3 actus pour le week-end

27 Mar

Déclic Musique épluche la presse et internet chaque semaine pour vous faire partager les trois actualités indispensables à connaître pour briller en société. Sérieuses, loufoques, étonnantes… voici ce qui a fait le buzz cette semaine. Au menu de ce premier rendez-vous : les Teletubbies rencontrent Joy Division, une platine vinyle fabriquée en LEGO et des révélations sur le véritable âge de la mort des stars de la musique.

Un mash up entre les Teletubbies et le groupe Joy Divison? Voilà une idée improbable qui a germé dans le cerveau de Christopher G. Brown.

Le clip d’Atmsophere, réalisé par Anton Corbijn, a été détourné, mettant en scène les marionnettes britanniques dans une ambiance creepy… délicieusement décalée.  Le résultat est, au choix, terrifiant ou merveilleusement débile…

A vous de juger :

 

Une platine vinyle en LEGO?

Vous en rêviez, le designer coréen Hayarobi l’a fait : une platine entièrement réalisée grâce aux célèbres briquettes de plastique. Cette platine est composée de 2405 pièces de LEGO et d’une cellule Audio-Technica.

Platine Planet

 

Parfaitement fonctionnelle et utilisable, vous pourrez écouter vos disques préférés tout en épatant l’assemblée! Le preuve en image et en son avec un disque de Modern Talking.

 

Un mythe bien ancré dans le monde du rock prétend que les artistes les plus cools meurent à 27 ans.

Les exemples sont nombreux : Amy Winehouse, Kurt Cobain, Brian Jones ou encore Jim Morrisson ont forgé le légende… sauf ce que cela ne se vérifie pas scientifiquement! En effet, selon une étude menée par Dianna Kenny, psychologue et professeur de musique à l’Université de Sidney, l’âge moyen du décès se situerait plutôt aux alentours de 56 ans. Sur les 11054 musiciens morts entre 1950 et 2010 référencés dans l’enquête, seuls 1.3% d’entre eux sont morts à 27 ans

Musiciens : âge moyen du décès.

L’étude va plus loin en répertoriant les causes de la mort des artistes par genre musical :

Causes de la mort

On apprend donc que si les métalleux meurent plus dans des accidents, les  stars du hip-hop ou du rap trouvent majoritairement la mort dans un homicide. Les jazz-men et folkeux sont quant à eux plus souvent victimes de cancers.

Plus de détails sur le site The Conversation (en anglais).

 

Rendez-vous vendredi prochain pour de nouvelles actus du week-end!

 

Nath N.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :