Mike Taylor AKA Phife Dawg (1970-2016)

26 Mar

Mercredi 23 mars dernier, le rappeur Malik Taylor, plus connu sous le pseudonyme de Phife Dawg  est mort.  Touché par la disparition de ce membre éminent du groupe new-yorkais A Tribe Called Quest (ATCQ), le monde de la musique et de la culture Hip-hop pleure le départ d’un géant du MIC (Microphone).

Fondé dans le quartier populaire new-yorkais du Queens en 1985, ATCQ se détache rapidement de la mouvance populaire qu’est le Hip-hop dans les années 80 aux Etats-Unis. A cette époque, ce courant musical est principalement représenté par le groupe Run-DMC.  Ce  groupe explose littéralement aux Etats-Unis et bientôt à travers le monde ; notamment grâce à la reprise au succès planétaire de Walk This Way, chanson du groupe de hard rock Aerosmith, également à travers leurs clips musicaux, mais aussi grâce à leur sponsor, la marque  ADIDAS ( une chanson qui s’intitule My Adidas a même été enregistrée).

atcq-fallon

Phife Dawg et ses acolytes dont le rappeur et producteur Q-Tip, le MC Jarobi White et le DJ et producteur Ali Shaheed Muhammad décident alors d’orienter le mouvement Hip-hop vers un style moins agressif et moins « bling-bling », on appellera ce mouvement le Hip-hop alternatif . ATCQ se fait alors connaître comme le premier groupe de Hip-hop à critiquer le Gangsta-Rap. Sorti en 1993, l’un des meilleurs albums du groupe s’intitule Midnight Marauders  et c’est surtout l’un des plus importants disques de Hip-hop des années 90. Les thèmes abordés par le groupe sont très souvent des sujets de société ; ceux liés à la discrimination, la pauvreté, l’utilisation du mot « Nigger » qui désigne le nègre en anglais avec tous les sous-entendus raciaux que l’on imagine, ou encore la société de consommation avec l’apparition du Néolibéralisme dans les années 80. Les inspirations musicales sont elles aussi différentes avec une instrumentalisation imprégnée de blues, de soul et de jazz, qui influencera notamment bon nombres d’artistes Hip-hop comme De la soul, Guru ou encore le groupe de Philadelphie The Roots.

Buggin Out extrait de l’album The Low End Theory  sorti en 1991

Phife Dawg et les autres membres du groupe se sont reformés en 2006 dans le cadre d’une grande tournée internationale, après leur séparation en 1998 que les fans considèrent comme la fin d’une ère.

Le 23 mars 2016, Phife Dawg s’est éteint à l’âge de 45 ans des suites d’un diabète.

Rest in Peace Phife Dog !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :