La chanson du lundi : Romain Humeau / Mousquetaire #1 et #2

25 Juin

Le leader du groupe Eiffel revient sur le devant de la scène avec deux albums et c’est tellement bien que l’on en aimerait un troisième !

Alors que les groupes de rock français peinent à s’imposer car peu médiatisés, celui ou celle qui tient le micro connait en général un beau succès en solo. C’est le cas de Manu, ex Dolly, Mathias Malzieu le chanteur de Dionysos, Bertrant Cantat dans une toute autre mesure, et celui qui est apparu comme son héritier, l’écorché vif Romain Humeau.

Si son premier album studio baptisé L’éternité de l’instant sonnait comme ceux de son groupe Eiffel, l’artiste montre qu’il est capable d’élargir sa palette musicale en proposant des titres plus calmes mais tout aussi travaillés. Comme à son habitude, le chanteur oscille entre poésie et revendication, une musique engagée et militante mais résolument touchante et profondément humaine. Le volume deux de Mousquetaire sonne toutefois bien plus rock, on ne chasse pas le naturel. Après avoir travaillé sur deux albums pour Bernard Lavilliers et réalisé une création pour France Culture autour de l’œuvre de Michel Tournier Vendredi ou les limbes du Pacifique, Romain Humeau démontre doublement qu’il est devenu un compositeur incontournable de la chanson française et que son succès ne va que croître au fur et à mesure de ses albums.

Venez emprunter les disques de Romain Humeau à l’espace Image et Son et sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :