Les actualités musicales du week-end

28 Avr

Trois bonnes nouvelles cette semaine dans les actus du blog Déclic Musique avec l’ouverture des réservations pour une animation à La Médiathèque*, la réouverture de l’Opéra Comique à Paris et la sortie du film Django !

Comme on n’est jamais si bien servi que par soi-même, on vous rappelle que La Médiathèque de Levallois, en partenariat avec La Philharmonie de Paris, organise deux ateliers de pratique musicale sur les instruments du quatuor à cordes le samedi 13 mai 2017 à 13h30 ainsi qu’ à 16h (nouvelle fenêtre). Animation gratuite tout public à partir de huit ans. Mais on y reviendra plus longuement dans un prochain billet.

Dirigeons nous maintenant vers le Théâtre National de l’Opéra Comique qui a enfin terminé sa longue rénovation au cours des derniers 24 mois, ce qui n’est rien comparé aux onze années de travaux pour sa réouverture en 1898 après l’incendie du 25 mai 1887 qui a fait 80 morts en raison d’un système d’éclairage au gaz défectueux. Un immense chantier quand on sait que ce théâtre a été le premier à être entièrement électrifié lors de sa reconstruction et que la sublime salle Favart a été à nouveau drapée avec ce rouge si particulier qu’il a fallu le recréer en laboratoire et qui porte son nom. Une transformation dite transparente puisque le public aura l’impression de retrouver la même salle qui sera pourtant désormais accessible aux personnes à mobilité réduite et bénéficiera des dernières technologies pour offrir des spectacles de qualité. La programmation, qui sera désormais annuelle, a débuté avec l’opéra baroque Alcione de Marin Marais dirigé par Jordi Savall et interprété par Lea Desandre (nouvelle fenêtre). On vous propose ici une précédente version dirigée par le Maître de musique qui connait parfaitement l’œuvre du compositeur pour l’avoir interprétée dans le merveilleux film d’Alain Corneau Tous les matins du monde.

Continuons de parler cinéma avec la sortie en salle du film inspiré de la vie de Django Reinhardt sobrement intitulé Django ! L’acteur Reda Kateb interprète le mythique guitariste de jazz manouche dans un film que le réalisateur Etienne Comar a délibérément choisi de situer pendant les dernières années de l’occupation allemande de 1943 à 1945. Les deux raisons principales sont d’une part le message de liberté transcendé par la musique manouche et la prise de conscience par le musicien des atrocités vécues par sa communauté. Il ne s’agit donc pas d’un biopic retraçant la carrière du guitariste. Par contre une véritable performance d’acteur pour Reda Kateb qui, malgré ses études de solfège au Conservatoire ainsi que sa pratique du saxophone et du djembé, a travaillé sans relâche pendant un an la guitare afin d’être le plus crédible possible. Cela consiste à seulement utiliser trois des doigts de la main gauche et faire la pompe de la main droite, nom donné à la technique rythmique du jazz manouche. Il s’est imposé cela alors qu’il savait depuis le début qu’il serait doublé par le virtuose Stochelo Rosenberg. La bande annonce devrait à elle seule vous convaincre d’aller voir ce film.

Vous pouvez retrouver disques et partitions de ces musiciens à l’espace Image et Son ainsi que notre partenaire La Philharmonie sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre).

* L’animation aura lieu à la médiathèque Gustave-Eiffel : inscription en ligne sur le site de La Médiathèque (nouvelle fenêtre) ou au 01 47 15 76 43

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :