Archive by Author

L’Âge d’Or du Rap français

24 Mar

Lundi 27 mars 2017 j’ai rendez-vous à l’Accor Hôtel Arena, ancien palais omnisport de Paris Bercy, afin d’assister à un concert immanquable pour les fans de Hip Hop !  Alors enfilez votre bomber, votre jogging à bouton-pression et ghetto blaster sur l’épaule back to the 90’s. Mais avant cela il est de mon devoir de vous présenter ce mouvement culturel incontournable de la fin du siècle dernier qu’est le HIP-HOP.

the-boombox-project-by-lyle-owerko-clic-3

Le célèbre radio-cassette « Ghetto blaster » commercialisé dans les années 70-80 est l’un des symbole de la culture Hip Hop.

Originaire de South Bronx ce quartier populaire de New York, le Hip Hop apparaît au États-Unis au début des années 1970 par le biais des Block-Party.

c-est-d-la-bombe-meme,M249998

Membre de l’association de Street Art « LATA 65 » au Portugal

Les Block Party sont des évènements festifs mis en place par les habitants d’un quartier, c’est l’équivalent des Sound-System jamaïcains. Le principe est simple : on ferme les deux côtés d’une rue avec des barrières et un service de sécurité, on branche les éclairages et la sono sur un lampadaire dont on détourne le courant, et on fait payer un faible droit d’entrée pour que les gens du quartier viennent faire la fête. Ces manifestations culturelles sont gérées par un  Disc-Jockey qui passe essentiellement des vinyles de musique populaires, à l’époque il s’agit principalement du Funk et de la Soul.

hip-hop-2-728x483

Exemple de Block Party à New York en 1980, avec aux platines la légende du HIPHOP                 « Kool Herc »

Petit à petit, grâce notamment à l’influence du Dub et des premiers remix jamaïquains, les Américains comme Lance Taylor A.k.a Afrika Bambaataa  ou  encore  Clive Camptell  plus connu sous le nom de Kool Herc vont isoler les rythmes percussifs ou Beat des musiques diffusées  en  y incorporant des  Samples , ou fragments de musique,  on parle alors de Mixage.

 LE HIP HOP est né.

hip-hop-dancing

Exemple de figure effectué par des « Breakers »

Le HIP-HOP ne se réduit pas qu’au seul fait de créer des musiques en y ajoutant des fragments de musiques par ci par là , non le HIP HOP est une culture , un mouvement qui se compose en  six piliers majeurs :

    • Le Deejaying qui consiste, comme on l’a vu précédemment , à passer des disques simultanément, en les mélangeant et en les modifiant. Le DJ utilise pour cela des techniques variées comme le scratch.
    • Le Rap ou Mcing en anglais qui est l’aspect du HIP HOP majoritairement le plus connu, cette discipline consiste à composer des paroles souvent très imagées appelées aussi  Flow, riches en assonances et allitérations sur une base rythmique.
    • Le Beat Making qui consiste à créer des instrumentales à l’aide de fragment de musiques, les fameux Samples.
    • La Beat Boxing est une discipline qui consiste à faire de la musique juste avec sa bouche. Pour cela le Beat-boxer pour varier les sons à l’aide de sa gorge et son nez ou même la voix.
    • Le Break Dancing est sans doute le moyen d’expression le plus excentrique du HIP HOP. Vous avez sûrement déjà vu des personnes dansant sur les mains ou faisant la toupie sur la tête. Les danseurs sont appelés Breaker ou encore B-Boys.
    • Le Graffiti qui est sûrement le moyen d’expression le plus présent dans la culture du Hip HOP. Armé de bombes de peintures aérosols le graffeur se réapproprie son environnement en modifiant à sa façon ,le mobilier urbain qui l’entoure, au risque d’être taxé de vandales.

Comprenant divers disciplines qu’il faut mettre en avant, les concerts de HIP HOP dans les années 80 sont de véritables HAPPENING. En effet, durant un concert, il n’est pas rare de trouver plus d’une vingtaine de personnes sur scène, chacun s’adonnant à sa discipline : on y voit des Crews ( groupes)  qui dansent, qui graffent,  qui rappent,  qui composent sur une même scène : le mouvement HIP HOP dans un premier temps est représenté sous toutes ces facettes.

Beastie-Boys-Nas-Too-Many-Rappers-Supapanda-0

Les Beasties Boys en 1987

En 1982 la France n’est pas épargnée par de ce mouvement, douze ans après son apparition au États-Unis, le HIP HOP s’empare de l’Hexagone avec ses valeurs qui lui sont propres « Peace, love, unity and having fun » soit « la paix, l’amour, l’unité et s’amuser », mais aussi le respect d’autrui ainsi que l’unité des peuples.

ntm-1

Joey Starr et Kool Shen  membre du groupe NTM en 1986

En 1983 les premiers graffiti apparaissent le long de la Seine, on voit des groupes de personnes s’organiser dans des lieux publics comme le Trocadéro pour venir danser, le terrain vague de La Chapelle est très vite investi en 1986 pour y organiser des Free Jam , sorte de Block-Party à la française où l’on y voit se produire de jeunes artistes comme NTM , Arsenik , Assassin , Le minister AMER : pourtant c’est bien au début des années 90 que la scène HIP HOP se diffuse au plus grand nombre .

L ’AGE D’OR DU RAP est un évènement  HIP HOP majeur qui regroupe près de  30 artistes français en tournée dans tous les Zénith de France afin de retracer cette épopée  l’espace d’une soirée :  on souligne notamment la présence de IDEAL-J le groupe originel de Kerry James , X–men  , Assassin , Busta Flex qui «kick , frime frappe avec ses Nikes », les Sages Poètes de la Rue  composé de Zoxea , Danny Dan et Mélopheelo et bien d’autres monuments du rap français.lagedordurapfr

« PEACE ,UNITY LOVE & HAVING FUN »

Chinese Man : Shikantaza 2017

22 Fév

Après une absence de deux ans dans les bacs, le crew des Bouches du Rhône, Chinese Man, est de retour avec un nouvel album intitulé Shikantaza empreint d’une teinte orientale qui ne va pas vous laisser indifférents !

chineseman_photo30_md

Découvert en 2004 avec leur tube  I’ve Got that Tune, notamment utilisé pour le spot publicitaire de la marque Mercedes, les trois dj qui composent Chinese Man ignorent encore qu’ils feront partie de la fine fleur de la scène électro française comme leurs compatriotes et collègues : Birdy Nam Nam , C2C , Le Peuple de L’herbe ou encore Wax Tailor.

Durant la fin des années 2000, le groupe composé de 3 dj : Zé Mateo, High Ku et SLY qui est également le producteur du groupe n’en finit plus de sortir des d’EP divers et variés.

chinese-man-solidays-2014-tafmag-musique

Zé Mateo, High Ku et Sly : les membres de Chinese Man

La première chose qui frappe quand on écoute les albums de Chinese Man c’est cette richesse de composition proposée par le trio français : Hip Hop expérimental, électro, dub, folk et également  l’influence omniprésente des musiquee traditionnelles africaine et asiatique, ce qui fait l’identité musicale du groupe.

En 2008, après de multiples concerts dans de nombreux festivals à travers la France comme le Printemps de Bourges, Le Solidays , le Jardin du Michel ou  encore le Festival du Chien à Plumes,  Chinese Man acquiert une notoriété conséquente et sort son premier album   Grooving Session Vol 1.

300x300

« Grooving Session Vol 01  » sorti en 2008

L’effet est immédiat et la sortie de morceaux comme Washington Square (VIDEO- nouvelle fenêtre ou encore Bunny Groove (VIDEO-nouvelle fenêtre), qui sera également utilisé pour de nombreux spots publicitaires, provoque l’effet d’une bombe chez les jeunes auditeurs dont je faisais moi-même partie au lycée. Après le succès de leurs premier opus, le groupe sort un an plus tard le deuxième volume du Grooving Session en 2009. On retient encore une fois l’influence orientale et ethnique des morceaux présents dans l’album comme la piste  Ayoyoyo (VIDEO-nouvelle fenêtre) qui est clairement influencé par des chants africains ou encore 7th Street (VIDEO-nouvelle fenêtre) qui est un morceau dans le style Electro- Trip Hop.

chinese-man-the-groove-sessions-vol_-2

« Grooving Session Vol II » sorti en 2009

Suivent ensuite d’autres sorties d’albums qui sont de plus en plus aboutis et travaillés : comme Racing With the Sun en 2011 dont le titre Miss Chang (VIDEO-nouvelle fenêtre)  sera même diffusée sur les ondes radios durant plusieurs semaines. On trouve également dans les morceaux  de l’album des samples qui contiennes des extraits de L’invitation au voyage de Charles Baudelaire  ou bien encore des paroles du mythique groupe de hip hop Public Enemy, dans le morceau Stand ! (VIDEO-nouvelle fenêtre).

chineseman_racingwiththesun

« Racing With The Sun »est le troisième album  sorti en  2011

Et voilà que pour la rentrée 2017, mais aussi pour le bien de nos oreilles, Chinese Man nous offre son nouvel opus : Shikantaza

cmr040-chinese_man-shikantaza-web_1440-copier-1024x1024

Shikantaza est le huitième album de  Chinese Man sorti en février 2017.

L’album est composé de seize titres avec de nombreuses collaborations d’artistes, l’influence ambiante de l’album est clairement indienne et japonaise lorsque l’on écoute par exemple le titre Maalad  avec comme toujours cette fâcheuse habitude à y ajouter un soupçon de Hip Hop comme pour le titre The New Crown.

Shikantaza est un terme utilisé dans l’école du Bouddhisme Zen Soto au Japon qui signifie  » S’assoir et ne rien faire « ; terme que l’on pourrait aisément traduire par Chilling en Anglais :  voilà donc dans quel état d’esprit je vous invite à écouter ce nouvel album de Chinese Man !

40350694-om-signe-symbole-aum-avec-d-corative-mandala-ornement-indien-isol-sur-fond-blanc-banque-dimages

STUPEFLIP

14 Déc

STUPEFLIP est un groupe de musique ou plutôt une entité qui se veut inimitable et inclassable, « une ritournelle de variété  mélangeant hip hop et trash ».

stupeflip-dvd-22.png

Depuis leur dernier Maxi intitulé «TERRORA» sorti en 2012, Stupeflip a su attendre tapi dans l’ombre que son nouvel album voit le jour, annoncé courant 2017 sur le site de Crowfunding (site de financement participatif) Ulule. Une nouvelle qui a émerveillé les 894 membres (parfois ça varie) de la AFSH (l’Association de Stup Fanatique).

14520550_1121262867911101_6586530065773245230_n

Depuis la sortie de leur premier album STUPEFLIP sorti en 2003 chez BMG (Bertelsmann Music Group), Julien Barthélémy, membre fondateur du groupe, ne cesse de créer un univers à travers les nombreux interludes musicaux qui composent chaque album (influence de la culture HIP HOP ).

Stupeflip ne participe à aucune promotion de leurs albums ( en effet le CROU se méfie des médias terriens) , aucune promotion sur les plateaux télés hormis quelques rares apparitions  : sur M6 dans l’émission  TOP of the POP , lors de leur interview sur Paris première avec Frédéric Taddei ou encore lors du talk show de Thierry Ardisson sur Canal + où le groupe fut invité pour faire la promo de leur 1er album  ( du grand n’importe quoi  ). Ces rares apparitions se soldent généralement par un sabotage médiatique intentionnel de la part du « CROU ».

« Interview du CROU par Frédéric Taddei sur Paris Première »

Le « Crou » est présenté comme une « association à but non lucratif » fondée en «  1972 » qui a pour but de «terroriser la population et par la même occasion instaurer une nouvelle ère:

« l’ÈRE DU STUP« 

On y retrouve les principaux membres du groupe qui ont chacun une influence auditive reconnaissable :

Interlude intitulé  » Présentation du CROU » extrait du première album sorti en 2003  » STUPEFLIP »

King Ju (alias Raskar-Kapak, celui qui crie fort, l’Épouvantable Épouvantail, Le Fléau, Flip, RSA Killa) qui décidera plus tard d’utiliser le « CROU » pour régler ses comptes avec la société. Kin Ju (interprété par Julien Barthélémy) est le personnage majeur du groupe, il représente l’univers HIP HOP de STUPEFLIP.

kin-ju-stupeflip

King-Ju alias le Fléau

 

 

 

Cadillac (alias Casimor, Stup, Le vieux, Stef, Candida) détenteur des clefs de la « Menuiserie» cette entité démoniaque qui n’est rien d’autre que leur studio d’enregistrement. Cadillac a tendance à littéralement crier les paroles, créant un décalage avec les textes, qui ne s’y prêteraient peut-être pas normalement. Il est le personnage du groupe qui évoque l’aspect rock / métal du Crou.

cadillac___stupeflip_by_monsieur0patate-d4gojil

Cadillac A.K.A Le patron de la Menuiserie

 

 

MC SALO (alias Mr Michel, Jean-Paul III, Popol, Cheetah Cheetadini ) interprété par Michel Paul Michel est un personnage énigmatique toujours présent lors des interviews du groupe , cependant sa participation aux différents albums reste minime. En effet un morceau lui est consacré dans le deuxième album Stup Religion intitulé Salo théory sorti en 2005 .

2752977282_1.jpg

MC SALO alias Jean Paul 3

 

POP-HIP ( alias Pauvre enfant ) interprété également par Julien Barthélémy, est un personnage de l’univers de STUPEFLIP , présenté comme enfantin et naïf, toujours en train de se plaindre,  véritable « tête de turc » du groupe, il représente la tonalité POP des musiques de STUPEFLIP. Les morceaux qui lui sont attribués présentent généralement une instrumentation plus electro-pop, des textes chantés et des paroles carrément en opposition avec l’ambiance et l’univers du  CROU.

pop-hip

Pop Hip dit « le pauvre enfant »

 

En octobre 2016, après 5 ans d’absence le CROU annonce la sortie prochaine d’un futur album courant 2017, en réponse à la demande grandissante des adeptes fanatiques de la « STUP RELIGION ».

Pour ce faire, le groupe de Julien Barthélémy a décidé de financer leur projet via le site de financement participatif Ulule. Ulule permet aux artistes de financer leur projet sur la base de « don » des internautes. Annoncé sur une base de financement de 40 000 euros le CROU ne s’attendait pas à pareil engouement de la part des fans.

Voici ci-dessous un communiqué du dit « King-Ju » publié sur la page Ulule du groupe, communiqué qui ne manque pas d’humour :

 


« Salut les lapins,

Comme vous le savez, on avait un objectif de 40 000 € qu’on a plié en 2 h grâce à vous.

C’est à dire financer le mix de l’album par une pointure, dans des studios mythiques, pour que le son soit fat (et il est). Ca coûte une blinde cette histoire, c’est en cours et ça arrivera en mars dans ta face.Ensuite on va pouvoir produire et tourner 2 videos c’est certain. Tout dépend de jusqu’où monte l’oeuf ulule, mais d’autres images vont certainement naître de tout ça. (y a que des tueries sur le prochain album) On a même lancé la fabrication de la figurine king-ju, entre vrai collector et posture articulé que vous pigerez dans 20 ans.

C’est tout un écosystème stup à mettre en place, vu qu’on est une petite équipe, ça nous demande beaucoup d’énergie et du temps pour suivre le truc. 

Merci d’avoir rendu ça possible. ❤


Financé à 1069%, la somme cumulée à la fin du mois de novembre était de 427 972 € ( sur une base de financement de 40 000 euros). Financé avec succès, le futur album est annoncé le 03 mars 2017 !

« LE CROU NE MOURRA JAMAIS !!! »

Paris Dub Session Summer Festival 2016

21 Sep

Après avoir passé un été les pieds dans le sable (pour les plus chanceux), je vous invite à prolonger vos vacances l’espace d’une soirée le 23 septembre prochain !

En effet comme chaque été depuis 5 ans déjà,  le club parisien Le Glazart  organise «Le Paris Summer Festival 2016 », de juin à septembre. L’espace de quelques mois, le Glazart sort les tongues et s’installe sur la plage du Glazart, aménagement urbain surprenant qui change le bitume morose de Paris en un lieu relaxant où il est bon d’ôter ses chaussures, avec sable fin, palmiers, chaises longues, bar et stand de nourriture à deux pas du parc de la Villette  et (enfin !)… une salle de concert en plein air !

public de dos.jpg

Photos © Pierre de Reimpre Photographe

 

 Depuis 5 ans, la fréquentation de la Dub Session  du « Paris Summer  Festival » ne cesse de s’accroître. Les Paris dub sessions sont des soirées 100 % Dub organisées l’été à la Plage du Glazart.

paris-dub-sessions-summer-2016-ban-programmation

affiche de l’Edition de 2016

Le vendredi 23 septembre 2016 clôtura le  Paris Summer Festival  avec comme invité de marque DUB INVADERS ! Ce nom cache avant tout le groupe High Tone, véritable monument de la scène DUB en France. Formé en 1997 à Lyon, il est LA référence de Dub en France. Je suis moi-même tombé amoureux de la Dub musique (amour qui ne m’a plus quitté  depuis mes années lycée) en découvrant  leur premier album  Opus Incertum  sorti en 1997. High Tone a révolutionné  le genre en y apportant un aspect novateur, un nouveau style de dub, porté sur la fusion et l’expérimentation sonore, mélangeant  instrument tribaux, Jungle, Drum’n Bass, mixage…  Ils seront une source d’inspiration considérable pour la nouvelle génération d’artistes Dub comme Panda Dub, Mahom, Weeding Dub et bien d’autres. Aprés leur 6ème album  OUT BACK  sorti en 2009, High Tone décide de revenir aux fondements du DUB en enregistrant des morceaux avec un style plus ancien, avec une sonorité plus proche du style jamaïcain des 70’s et signe un nouvel album sous le nom de DUB INVADERS. Il s’agit en fait d’une compilation de 2 ou 3 morceaux par chacun des membres du groupe.

dub-invaders-2009

Pochette de l’album Dub Invaders Vol.01

 

Commence alors une nouvelle histoire pour le collectif  lyonnais. Dub Invaders ( en référence au célèbre jeux vidéo Space Invaders ) n’a eu aucun mal à conserver son prestige aux yeux de son public.

Je vous invite donc le 23 septembre prochain à venir à la Plage du Glazart pour cette immense édition qui durera de 19h à 7h du matin, avec 14 artistes pour 19 heures de live réparties sur deux scènes : une en salle ( Le Glazart) et une autre en extérieur (La Plage du Glazart ) et tout cela à partir de 15,99 €

dj-de-dos-couleurs

Photo de R.G

Venez nombreux ! Et n’oubliez pas de vous munir de vos protections auditives ainsi que de votre carte d’identité car l’entrée aux mineurs est interdite.

Dub Wise !


Information pratiques :

Le Glazart: 7/15 Avenue de la Porte de la Villette

Sources : http://www.laplage2016.com/  , https://fr.wikipedia.org/wiki/High_Tone , https://fr.wikipedia.org/wiki/Dub Invaders

Open Minded – SHXCXCHCXSH

9 Sep

Amateurs de musique Techno,  cette nuit vous êtes de sortie et pour les autres, découvrez une musique insolite !

open-minded-shxcxhcxsh

Open Minded est un site d’événementiel qui répertorie pour vous les rendez-vous culturels à ne pas manquer dans la capitale. Articles insolites, actualités, expositions d’art, conseils nutritifs ; ce site vous informe et vous offre les bon plans , notamment les rendez-vous musicaux.

En parlant de rendez-vous musicaux que propose Open Minded (qui a tout de même le mérite de nous faire découvrir des groupes différents), il y en a un que je voulais vous présenter personnellement. En effet, mon voyage estival cette année m’a conduit chez nos amis Belges, prés de la ville Wallonne de Dour où j’ai eu la chance d’assister à ce qui à était pour moi une véritable révélation musicale : cette découverte a un nom et pas des plus faciles à prononcer : SHXCXCHCXSH 

shxcxhcxsh-live

Sous ce nom imprononçable, se cache un duo de Techno Suédois des plus intrigants. Musique sombre et expérimentale, tenues sales et angoissantes, ce duo musical connu des plus grands évènements techno berlinois et londoniens, nous présente son nouvel album sortie en 2016  (qui a un nom encore plus bizarre ) SsSsSsSsSsSsSsSsSs ce vendredi 09 septembre 2016 à la Machine du Moulin Rouge .

Clairement, certains morceaux sont difficilement écoutables car très expérimentaux, comme le morceau éponyme de leur dernier disque. Cependant leur prestation live est quelque peu différente, heureusement pour nous, car bien plus abordable musicalement parlant. Pour les accompagner durant cette soirée, SHXCXCHCXSH  pourra compter sur le soutien auditif de trois autres DJ :

Je vous retrouve donc ce vendredi 09 septembre à la Machine du Moulin Rouge à partir de 00h00 pour cet évènement de musique Techno à ne pas manquer. N’oubliez pas de vous munir de vos protections auditives pour une meilleure écoute ainsi que de votre carte d’identité !

Informations pratiques :

Billetterie :

LA MACHINE DU MOULIN ROUGE
90 BD DE CLICHY, 75018 PARIS

Métro : Blanche

PANDA DUB LIVE BAND + CITY KAY

16 Avr

Ce dimanche 17 avril 2016 à 19h30 a lieu au Trianon, une soirée DUB exceptionnelle.

big_panda-dub-live-band-city-kay-1

En tête d’affiche de cette soirée on retrouve l’incontournable Panda Dub. Jeune artiste lyonnais (28 ans) Mathias Dorin alias Panda Dub n’en finit plus de remplir les salles de concert et les festivals. Avec 7 albums à son actif depuis 2005 Panda Dub est l’un des artistes les plus prolifiques de la scène Dub française.

Influencé par le DUB dit à la française avec des groupes comme High Tone , Zenzile , ou encore Kaly live Dub  , Panda dub surprend par ses compositions originales. Cependant c’est bel et bien l’influence britannique du Dub stepper, cette composition musicale avec des sons purement électroniques avec des rythmes plus puissants et plus rapides, qui reste sa principale source d’inspiration. On retrouve dans ces compositions des aspirations musicales différentes venant d’artistes comme Mad Professor ou  Adrian Sherwood .

Lorsque je vous parle de composition originale, Panda Dub attribue une ambiance, une atmosphère différente à chacun de ses albums, un style authentique et inimitable avec par exemple une ambiance indienne et psychique sur Antilogie en 2011 ou encore une ambiance plus sombre et électronique avec Subcontraire en 2009.

panda-dub-the-lost-ship album

Pour son dernier album  The Lost Ship  sorti en 2015 et intégralement téléchargeable gratuitement sur son site, Panda Dub nous invite pour un voyage interstellaire. Ecoutez un extrait sur Soundcloud,

Tout y est : l’ambiance, les sons choisis, la pochette d’album, tout nous fait penser à un dernier voyage à bord d’un vaisseau spatial. L’album s’écoute d’une traite et les tracks s’enchaînent comme pour nous inviter au voyage. Chaque morceau de l’album semble évoquer différentes étapes du périple ( décollage, découverte d’un monde, problème rencontré par l’équipage…) : Purple Trip, Unknow Attack , Danse Macabre.

Ayant vu cet artiste, à titre personnel, l’été dernier au No Logo Festival,  je recommande aux personnes néophytes qui souhaiteraient découvrir ce genre musical, de foncer voir cet artiste incroyable dimanche prochain à 19h30 au Trianon.

Le Trianon accueillera en seconde partie  le groupe rennais City Kay pour la sortie de leur premier album  intitulé  DAYSTAR, dont on peut écouter un extrait sur Soundcloud.

Je ferai donc partie de l’équipage, dimanche 17 avril 2016 à 19h30 pour le décollage de la navette spatiale à destination de la constellation musicale Panda Dub.


 Info pratiques:

Adresse 80 Boulevard de Rochechouart, 75018 Paris

Métro : station Anvers, Ligne 2
Bus : Anvers Sacré-Cœur, Lignes 30 & 54

Billetterie

Dubwise!!

 Ps : Oreilles fragiles, n’oubliez pas vos protections auditives afin de profiter pleinement de votre concert !

Mike Taylor AKA Phife Dawg (1970-2016)

26 Mar

Mercredi 23 mars dernier, le rappeur Malik Taylor, plus connu sous le pseudonyme de Phife Dawg  est mort.  Touché par la disparition de ce membre éminent du groupe new-yorkais A Tribe Called Quest (ATCQ), le monde de la musique et de la culture Hip-hop pleure le départ d’un géant du MIC (Microphone).

Fondé dans le quartier populaire new-yorkais du Queens en 1985, ATCQ se détache rapidement de la mouvance populaire qu’est le Hip-hop dans les années 80 aux Etats-Unis. A cette époque, ce courant musical est principalement représenté par le groupe Run-DMC.  Ce  groupe explose littéralement aux Etats-Unis et bientôt à travers le monde ; notamment grâce à la reprise au succès planétaire de Walk This Way, chanson du groupe de hard rock Aerosmith, également à travers leurs clips musicaux, mais aussi grâce à leur sponsor, la marque  ADIDAS ( une chanson qui s’intitule My Adidas a même été enregistrée).

atcq-fallon

Phife Dawg et ses acolytes dont le rappeur et producteur Q-Tip, le MC Jarobi White et le DJ et producteur Ali Shaheed Muhammad décident alors d’orienter le mouvement Hip-hop vers un style moins agressif et moins « bling-bling », on appellera ce mouvement le Hip-hop alternatif . ATCQ se fait alors connaître comme le premier groupe de Hip-hop à critiquer le Gangsta-Rap. Sorti en 1993, l’un des meilleurs albums du groupe s’intitule Midnight Marauders  et c’est surtout l’un des plus importants disques de Hip-hop des années 90. Les thèmes abordés par le groupe sont très souvent des sujets de société ; ceux liés à la discrimination, la pauvreté, l’utilisation du mot « Nigger » qui désigne le nègre en anglais avec tous les sous-entendus raciaux que l’on imagine, ou encore la société de consommation avec l’apparition du Néolibéralisme dans les années 80. Les inspirations musicales sont elles aussi différentes avec une instrumentalisation imprégnée de blues, de soul et de jazz, qui influencera notamment bon nombres d’artistes Hip-hop comme De la soul, Guru ou encore le groupe de Philadelphie The Roots.

Buggin Out extrait de l’album The Low End Theory  sorti en 1991

Phife Dawg et les autres membres du groupe se sont reformés en 2006 dans le cadre d’une grande tournée internationale, après leur séparation en 1998 que les fans considèrent comme la fin d’une ère.

Le 23 mars 2016, Phife Dawg s’est éteint à l’âge de 45 ans des suites d’un diabète.

Rest in Peace Phife Dog !

Lee Scratch Perry

23 Mar

Jeudi 31 mars 2016, j’aurai la chance d’être dans la salle le MOULIN  à Marseille pour écouter un véritable dinosaure de la culture jamaïcaine. Une révolution musicale en trois noms : LEE SCRATCH PERRY.

Né en 1936 à Kendal, un village pauvre situé au Nord-Ouest de la Jamaïque, Rainford Hugh Perry, comme beaucoup de Jamaïcains de sa génération, travaille très tôt dans les champs (travail pénible qui est attribué surtout aux populations pauvres de Jamaïque, encore sous protectorat britannique). Ses revenus sont maigres et sa vie miséreuse. Il décide donc à l’âge de 15 ans de tenter sa chance ailleurs, et déménage plusieurs fois en 10 ans. Adepte des jeux d’argents très prisés sur l’île, il les finance en enchaînant divers petits boulots, notamment dans les plantations de canne à sucre, avant d’entreprendre son voyage pour la ville de Kingston. En 1950, cette ville connait une profonde transformation. Suite à un fort exode rural, la capitale accueille chaque jour de nouveaux habitants et son développement échappe au contrôle des autorités locales laissant ainsi les bidonvilles (les shanty towns) augmenter en superficie et en population. Kingston connait alors un phénomène de paupérisation des banlieues. C’est dans ce contexte que LSP arrive dans la capitale.

Influencé par les Sound-Systems (ces installations musicales à même la rue, composées généralement d’un générateur, de platines vinyles et de haut-parleurs) qui animent les quartiers pauvres de Kingston, c’est en 1969 que LSP sera propulsé sur la scène internationale avec son groupe The Upsetters . Producteur et compositeur d’un certain Robert Nesta Marley à ses débuts, Lee Scratch Perry possède très vite son propre studio d’enregistrement dans les années 60, ce qui lui permet de s’affranchir musicalement des studios majoritairement britanniques en diffusant et en produisant des styles de musiques locaux  comme le Mento, le Calypso, le Ska (musique traditionnelle des Caraïbes) et plus tard le reggae, à une époque où les producteurs de musique ne diffusent exclusivement que des morceaux de Rythme and Blues américains.

 Cet homme est le Salvador Dalí jamaïcain. (Extrait de Bass Culture de Lloyd Bradley)

Aujourd’hui âgé de 80 ans, tour-à-tour producteur, chanteur, danseur, compositeur, ingénieur du son, bricoleur de génie, porte-parole virulent et visionnaire, il reste un des rares artistes jamaïcains de sa génération encore en activité. Musicalement son  apport créatif est colossal, Lee Perry  est une figure emblématique de la musique expérimentale jamaïcaine, annonciateur du DUB, avec son imminence King Tubby ( genre musical issu du reggae jamaïcain ), il restera toute sa vie une source d’inspiration pour les générations d’artistes jamaïcains qui l’ont suivi.

Ps : Oreilles fragiles, n’oubliez pas vos protections auditives afin de profiter pleinement de votre concert !

Dubwise !

The Underachievers

14 Mar

Tout droit venu de la côte Est des États Unis, The Underachievers est un jeune groupe de Hip hop , formé en 2011, composé de deux Mcs (Issa Gold et AK ) tous deux originaires de Flatbush à Brooklyn.

Repérés en 2011 par le producteur « Flying Locus », sous le label indépendant Brainfeeder , ils vont alors sortir deux mixtapes  Indigoism et Lords of Flatbush en 2013. Un an plus tard le 12 avril 2014, le groupe sort son premier album studio Cellar Door : Terminus ut Exordium. Ce premier album rencontre un franc succès dès sa sortie.

S’appropriant les codes du RAP GAME  (Thug stories, ego trip, critique de la société américaine) comme tout groupe de HIP HOP qui se respecte, The Underachievers semble vouloir se distinguer de ses homologues américains, notamment en rejetant les clichés du RAP TRAP, apparu la même année que les premières mixtapes du groupe (2012).

The Underachievers se veut différent notamment par la subtilité de leur « samples » et de leurs instrumentations. En effet, on retrouve souvent dans plusieurs chansons comme dans Generation Z ou encore Midnight augusto des instrumentations souvent épurées, oniriques et mélancoliques avec des influences bouddhistes et psychédéliques.

Dans  leurs paroles, le duo originaire de Flatbush met en avant l’élévation spirituelle et intellectuelle par le biais de la lecture, l’art et la culture, comme dans la chanson Luminescence.

Pump Up your Brain better be smart

Soit =  Gonfle toi (référence à la musculation) le cerveau, mieux vaut être intelligent…

En 2015, le groupe sort son deuxième album Evermore the art of Duality et organise une grande tournée internationale. C’est dans le cadre de cette tournée que je vous invite à aller voir The Underachievers à la Machine du Moulin Rouge  le 19 mars prochain à partir de 19 h.

Infos Pratiques : Samedi 19 Mars 2016, prix 26.30 €, site de réservation

Adresse : La Machine du Moulin Rouge, 90 boulevard de Clichy 75018 Paris (Metro 2 arrêt Blanche)

PS : n’oubliez pas vos protections auditives, pour une meilleure écoute 🙂

JUNGLE JUICE#1 2016 : The Upbeats, Ivy Lab, Current Value

27 Fév

Et voilà ! Comme chaque semestre, la Jungle Juice revient pour la première soirée Drum’N’Bass de l’année 2016 au YOYO (Palais de Tokyo à Paris) ce soir, samedi 27 février.

Hollandais, Anglais, Canadiens, ou Français, les poids lourds et le nectar du DnB seront présents ce soir : The Upbeats, Ivy Lab, Current Value, René Lavice, Pythius et les Signs… Amateurs d’électro, ne ratez pas cet évènement majeur du début 2016. Voici de quoi préparer vos oreilles :

the upbeats

ivy lab

current value

rene lavice

pythius

signs

. Oreilles fragiles, n’oubliez pas vos boules quiez et autres protections auditives 🙂

Pratique : le YOYO – (PALAIS DE TOKYO) de 23h à 6h- 13 Avenue du Président Wilson et 20 avenue de New York -75116 Paris

%d blogueurs aiment cette page :