est aussi enregistré dans les conditions du live. Je parle bien sûr du Woman Worldwide de Justice.

On ne peut pas qualifier T.21 de groupe électro mais leur influence ces trente dernières années en a fait l’un des groupes qui a inspiré ce genre musical. Ils sont toujours aussi dandys avec leur Elegance Never Die.

Revenons à une musique plus joyeuse avec Sting et Shaggy en duo sur leur album commun 44/876. À nouveau un petit jeu, à quoi correspondent ces chiffres ?

Voyageons encore plus loin avec le groupe afro-zulu de Soweto BCUC et leur album Emakhosini.

Notre tour du monde fait étape aux États-Unis avec la Raise Vibration de Lenny Kravitz et son hommage à Johnny Cash.

Comme c’est immense les States on a le temps d’écouter le Rap God alias Eminem dont l’album Kamikaze a été encore une fois à l’origine de nombreuses controverses, qu’il s’agisse de sa pochette hommage aux Beastie Boys ou encore du clash sur le titre Kill Shot avec le rappeur Machine Gun Kelly autoproclamé Rap Devil.

Faisons maintenant escale sur la planète jazz avec le compositeur français et multi-instrumentalistes Henri Texier et son album Sand Woman.

Notre voyage musical à travers les choix des bibliothécaires se terminera via la plateforme de notre partenaire Di Music (nouvelle fenêtre) sur laquelle vous pourrez écouter l’œuvre de Monteverdi baptisé Les Vêpres à la Vierge dirigé par Philippe Herreweghe avec le Collegium Vocale Gent et dont le blog Déclic Musique vous propose un extrait.

ainsi que l’album Backroad Carnival à l’univers métissé du musicien franco-américain Cory Seznec.

Vous pouvez retrouver les albums de ces artistes à l’espace Image et Son, les écouter ou les réserver sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

La playlist de l’exposition The Art of Anime

14 Jan

Le centre culturel de Levallois l’Escale propose du 18 janvier au 1er mars 2019 l’exposition The Art of Anime sur l’art de l’animation japonaise (nouvelle fenêtre).

Encore une exposition délicieusement régressive qui va nous replonger dans notre enfance. Une occasion unique de se plonger dans la création des héros mangas qui nous ont fait rêver. Si tous ces dessins animés ont connu un grand succès rapidement, c’est également grâce à leur chanson de générique que les enfants chantaient en chœur pour s’identifier aux personnages de leur série préférée.

Le plus célèbre de tous est Goldorak, qui aura droit à plusieurs génériques au fil des différentes saisons et dont la chanson la plus connue est interprétée par l’enfant chanteur Noam en 1978, la première étant interprété par Enriqué et le dernier sera le cultissime chanteur de génériques Bernard Minet en 1988 avec Goldorak Go.

L’autre grand succès de l’époque est le générique du corsaire de l’espace, Albator, interprété en 1978 par Eric Charden. Il en composera une autre version en 2000 avec Didier Barbelivien, beaucoup plus Dance.

En 1980, c’est toujours dans l’espace que nous retrouvons Cobra dont le générique est interprété par Olivier Constantin.

Mais il n’y en avait pas que pour les garçons et nous partagions nos goûters avec nos copines devant Candy, dont la chanson est interprétée par Dominique Poulain. Certainement l’un des génériques qui a le plus marqué cette génération.

Passé de Récré A2 au Club Dorothée, de nouveaux héros apparaissent comme Nicky Larson. Au blog Déclic Musique on adore cette version de Jean-Paul Césari avec Les Musclés en playbac. Un coucou à nos collègues du blog Cin’Eiffel (nouvelle fenêtre) pour vous rappelez la sortie d’une adaptation cinématographique de Nicky Larson avec des acteurs français.

Pour continuer avec l’équipe du Club Dorothée, on retrouve sa complice Ariane qui interprète dans un clip aux effets spéciaux époustouflants le générique de Dragon Ball Z en 1991.

Vous pouvez retrouver à l’espace Image et Son ces titres avec beaucoup d’autres dans la compilation Tubes télé années 80 (nouvelle fenêtre) et des documents sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

De nouveaux albums de chansons françaises à La Médiathèque de Levallois

7 Jan

Janvier 2019 débute sous de bons auspices musicaux avec une sélection de nouveaux albums d’artistes français qui vous attendent à l’espace Image et Son de La Médiathèque.

Eddy Mitchell est en grande forme puisqu’il revient avec un double album de ses plus grands succès interprétés en duo avec un des plus beaux panels de la chanson française jamais réuni. Pas moins de 30 chansons qui ont forgé la légende de Mr Eddy.

La chouchoute du showbiz acte son retour en France par un mariage et un nouvel album. Vanessa Paradis présente Les sources, que l’on pourrait qualifier avec les mots inspiration, retour, jeunesse éternelle. Nostalgie également avec ce clip qui rappelle une célèbre publicité qu’elle avait magnifiée.

Un autre album de reprises avec le crooner français Dany Brillant qui se rêve en Elvis Presley avec des titres Rock and Swing. Cerise sur la guitare, le deuxième cd est un enregistrement en concert avec des titres bonus.

Pas de reprises pour Zaz mais un Effet miroir avec ses 15 chansons originales que l’on pourra entendre lors de sa prochaine tournée qui débutera en février 2019.

Après avoir interprété les classiques de la chanson française et repris Barbara, Patrick Bruel revient à la composition originale avec les 15 chansons de Ce soir on sort. Un éternel besoin de se réinventer tout en restant fidèle à ses émotions, à déclarer le chanteur.

Fidèle à la publication d’un album par an, Jean-Louis Murat revient comme l’automne avec un album poétique et inspiré baptisé Il Francese.

L’autre ovni de la chanson française qui a bâti sa carrière loin des lumières des projecteurs du succès et de l’audimat, en l’occurrence Monsieur Gérard Manset, navigue cette fois-ci À bord du Blossom dont les textes tanguent entre poésie et littérature.

Pour continuer hors des sentiers battus et la littérature, on ne peut que vous conseiller d’écouter le premier album du pianiste solo Guillaume Poncelet. Il y joue principalement seul et l’une des seules chansons est interprétée par l’auteur Gaël Faye. Petit jeu, à quoi correspond le titre Quatre-vingt huit ? Allez je vous aide,  Guillaume Poncelet ne cesse de les pianoter.

On termine avec Doudou Swing (nouvelle fenêtre) et son Sauve-qui-peut soldats courageux. C’est l’adaptation en spectacle musical jazz des carnets d’un fusilier-marin de la Grande Guerre qui écrivait des chansons à bord du cuirassé sur lequel il naviguait. Une ambiance latino festive intemporelle.

À bientôt dans l’espace Image et Son et sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

Ma sélec diMusic… vos sorties spectacles à Noël

21 Déc

A la période de Noël, on va au spectacle, en famille, dans la joie et la bonne humeur. Des paillettes dans les yeux, bras dessus bras dessous, un vin chaud ou un chocolat au marché de Noël à la sortie, et voilà une parenthèse enchantée. Voici des musiques de comédies musicales, de spectacles d’humour, de guinguettes ou restaurants chics, de cirque, de ballets, de spectacles de claquettes ou de flamenco, pour faire écho à vos sorties!

Vous pourrez les écouter en streaming sur diMusic en vous connectant depuis le site de la Médiathèque de Levallois. Cliquez sur les pochettes pour suivre le lien.

 

Music from Cats | Cats The Musical

 

La comédie musicale d’Andrew Lloyd Weber créée en 1981 a été la plus vue de toutes jusqu’en 2006 où elle a été rattrapée par le Fantôme de l’opéra, à Londres et Broadway. Elle a été reprise en 2014, et traduite en 20 langues.

 

 

La musique de cirque | Orchestre du Cirque MédranoLe cirque Medrano est l’un des plus importants cirques français itinérants, avec son chapiteau de 1 200 places. D’origine espagnole, Gerónimo  Medrano est danseur en Angleterre puis acrobate aérien à Paris. En 1874, il est engagé comme clown au cirque parisien Fernando. Il est très populaire auprès des femmes et surtout des enfants, à qui il ne fait pas peur, à la  différence de beaucoup de clowns de l’époque… Lorsque le cirque Fernando connaît des difficultés en 1897, Medrano en reprend l’exploitation, lui donne son nom et en devient le directeur. Avec lui puis, plus tard, son fils Jérome Medrano (1907-1998) qui va lui succéder, le cirque Medrano devient « le cirque des clowns ».
Jean Laporte a dirigé son orchestre de 1953 à 1957 avant de travailler pour le cirque Gruss et la fameuse Piste aux étoiles à la télévision.

 

Mary Poppins Original Soundtrack - The Cast of Mary Poppins | The Cast of Mary Poppins

Walt Disney a connu l’existence du roman de Mary Poppins en 1939, grâce à ses filles et sa femme qu’il entendait rire en lisant. Mais ce n’est que 20 ans plus tard que l’auteur lui accorde les droits d’adaptation au cinéma, sous la forme de la célèbre comédie musicale. A son tour, ce n’est que 40 ans plus tard en 2004 que celle-ci sera adaptée à la scène à Londres, Broadway et plus de 15 pays.

 

 

BD Music Presents Fred Astaire | Fred Astaire

Frederick Austerlitz, dont la famille est d’origine autrichienne, rebaptisé Fred Astaire, est à la fois le représentant et à l’origine de l’âge d’or de la comédie musicale aux Etats-Unis, danseur infatigable et acharné du travail, de 1933 à 1946.

 

 

 

Raymond Devos, Merci l'artiste - Les Grandes Heures Ina / Radio France | Raymond Devos

Humoriste qui a joué sur scène de 1970 jusqu’aux années 2000, Raymond Devos est essentiellement autodidacte. En effet, il a dû arrêter sa scolarité à 13 ans, sa famille n’ayant pas les moyens de l’envoyer à l’école, puis il a subi la guerre. Il arrive finalement à vivre de son art. Il est connu pour son humour très subtil, utilisant les jeux de langage et l’absurde pour faire rire.

 

L'harmonie est-elle municipale ? | Cirque Plume

 

C’est Robert Miny qui a composé toutes les musiques des spectacles de Plume. La troupe est formée de musiciens, jongleurs et bonimenteurs à sa formation en 1984. Cette musique live est toujours là aujourd hui, entre jazz et flonflons de cirque, pour un zeste de poésie supplémentaire.

 

 

Un bateau pour l'Australie | Fellag

 

Actuellement en tournée avec « Bled runner », Fellag ne cesse de mettre en scène humoristique son Algérie natale d’où il est parti il y a 25 ans au moment des attentats intégristes. C’est de l’époque d’ouverture qui a précédé ces années noires que date ce spectacle-ci « un bateau pour l’Australie », qui fait référence à un rumeur d’alors selon laquelle un bateau arrivait d’Australie pour emmener des chômeurs et leur offrir un emploi, ce qui avait déclenché des files d’attente devant l’ambassade d’Australie…

 

 

Nutcracker | Tchaikovsky« Casse-noisette » est un ballet de Piotr Ilitch Tchaïkovski présenté pour la première fois le 18 décembre 1892 au théâtre Mariinsky de Saint Pétersbourg chorégraphié par Lev Ivanov. Il s’agit d’une adaptation  du conte allemand « Casse-Noisette et le roi des souris » d’ETA Hoffman, publié en 1816.

Le soir de Noël, Clara reçoit de son
oncle un casse-noisette. Pendant la nuit, une merveilleuse féerie commence : dans le salon, les jouets s’animent et le casse-noisette se transforme en prince…

 

Le Piano "Bastringue" : Fantaisie débridée (Collection "Le grand éventail instrumental", Vol. 3) | Russ Conway

 

S’il y a un piano désaccordé dans un coin du salon, n’hésitez pas, installez-vous et faites le boeuf, faites swinger, rien de tel que le son live pour animer la galerie. Et la soirée est plus intense…!

 

 

 

Peau d'Ane (Bande originale du film) | Michel Legrand

 

Michel Legrand lui-même a réécrit la musique du film de 1970 (joué par Catherine Deneuve) pour l’adapter à la pièce de théatre féérique qui se joue au Théatre Marigny.

 

 

 

Piaf ! Le spectacle | Anne Carrere

 

De retour de Zagreb, le spectacle passera par Gap avant de repartir à Dubaï, puis la Chine, l’Australie, l’Amérique du Sud…

 

 

 

 

Flamenco Music | Manolo

 

Des grands guitaristes sont réunis dans cette compilation. Canto (chant), toques (musique) et baile (danse) sont les 3 ingrédients qui font du flamenco un spectacle toujours flamboyant alliant douceur et violence, grâce et force.

 

 

Bonnes fêtes à tous nos lecteurs, et que le streaming équitable de La Médiathèque de Levallois vous accompagne en ces moments joyeux comme en tous !…

Les nouveautés CD à l’espace image et son

10 Déc

Le Père Noël est en avance et il a déjà déposé les nouveautés au pied du sapin.

L’espace Image et Son de La Médiathèque de Levallois et son blog Déclic Musique aiment bien vous présenter des sélections de disques, de façon régulière comme avec celle de DiMusic (nouvelle fenêtre) disponible sur notre site ou de façon ponctuelle en rapport avec nos animations. Parce que tous les mois nous recevons de nouveaux disques, on va prendre la bonne résolution avant l’heure de vous en présenter quelques uns.

Comment ne pas commencer avec le disque le plus attendu de l’année, celui de Johnny Hallyday dont le titre Mon pays c’est l’amour a fait couler beaucoup d’encre.

On peut presque qualifier Mylène Farmer de pendant féminin à l’idole des jeunes tant elle a été classée au rang d’icône. Avec Désobéissance elle entretient bien sa légende.

Autre star française devenu l’un des DJ les plus célèbres au monde, David Guetta nous offre un double album pour son opus 7 dont le deuxième cd est un concept baptisé Jack Back Project.

Un petit live pour finir avec les Français, celui du groupe de punk-rock Tagada Jones enregistré en juin 2017 au Hellfest dont ce clip qui vous montrera l’ambiance incroyable qui règne durant ce festival.

Restons avec le rock, mais anglo-saxon cette fois, pour le nouvel album d’un groupe qui ne cesse de révolutionner la musique, à savoir Muse et sa Simulation Theory.

Traversons l’Atlantique pour retrouver Lenny Kravitz qui nous offre comme à son habitude un excellent Raise Vibration oscillant entre rock et jolies ballades.

Et les New-Yorkais d’Interpol, tels des Marauder nous font replonger dans leur musique sombre et envoûtante.

Rien de mieux qu’un English Man in New-York pour enchaîner. Sting et Shaggy se sont associés pour livrer un album 44/876 qui fait frémir l’épiderme féminin et leur sensualité musicale respective semble particulièrement efficace.

Il y a bien évidemment des nouveautés en musique classique comme Perpetual Night de la mezzo-soprano Lucile Richardot, du jazz avec Andy Emler Megaoctet et son Obsession 3 ainsi que de la musique du monde avec la Colombienne aux 50 ans de carrière Toto la Momposina qui nous chante Oye Manita et le Sud-Africain Johnny Clegg qui a baptisé son album King of Time, peut-être pour conjurer le sort en raison du combat désespéré qu’il mène contre le cancer.

Vous pouvez accéder à la liste complète des nouveautés musique en vous connectant sur le site de La Médiathèque de Levallois dans l’onglet violet Actualité puis Nouveautés où vous pourrez ensuite chercher par genre (nouvelle fenêtre).

%d blogueurs aiment cette page :