La polémique autour de Bertrand Cantat

4 Mai

Après l’annulation de ses concerts prévus dans différents festivals l’été prochain, Bertrand Cantat se voit refuser la scène de l’Olympia, par crainte de troubles à l’ordre public car de nombreuses activistes ont acheté des billets pour pouvoir manifester directement dans la salle. 

Amor_Fati

Certes, Bertrand Cantat a commis l’irréparable. Après la condamnation et l’emprisonnement, le chanteur fait la douloureuse expérience de la réinsertion. En tant qu’auteur-compositeur-interprète, il lui semble naturel de pouvoir exercer son talent dans la musique. Ce qui semble poser une question de société, à savoir si un condamné est libre de choisir sa vie après avoir purgé sa peine. Le fait que le chanteur et sa victime Marie Trintignant soient des personnages publics semble influer sur le débat au point que l’on risque d’inverser les rôles en faisant de lui une victime de la censure. L’histoire regorge d’artistes, d’écrivains hantés par leurs démons. Après une dispute, Verlaine a tiré avec une arme à feu sur Rimbaud. Louis-Ferdinand Céline a produit de nombreux écrits antisémites qui vont être à nouveau édités, Paul Claudel a laissé mourir sa sœur Camille dans un asile… Leurs œuvres sont pourtant toujours disponibles car nous devons toujours différencier la personne de ce qu’elle a créé. Sinon, où se situe la limite, devons nous retirer les disques de Renaud en raison de son alcoolisme ou ceux de Motörhead parce que le chanteur Lemmy Kilmister se droguait et qu’il en faisait état dans ses chansons ?

Seul le public doit décider s’il veut continuer d’applaudir Bertrand Cantat, c’est pour cette raison que nous vous proposons à l’espace Image et Son de La Médiathèque de Levallois son dernier disque Amor Fati (nouvelle fenêtre), qui signifie en latin accepter son destin, comme son précédent disque avec le groupe Détroit (nouvelle fenêtre) et bien sûr ceux de Noir Désir (nouvelle fenêtre).

CANTAT-OLYMPIA

L’avenir dira si ces annulations sonnent le glas pour cet artiste au talent non contesté. Une décision surprenante à plus d’un titre sachant que l’Olympia appartient au même groupe que celui de sa maison de disques et que la deuxième date venait d’être rajoutée en raison de l’importante demande de billets.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :