Jean Rondeau, le talent Absolu.

27 Oct

S’il est un claveciniste qu’il faut écouter ces temps-ci, c’est bien Jean Rondeau (nouvelle fenêtre). Très jeune homme de 26 ans, il est incroyable.

jean rondeau

À 21 ans seulement, il décroche le premier prix du concours international de clavecin de Bruges, Musica Antiqua (nouvelle fenêtre), la même année, il reçoit  le Prix de EUBO Development Trust (nouvelle fenêtre), attribué au plus jeune et prometteur musicien de l’Union Européenne. Toujours en 2012 il est lauréat du concours international de clavecin du Printemps de Prague où il arrive en deuxième place, mais aussi du prix de la meilleure interprétation de la pièce contemporaine composée pour ce concours.

En 2013 il se voit décerner le prix jeunes solistes des Radios Francophones publiques et en 2015 il est consacré aux Victoires de la Musique pour la révélation soliste instrumental.

Son premier disque Imagine sort en 2013, album dédié à Jean Sebastien Bach, puis en 2016 il enregistre Vertigo dans lequel il interprète Jean Philippe Rameau et Pancrace Royer et enfin plus récemment le très beau Dynastie cette fois-ci consacré aux concertos de la famille Bach.

Aller écouter Jean Rondeau et son clavecin est un pur bonheur. Ce jeune artiste au talent fou est en plus, fort sympathique et il prend le temps entre les morceaux d’expliquer, qui du père et des fils a composé, leur personnalité, l’ampleur du talent de la famille Bach, la difficulté qu’a pu être d’être le fils de J.S. Bach. et toujours avec un brin d’humour… Bref, on ne peut qu’adorer cette fraîcheur et cette passion qu’il transmet à toute la salle.

S’il vous prenait l’envie d’écouter ce prodige, suivez sa programmation (nouvelle fenêtre) mais vous pouvez également emprunter les disques à l’espace Image et Son de La Médiathèque de Levallois.

Imagine | Bach, Johann Sebastian (1685-1750)     Vertigo | Royer, Pancrace - Compositeur

 

Bach Dynastie : JS, WF, CPE, JC concertos | Bach, Johann Christian - Compositeur

Profitez également des ressources en ligne avec La Philharmonie de Paris pour voir et écouter Jean Rondeau:

logo Philharmonie à la demande

Alceste (Rondeau pour la gloire) de Jean-Baptiste Lully | Jean-Baptiste Lully

Pour la petite histoire de la famille Bach, les voici !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :