Archive | A la Médiathèque RSS feed for this section

Les actualités musicales du week-end

28 Avr

Trois bonnes nouvelles cette semaine dans les actus du blog Déclic Musique avec l’ouverture des réservations pour une animation à La Médiathèque*, la réouverture de l’Opéra Comique à Paris et la sortie du film Django !

Comme on n’est jamais si bien servi que par soi-même, on vous rappelle que La Médiathèque de Levallois, en partenariat avec La Philharmonie de Paris, organise deux ateliers de pratique musicale sur les instruments du quatuor à cordes le samedi 13 mai 2017 à 13h30 ainsi qu’ à 16h (nouvelle fenêtre). Animation gratuite tout public à partir de huit ans. Mais on y reviendra plus longuement dans un prochain billet.

Dirigeons nous maintenant vers le Théâtre National de l’Opéra Comique qui a enfin terminé sa longue rénovation au cours des derniers 24 mois, ce qui n’est rien comparé aux onze années de travaux pour sa réouverture en 1898 après l’incendie du 25 mai 1887 qui a fait 80 morts en raison d’un système d’éclairage au gaz défectueux. Un immense chantier quand on sait que ce théâtre a été le premier à être entièrement électrifié lors de sa reconstruction et que la sublime salle Favart a été à nouveau drapée avec ce rouge si particulier qu’il a fallu le recréer en laboratoire et qui porte son nom. Une transformation dite transparente puisque le public aura l’impression de retrouver la même salle qui sera pourtant désormais accessible aux personnes à mobilité réduite et bénéficiera des dernières technologies pour offrir des spectacles de qualité. La programmation, qui sera désormais annuelle, a débuté avec l’opéra baroque Alcione de Marin Marais dirigé par Jordi Savall et interprété par Lea Desandre (nouvelle fenêtre). On vous propose ici une précédente version dirigée par le Maître de musique qui connait parfaitement l’œuvre du compositeur pour l’avoir interprétée dans le merveilleux film d’Alain Corneau Tous les matins du monde.

Continuons de parler cinéma avec la sortie en salle du film inspiré de la vie de Django Reinhardt sobrement intitulé Django ! L’acteur Reda Kateb interprète le mythique guitariste de jazz manouche dans un film que le réalisateur Etienne Comar a délibérément choisi de situer pendant les dernières années de l’occupation allemande de 1943 à 1945. Les deux raisons principales sont d’une part le message de liberté transcendé par la musique manouche et la prise de conscience par le musicien des atrocités vécues par sa communauté. Il ne s’agit donc pas d’un biopic retraçant la carrière du guitariste. Par contre une véritable performance d’acteur pour Reda Kateb qui, malgré ses études de solfège au Conservatoire ainsi que sa pratique du saxophone et du djembé, a travaillé sans relâche pendant un an la guitare afin d’être le plus crédible possible. Cela consiste à seulement utiliser trois des doigts de la main gauche et faire la pompe de la main droite, nom donné à la technique rythmique du jazz manouche. Il s’est imposé cela alors qu’il savait depuis le début qu’il serait doublé par le virtuose Stochelo Rosenberg. La bande annonce devrait à elle seule vous convaincre d’aller voir ce film.

Vous pouvez retrouver disques et partitions de ces musiciens à l’espace Image et Son ainsi que notre partenaire La Philharmonie sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

* L’animation aura lieu à la médiathèque Gustave-Eiffel : inscription en ligne sur le site de La Médiathèque (nouvelle fenêtre) ou au 01 47 15 76 43

Les actualités musicales du week-end

3 Mar

Le blog Déclic Musique se pare de cuivre ce week-end avec Local Brass Quintet et Ibrahim Maalouf.

local-brass-quintet

Commençons par l’information la plus importante, le concert du Local Brass Quintet dans le salon de lecture de la médiathèque Gustave-Eiffel ce samedi 4 mars 2017 à 16h (nouvelle fenêtre). Composé de cinq musiciens virtuoses des cuivres lauréats du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, ils ont acquis une reconnaissance de leurs pairs qui leurs décernent des prix, notamment lors de concours nationaux. Ils excellent aussi bien dans le baroque que dans le jazz et leurs trompettes, cor, trombone et tuba vous transporteront dans un voyage musical plein de surprises. On vous propose un extrait vidéo de leur prestation en Chine.

La cérémonie des Césars 2017 a mis également la musique à l’honneur en décernant son prix de la meilleure musique originale au compositeur trompettiste Ibrahim Maalouf pour le film Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson dont c’était la seule citation. Il était en compétition avec Gabriel Yared pour le film Chocolat, Anne Dudley pour Elle, Philippe Rombi pour Frantz et Sophie Hunger pour Ma vie de courgette. Ce César lui avait échappé en 2015 avec la musique du film Yves Saint Laurent. À noter que c’est la première fois que deux femmes concouraient dans cette catégorie, ce qui ne leur a pas porté chance. Une bonne année pour Ibrahim Maalouf déjà couronné dans la catégorie Concert ou spectacle musical aux Victoires de la Musique 2017.

On ne peut que vous conseiller d’aller voir ces films et surtout d’écouter leurs bandes originales dont certaines sont disponibles dans le fonds de musiques de films de l’espace Image et son de La Médiathèque de Levallois. A samedi à la médiathèque Gustave-Eiffel pour le concert !

Les actus du week-end

17 Fév trompette wikimedia

Cette semaine, c’était strass et paillettes pour les stars des 32e Victoires de la Musique au Zénith de Paris et des 59e Grammy Awards de L.A., pour savoir quelles célébrités sont au programme du Baccalauréat option Musique, vous préparer à vivre une nouvelle fois la musique en live avec les prestigieux élèves du Conservatoire Supérieur de Paris grâce au Déclic Musique de La Médiathèque, et enfin, se demander quelles idées pour la Musique ont nos virtuels futurs présidents!

Grammy Awards et Victoires

Le show américain a bénéficié cette année d’incroyables performances ! Pour exemple il n’est que de citer le duo Lady Gaga-Metallica qui a mis la scène à feu et à flammes…

… ou la mise en avant de son ventre de femme enceinte par Beyoncé (nouvelle fenêtre)  dans un show digne de la fiction la plus virtuelle, sans parler du coup de tonnerre d’Adèle lors de la remise des prix,  cassant son trophée en deux pour le partager avec elle.

Adèle aux Grammy’s

Il va sans dire que l’artiste le plus nommé crée aussi la surprise, étant donné qu’il s’agit de David Bowie, qui reçoit 5 récompenses posthumes. Les Grammy’s ont leur rubrique nécrologique…

Les autres stars de ce cru 2017 sont  Chance The Rapper, Cage The Elephant, Lalah Hathaway, Flume, Gregory Porter, …

La soirée française 3 jours auparavant a été plus calme… Renaud, Jain, Radio Elvis, Benjamin Biolay, LEJ, Vianney, Louise Attaque, Calypso Rose, Ibrahim Maalouf, Kungs et Jul (nouvelle fenêtre)  sont les récompensés.

Passez-vous le bac musique?

Si le nommé des Victoires, Ibrahim Maalouf, trompettiste à la carrière assez rapide pour être déjà un classique, est réservé au programme du Bac L spécialité Musique, tous les candidats au bac général ou au bac technologique peuvent aussi choisir le Baccalauréat musique en option facultative. Ceux-là, qui font de la musique par passion, ou pour le plaisir, en plus de suivre l’enseignement facultatif de musique au lycée, passeront des moments agréables à décortiquer le divertimento K136 de W.A. Mozart, le concerto pour la main gauche de Maurice Ravel et les 4 opéras-bouffe « Du style galant au style méchant » de Germaine Tailleferre. De quoi alterner avec des révisions plus intellectuelles…

Encore des trompettes, mais celles du CNSMDP, à l’honneur au prochain concert Déclic Musique

Local brass quintett

Le Local Brass Quintet, quintette de cuivres fondé en 2015 par cinq lauréats du Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Paris, a comme devise :

Laissez-vous emporter par les sons des cuivres.

Vous pourrez y découvrir la virtuosité des trompettistes François Petitprez et Javier Rossetto(*), la chaleur du cor avec Benoit Collet, la souplesse du trombone de Romain Durand et enfin la rondeur du tuba avec Tancrède Cymerman. Ces brillants musiciens, forts de leurs expériences de concertistes et de musiciens d’orchestre, vous ouvriront la porte des cuivres français autour d’un vaste répertoire. Arrangements, transcriptions et pièces originales dédiées à cette formation seront au programme. Du baroque au contemporain en passant par la variété et le jazz, le Local Brass Quintet saura vous surprendre, vous émouvoir et vous faire voyager.

Réservez votre samedi 4 Mars, à 16h dans le salon de lecture de la médiathèque Gustave-Eiffel, entrée libre.

*Javier Rossetto ayant obtenu le prix du concours solo de l’opéra de Limoges, il est attendu sur place ce jour, il sera remplacé par Rémi Joussemet.

Et enfin, quels projets musicaux nous imaginent nos candidats au prochain quinquennat?

Surprise… mais on sait que la musique tient une place de choix dans les pratiques culturelles des Français et que l’association Tous pour la musique (nouvelle fenêtre)  a élaboré un programme de 13 propositions innovantes qu’elle a soumis à l’ensemble des candidats.

En attendant des futurs plus épanouissants, lisez notre blog, venez emprunter nos cd, partitions et livres, téléchargez nos musiques en ligne, venez à nos concerts! Toutes nos propositions sont sur le site de La Médiathèque!

Les tubes 2016 des bibliothécaires

18 Jan

Les bibliothécaires de La Médiathèque se sont prêtés au jeu du Taékoutéquoian2016, et le résultat est pour le moins éclectique, jugez-en par vous même !

agnes-obel-citizen-of-glass

La grande gagnante est Agnès Obel avec son album Citizen of Glass. C’est la seule artiste qui a été citée à deux reprises. Voici maintenant la liste que vous attendez toutes et tous pour être sûrs de ne rien avoir raté l’année dernière.

Le concert d’Alain Souchon et Laurent Voulzy, Zanaka de Jain, Dangereuse la chanson extraite de l’album Les vestiges du chaos de Christophe, Dignes Dingues Donc de Véronique Sanson, Love  & Hate de Michael Kiwanuka, Loin d’Alex Beaupin, Sunset Lover de Petit Biscuit qui a connu les honneurs de la rubrique La chanson du lundi de votre blog Déclic Musique, Le lac (Rhâââ Pamela…) de Julien Doré, You Want It Darker du regretté Leonard Cohen, The Ship de Brian Eno, Lunar Love de Mop Mop, Animal de Fakear, Country Club des doux frappadingues Fatals Picards, Propaganda des RATM français No One Is Innocent, Revolution Radio de Green Day et pour finir du très très lourd avec Hardwired… To Self-Destruct de Metallica.

Vous pouvez bien évidemment emprunter ces albums à l’Espace Image et son de La Médiathèque de Levallois et on vous y attendra tout au long de l’année 2017 pour vous faire découvrir nos acquisitions de disques, DVD et partitions.

Les actus du week-end

6 Jan

Pour bien commencer ces premières actualités, on va vous parler de deux trois sujets mais surtout Déclic Musique vous souhaite UNE TRES BONNE ANNEE 2017 !

Et les premières nouvelles sont assez bonnes puisque de nombreux artistes français vont être à l’affiche de différents festivals à travers la planète toute cette année. Avec par exemple le groupe électro Justice et les rappeurs de PNL à Coachella aux États-Unis ainsi que de nombreux dj français pour assurer les sets tout au long de la nuit. Rien n’est officiel, mais plusieurs festivals tentent de s’offrir les Daft Punk. Le duo hexagonal est effectivement gage d’un taux de remplissage optimal et d’une ambiance festive garantie. C’est bien connu, le festivalier heureux repart avec dans la poche son pass en prévente pour l’année suivante.

Mais ne nous emballons pas, puisque malheureusement le monde de la Musique continue sur sa lancée de disparitions avec notamment celle du chef d’orchestre français Georges Prêtre à l’âge de 92 ans. Il était connu dans le monde entier et avait fait une grande partie de sa carrière à La Philharmonie de Vienne en Autriche. Il est le seul Français à avoir dirigé cet orchestre symphonique pendant le mythique concert du nouvel an  et ce, à deux reprises. Si j’ai choisi de parler de ce Maître de Musique dans ce billet, c’est parce qu’il a eu un lien pendant une période de sa vie avec Levallois. Il avait épousé en première noce la Mezzo-Soprano Suzanne Lefort dont la famille était venue s’installer dans la ville vers la fin de la seconde guerre mondiale. La jeune chanteuse avait quitté sa ville natale de Liévin dans le Pas-De-Calais pour intégrer les prestigieuses classes de l’Opéra de Paris. Georges Prêtre étant natif de Douai, il a eu à cœur de prendre cette talentueuse élève sous son aile pour former un couple digne du romantisme de l’Opéra. Pour l’anecdote, elle est la cantatrice qui a interprété La Marseillaise sur les marches du Palais Garnier lors de la Libération de Paris.

Revenons à notre époque avec ce rappel du concert de jazz de DOUDOU SWING ce samedi 07 janvier 2017 à 16 h dans l’auditorium de la médiathèque Gustave-Eiffel située au 111 rue Jean Jaurès à Levallois. Vous pouvez encore vous inscrire en ligne sur le site de La Médiathèque ou au 0147157643. Une bonne occasion de débuter ce mois de janvier placé sous le swing du jazz manouche puisque Thomas Dutronc sera en concert le vendredi 27 janvier 2017 à 20h30 dans la salle Ravel du Conservatoire.

Les actus du week-end

30 Déc

Pas vraiment d’actus pour cette dernière chronique 2016 mais plutôt un ressenti de l’année écoulée riche en péripéties musicales.

Comme si on n’avait pas eu notre dose de mauvaises nouvelles en 2016, George Michael a quitté définitivement la scène à Noël. Nul doute qu’il se serait bien passé de grossir la trop longue liste des chanteurs et musiciens qui nous ont quittés ainsi que de personnages influents dans le monde de la Musique. On ne va pas se lancer dans une longue liste de noms aux allures de rubrique nécrologique, surtout que nous aurons à cœur dans ce blog Déclic Musique de mettre en avant les œuvres que nous ont laissé ces artistes pour la postérité. La chanson Last Christmas sera très probablement notre chanson hommage du lundi à Noël prochain.

Mais il y a eu aussi de très nombreux moments de joie après parfois des années d’attentes avec la sortie d’albums de nos groupes préférés que vous pouvez emprunter à l’espace Image et Son de La Médiathèque de Levallois (site Albert-Camus) ainsi que d’autres types de documents comme les partitions ou vidéos de concerts et bien sûr l’offre numérique avec La Philharmonie de Paris et 1Dtouch.

Notre mission étant de faire de la médiation auprès de vous, notre public, nous vous avons également proposé plusieurs rencontres musicales à la médiathèque Gustave-Eiffel où vous avez pu aussi bien écouter entre autre le classicisme des jeunes prodiges du Conservatoire de Musique de Paris que replonger en enfance avec les chansons de Steve Waring ou encore assister à une animation spectacle autour de la musique avec vos bébés lecteurs.

doudouswing

À propos d’animation, nous vous attendons à toutes celles prévues l’année prochaine dont la première sera le concert jazz swing et manouche de Doudou Swing le samedi 07 janvier 2017 à 16h dans l’Auditorium de la médiathèque Gustave Eiffel, sur inscription en ligne ou au 01 47 15 76 43.

merci-1

Ce billet me permet également de remercier les contributeurs de ce blog qui se sont particulièrement impliqués cette année 2016 puisque nous n’avons jamais autant publié de billets et bien sûr nos lecteurs qui nous sont fidèles et n’hésitent pas à partager via les réseaux sociaux nos articles.

Nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d’année !

Les actus du week-end

17 Déc

Cette semaine, on vous parle technologie dans vos actus musique.

Commençons par la future adresse musicale du quartier Barbès à Paris. Le 360 a vu sa première pierre posée cette semaine. Ce grand bâtiment va être constitué d’une salle de spectacle, de studios d’enregistrement, de lieux de vie pour accueillir des artistes en résidence. Lieu dédié à la création musicale multiculturelle, à l’image du quartier de La Goutte d’Or selon la Mairie de Paris, il sera officiellement baptisé Paris Music Factory, vive la francophonie. Le 360 sera un formidable vecteur d’éducation musicale et de transmission puisque le bâtiment sera équipé des dernières technologies de pointe pour diffuser en temps réel et dans le monde entier les œuvres qui y seront produites. On vous laisse en compagnie de son fondateur Said Assadi pour vous présenter ce magnifique projet.

Autre projet musical lié à la technologie, le Phonotonic. Projet d’envergure moins importante mais qui peut toucher un public encore plus diverse et de presque tous les âges. C’est un objet connecté conçu par une société française dont le but est de faire de la musique en le manipulant. Il s’agit d’un polygone qui tient dans la main, à l’intérieur duquel un capteur va transformer les mouvements en musique. Via une application, on pourra choisir le style de musique, le rythme et que l’on soit musicien amateur ou professionnel, les concepteurs assurent que la qualité musicale sera toujours optimale. En plus, on peut l’utiliser à plusieurs pour une musique interactive et ludique. Un futur cadeau de Noël en perspective.

Dans le même état d’esprit ludique et technologique, la société Dualo présente son du-touch S. C’est un instrument de musique nomade et autonome qui permet de créer sa propre musique instantanément où que l’on se trouve. On appelle communément cet instrument un launchpad. Il peut être utilisé par le grand public ou par des professionnels qui vont pouvoir programmer des sons via un logiciel. L’appareil se présente comme une sorte de mini accordéon ou double clavier vertical avec des touches tactiles. Les possibilités semblent extrêmement variées et élaborées avec une facilité d’utilisation assez déconcertante. Plus besoin de faire de solfège ou de subir des heures de leçons pour apprendre un instrument, cet objet connecté va pouvoir tous les remplacer et faire de vous un compositeur.

Pour finir, revenons au basique avec le Makey Makey. C’est un petit module électronique qui permet de faire de la musique avec tout ce qui peut conduire l’électricité. Imaginez une sorte de mini-clavier ultra simplifié que l’on va connecter à la fois à un ordinateur et à un conducteur, par exemple un fruit. Il ne reste plus qu’à tapoter sur sa pomme et sa banane pour envoyer une impulsion que l’ordinateur va transformer en son. Magique ! Un petit tour sur le site pour finir de vous convaincre et une vidéo d’applications musicales du concept.

Les prochaines sessions de La petite fabrique numérique de La Médiathèque de Levallois, qui auront lieu les samedis 14 janvier et 11 mars 2017 à 10h30, vous permettront de vous familiariser puis de créer votre musique avec le Makey Makey. Inscription en ligne  après vous être connecté à votre compte ou au 0147157643 pour cet atelier tout public à partir de 8 ans (médiathèque Gustave-Eiffel)

Et pendant ces vacances de fin d’année, le blog Déclic Musique continue…

Concert Déclic Musique samedi 07 Janvier 2017 : DoUdOu sWiNg, chansons swing et manouches

8 Déc

 « Tous les hommes naissent nus. Au hasard du destin »  Proverbe tsigane. 

Dans le cadre de Déclic Musique, Doudou Swing, composé de Philippe « Doudou » Cuillerier, Victorine Martin et Antonio Licusati, tous musiciens de haut niveau, partagent avec vous ce répertoire joyeux et virtuose le 07 Janvier 2017 à 16h00 à La Médiathèque.

concert-abondant-2-vic-25-11-2012-_19 doudou antonio

Le swing manouche, créé il y a un siècle, nommé aussi à l’étranger « jazz à la française », a ses racines et développements dans le milieu manouche mais  aussi beaucoup d’adeptes en dehors, parmi les « gadjé ».

Des noms comme Thomas Dutronc, Sanseverino, sont reconnus du public français, et parmi les manouches de souche, les noms de Stochelo Rosenberg, Bireli Lagrène, Angelo Debarre, Tchavolo Schmitt et autre Romane drainent avec eux de scène en scène un public de fidèles enthousiastes.

Le swing manouche est un jazz à la fois accessible, populaire et vivant. Comme l’explique Doudou, aujourd’hui très populaire de par le monde, le jazz manouche a été inventé par Django Reinhardt et Stéphane Grappelli qui marièrent le jazz, la chanson et la musique tsigane. Depuis lors, la chanson française garde toujours un espace réservé à son p’tit air d’accordéon swinguant, sa mélodie de violon un peu tzigane, ses guitares acoustiques « À la Django » !

doudou-swing-trio

Les inscriptions sont ouvertes sur la MEL (Médiathèque En Ligne) et à la Médiathèque au 01 47 15 76 40 ou 43!

Steve Waring…50 ans de chansons

11 Nov

grenouille-waring

 

La Médiathèque de Levallois a  reçu, le samedi 5 Novembre 2016, le chanteur américain établi en France depuis plus de cinquante ans, et qui réjouit les oreilles des enfants depuis toutes ces décennies…

Steve Waring est un compositeur-interprète américain né en 1943 à Abington en Pennsylvanie. Arrivé à Paris en 1965, il est un des pionniers de la guitare acoustique américaine en France.

C’est avec un plaisir non dissimulé que nous avons accueilli ce chanteur qui a ouvert le concert avec des percussions corporelles. Le public a rythmé et accompagné une chanson en frappant tour à tour sur leurs genoux ventres et joues.

Dans une ambiance amicale et musicale Steve Waring a chanté la baleine bleue, les grenouilles, Le matou revient …. et le public aussi…

stevewaring

Si vous n’étiez pas dans le public ce jour là, si vous n’avez jamais écouté les chansons de ce monsieur, n’hésitez pas et courez à l’espace Jeunesse de la Médiathèque et laissez vous emporter par la poésie, la fantaisie et l’univers de Steve Waring!

 

A découvrir!

Une petite chanson sublime chantée par Steve Waring, issue du Folklore musical russe: Papa Ours….sur l’album Pouce! une chanson d’hiver, une chanson de noël qui approche…

pouce

 

Retrouvez de nombreux albums de l’artiste à la Médiathèque!:

retour-matou     baleine-bleue grenouilles

Déclic Musique spécial Steve Waring

2 Nov

Le chanteur-compositeur de musiques pour enfant vient nous interpréter ses fabuleuses chansons ce samedi 5 novembre 2016 dés 16h à La Médiathèque.

C’est une légende que nous allons recevoir. Né aux Etats-Unis, Steve Waring arrive en France en 1965 avec sa guitare acoustique américaine. Devenu un musicien de renom ayant travaillé avec les plus grands, il se spécialise au début des années 80 dans la chanson pour enfant dite « Naïve », à travers laquelle il exprime ses influences tirées du Blues ou de la musique Folk. Une vingtaine d’albums constituent sa discographie vendue à plusieurs millions d’exemplaires. Alors n’hésitez pas à retomber en enfance et à faire découvrir à vos enfants celui qui a enchanté des générations quelque soit leur âge en réservant vos places au 0147157643 ou en ligne sur le site de La Médiathèque. Et pour patienter, un petit extrait de son immense répertoire.

Médiathèque Gustave Eiffel, 111 rue Jean Jaurès 92300 Levallois

%d blogueurs aiment cette page :